5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Russie: trois hommes et trois femmes enfermés pour simuler un vol vers la Lune

| AFP | 218 | Aucun vote sur cette news
L'équipe du programme SIRIUS, le 7 novembre 2017 à Moscou
L'équipe du programme SIRIUS, le 7 novembre 2017 à Moscou ( Andrei KOVALENKO / AFP )

Trois hommes et trois femmes ont été enfermés mardi pour 17 jours dans un module spécial aménagé à Moscou, dans le cadre d'une expérience simulant un vol vers la Lune.

Baptisée SIRIUS (Scientific International Research In Unique terrestrial Station), le programme dans lequel s'inscrit cette expérience, effectuée en coopération avec la Nasa, doit durer cinq ans au total.

"Avant, il s'agissait de conquérir l'espace, maintenant il s'agit d'apprendre à vivre et à travailler dans l'espace et à le rendre exploitable", a expliqué à l'AFP Oleg Orlov, directeur de l'Institut des problèmes médicaux et biologiques de Moscou, qui dirige le projet.

"C'est un travail méthodique visant à élaborer des technologies qui permettraient d'assurer la vie d'un homme dans l'espace", souligne-t-il.

La première étape de 17 jours "représente le temps qu'il faut pour s'envoler vers la Lune, faire le tour de l'orbite lunaire et revenir sur Terre", selon M. Orlov.

Les étapes suivantes prévoient des expériences d'isolement similaires de 4 mois, 8 mois et 12 mois, a-t-il précisé.

Sélectionné à la suite d'un concours, le nom de l'expérience -- SIRIUS -- "est aussi le nom de l'étoile la plus brillante du ciel qui symbolise l'envie d'aspirer vers d'autres horizons", souligne M. Orlov.

Officiellement lancée mardi, SIRIUS vise notamment à élaborer un système d'assistance médicale pour les vols interplanétaires, en étudiant à la fois les aspects psychologiques de l'équipage en isolement et les aspects physiologiques, comme les changements du rythme cardiaque.

"L'un des problèmes principaux des médecins à bord d'un vaisseau spatial est leur autonomie absolue. Il faut qu'ils apprennent à gérer la situation seuls", explique M. Orlov, en rappelant que les signaux envoyés de l'espace sont souvent reçus avec un certain retard à la Terre.

- Equipage mixte -

Un autre sujet important à être étudié soigneusement par la première mission SIRIUS est celui du sexe des participants.

"C'est la première fois dans l'histoire russe ou soviétique qu'un équipage +spatial+ comprend plus d'une femme", a déclaré à l'AFP un psychologue participant au projet, Vadim Gouchtchine, de l'Institut des problèmes médicaux et biologiques de Moscou.

Trois femmes -- la cosmonaute Anna Kikina (33 ans) et deux chercheuses en physiologie, Elena Loutchitskaïa (37 ans) et Natalia Lyssova (27 ans) -- accompagnent dans SIRIUS trois hommes -- le cosmonaute Mark Serov, l'ingénieur allemand d'origine russe Viktor Fetter et le médecin Ilia Roukavichnikov, spécialisé dans la médecine spatiale.

"Avec cet équipage mixte, nous allons étudier ce qui se passe quand le nombre de femmes augmente", explique M. Gouchtchine.

Enfermés dans un module de 250 mètres cube imitant un vaisseau spatial, les six membres d'équipage ont promis de faire tout leur possible pour réussir leur mission.

Fin septembre, l'agence spatiale russe Roskosmos a annoncé avoir signé un accord avec la Nasa pour coopérer au projet américain de création d'une station orbitale autour de la Lune dans le cadre du programme "Deep Space Gateway".

De son côté, la Russie ambitionne d'ouvrir une base scientifique sur la Lune et envisage d'effectuer ses premiers vols lunaires d'ici 2031.

Six hommes volontaires avaient déjà été enfermés pendant 520 jours dans une réplique de vaisseau spatial à Moscou pour simuler un voyage sur Mars dans le cadre d'une expérience qui s'était achevée en novembre 2011.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 19/01/2018

Des employés travaillant à l'Holiday Inn de Clichy manifestent devant le bâtiment, le 7 décembre 2017 ( BERTRAND GUAY / AFP/Archives )La fatigue se lit sur leurs visages mais ils n'ont plus…

Publié le 18/01/2018

Un réservoir près de Sacedon en Espagne le 24 novembre 2017 ( PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP/Archives )Les trois dernières années sont les plus chaudes jamais enregistrées et le rythme du…

Publié le 18/01/2018

La Française de l'Energie a obtenu un financement de 3 millions d'euros pour sa filiale Gazonor de la part de la société d'investissement CAP 3RI. Gazonor va ainsi pouvoir accélérer son…

Publié le 17/01/2018

L'ajustement des cours du pétrole se prolonge pour la deuxième séance consécutive. Le cours du baril de Brent perd 0,09% à 69,09 et celui du baril de WTI se stabilise à 63,75 dollars,…

Publié le 17/01/2018

L'ajustement des cours du pétrole se prolonge pour la deuxième séance consécutive. Le cours du baril de Brent perd 0,45% à 68,84 et celui du baril de WTI recule de 0,4% à 63,58 dollars, signant…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS