En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 421.00
-0.49 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 135.25
-0.25 %
7 376.48
-0.18 %
1.160
-0.35 %

Russie: 3 braqueurs abattus lors d'une tentative d'évasion d'un tribunal

| AFP | 380 | 3 par 1 internautes
Trois prévenus abattus lors d'une tentative d'évasion d'un tribunal en Russie
Trois prévenus abattus lors d'une tentative d'évasion d'un tribunal en Russie ( Philippe Huguen / AFP/Archives )

Trois membres d'un "gang GTA" de braqueurs d'automobilistes accusés du meurtre de 17 personnes entre 2012 et 2014 ont été abattus lors d'une tentative d'évasion mardi d'un tribunal près de Moscou où ils étaient jugés.

Les cinq hommes, escortés par deux policiers, les "ont attaqués dans l'ascenseur" du tribunal de la région de Moscou, selon un communiqué du Comité d'enquête.

"L'un des prévenus a commencé à étrangler un garde", les autres en profitant pour enlever leurs menottes et s'emparer des armes des policiers, selon ce communiqué.

Arrivés d'urgence sur les lieux, des membres de la Garde nationale ont essayé d'arrêter les assaillants qui ont ouvert le feu, selon la même source.

"Trois prévenus ont été tués dans l'échange de tirs, et deux autres ont été hospitalisés avec de graves blessures", précise le communiqué.

Un membre de la Garde nationale et deux policiers ont également été blessés dans l'incident, qui s'est produit vers 11H00 GMT dans ce tribunal situé à Krasnogorsk, à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Moscou, selon la police régionale.

Tous originaires d'Asie centrale, les membres de ce gang ont semé la terreur dans la région de Moscou en 2012-2014. Selon le Comité d'enquête, leur mode opératoire était toujours le même : à la tombée de la nuit, crever les pneus de voitures pour les forcer à s'arrêter avant d'abattre le conducteur et de piller le véhicule.

"Tout objet de valeur était bon" pour ce gang qui "s'emparait même des robes et des bijoux de ses victimes", selon les enquêteurs.

- GTA -

Au total, les membres de ce gang créé en mars 2012 et surnommé "GTA", en référence au jeu mondialement connu "Grand Theft Auto", où les joueurs doivent tuer et tricher pour gagner, ont tué 17 personnes et risquent la réclusion à perpétuité, selon le Comité d'enquête.

Le chef du gang, Ibaïdoullo Soubkhanov, avait été tué après avoir ouvert le feu sur les policiers qui tentaient de l'interpeller.

Neuf autres membres du groupe ont été arrêtés, leur procès ayant commencé en août 2016.

A l'époque des faits le gang, qui opérait toujours la nuit, alimentait tous les fantasmes, de la main supposée de Kiev à celle des jihadistes du groupe Etat islamique. Et certaines rumeurs voulaient que le groupe soit composé de fans de jeux vidéos voulant reproduire en vrai des actes de violences.

Pourtant, les figurants de cette affaire "ne savaient même pas que ce jeu existait", insiste le Comité d'enquête, affirmant qu'ils "ne voulaient que se remplir les poches, sans laisser aucun survivant".

Plusieurs sources citées en 2014 par des médias russes assuraient que le groupe criminel venait d'Ukraine et que les "meurtres étaient liés à la situation dans le pays", où s'affrontent dans un conflit meurtrier forces régulières et séparatistes prorusses.

La piste d'islamistes extrémistes liés au groupe jihadiste Etat islamique (EI) avait par ailleurs été longtemps privilégiée dans les médias russes.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Le chiffre d'affaires de Somfy hors Dooya est ressorti à 586,1 ME sur le premier semestre de 2018, en augmentation de 2,7%, dont 3,5% au premier...

Publié le 19/07/2018

   Saint-Cloud, le 19 juillet 2018     Communiqué de mise à disposition du Rapport Financier Semestriel au 30 juin 2018   La société DASSAULT AVIATION annonce avoir mis…

Publié le 19/07/2018

1.  CHIFFRES CLÉS DU 1ER SEMESTRE 2018 (1er semestre 2017 pro forma IFRS 15)       1er…

Publié le 19/07/2018

   CRÉDIT AGRICOLE S.A.       Société anonyme au capital de 8 557 903 710 EUROS Siège social : 12, Place des Etats-Unis - 92127 Montrouge Cedex…

Publié le 19/07/2018

FAURECIAL'équipementier automobile détaillera ses résultats semestriels avant le début des cotations.HERMESLe sellier de luxe publiera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre avant…