En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 813.5
+1.67 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.32 %
1.133
+0.08 %

Ryder Cup: l'Europe l'emporte face aux Etats-Unis, au bout du suspense

| AFP | 319 | Aucun vote sur cette news
Le capitaine de l'Europe le Danois Thomas Bjorn (c) lors de la victoire à Saint-Quentin-en-Yvelines le 30 septembre 2018
Le capitaine de l'Europe le Danois Thomas Bjorn (c) lors de la victoire à Saint-Quentin-en-Yvelines le 30 septembre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )

L'Europe est parvenue à contenir la furia américaine lors de la dernière journée de la Ryder Cup consacrée aux simples, arrachant la victoire avant même la fin de tous les matches, par une victoire de Ian Poulter face à Dustin Johnson, dimanche près de Paris.

Les Américains, qui n'ont plus gagné sur le sol européen depuis 25 ans, perdent donc le fameux trophée qu'ils avaient remporté il y a deux ans en 2016 à Hazeltine.

Le coup de grâce des Européens est paradoxalement passé quelque peu inaperçu. Car une fois la victoire de Ian Poulter acquise au 18e trou face au N.1 mondial Dustin Johnson, les Européens avaient d'ores étaient déjà sûrs d'empocher au moins 14,5 points pour remporter le trophée.

Les dix derniers vainqueurs de la Ryder Cup
Les dix derniers vainqueurs de la Ryder Cup ( Thierry TRANCHANT / AFP )

Sauf que le tableau officiel d'affichage, à ce moment-là, n'avait pas encore pris en compte les deux demi-points d'ores et déjà assurés sur les parties de Francesco Molinari face à Phil Mickelson et d'Henrik Stenson face à Bubba Watson.

Les deux Européens, à ce moment-là, n'avaient pas fini leur partie mais ne pouvaient plus perdre leur match, ce qui leur octroyait obligatoirement un demi-point chacun, au moins. L'Europe ayant déjà 13,5 points en poche avec la victoire de Poulter, le travail était terminé.

La célébration de la victoire européenne s'est donc déroulée sur le départ du trou 16, un par 3, quand Mickelson a envoyé sa balle dans l'eau et donné aussitôt, en vrai gentleman, le point de la rencontre à Molinari, vainqueur cet été de l'Open britannique.

L'Italien Francesco Molinari (c) fête la victoire avec l'Englais Tommy Fleetwood lors du dernier jour de la Ryder Cup à Saint-Quentin-en-Yvelines le 30 septembre 2018
L'Italien Francesco Molinari (c) fête la victoire avec l'Englais Tommy Fleetwood lors du dernier jour de la Ryder Cup à Saint-Quentin-en-Yvelines le 30 septembre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP )

Les membres du staff Europe sont alors tombés dans les bras de Molinari, l'un des héros de cette Ryder, avec cinq points pris sur cinq possibles, ce qu'aucun Européen n'avait réussi jusqu'ici.

Cette victoire n'a toutefois pas été simple à obtenir, malgré l'avance conséquente acquise à l'issue des doubles disputés vendredi et samedi (10-6).

Les Américains sont parvenus à revenir à un tout petit point des Européens en début d'après-midi (9,5 à 10,5), mais le scénario s'est ensuite rééquilibré.

Le match nul de Paul Casey face à Brooks Koepka, après la défaite de Rory McIlroy contre Justin Thomas, a sonné le début du réveil européen.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Akuo Energy et Atawey vont déployer 33 stations de recharge en milieu urbain et périurbain à Paris et en France, avant d'étendre le projet à l'Europe...

Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…