En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 967.69 PTS
-
5 026.50
-
SBF 120 PTS
3 976.99
-
DAX PTS
11 274.28
-
Dowjones PTS
25 191.43
-0.50 %
7 118.67
-0.32 %
1.146
-0.07 %

Rugby: l'étoile polaire Clermont brille chez les Saracens en Coupe d'Europe

| AFP | 369 | Aucun vote sur cette news
L'ailier de Clermont Alvereti Raka (g) tente d'éviter le plaquage de Chris Wyles (d) des Saracens, le 11 décembre 2017 à Londres
L'ailier de Clermont Alvereti Raka (g) tente d'éviter le plaquage de Chris Wyles (d) des Saracens, le 11 décembre 2017 à Londres ( OLLY GREENWOOD / AFP )

Oubliée la polémique sur le report, la morosité en Top 14 et l'hécatombe à l'ouverture: Clermont a brillé lundi soir à Londres pour mettre fin à deux ans d’invincibilité européenne des Saracens (46-14), grâce à six essais dont un triplé d'un Raka survolté.

Battre les double champions d'Europe en titre, invaincus depuis 20 matches dans l'épreuve (depuis la demi-finale 2015 face à... Clermont), chez eux, dans un froid glacial, Clermont était assez fou pour y croire et encore plus pour le faire.

Finalement, les 24 heures supplémentaires passées en Angleterre suite au report du match en raison de la neige auront été joliment mises à profit: un bonus, une revanche sur la finale et une performance référence. Surtout, Les Clermontois prennent la tête du groupe 2 et font un grand pas vers les quarts de finale.

"Gagner chez les double champions d'Europe en titre avec le bonus, évidemment c'est un exploit. Il n'y a pas 500 stratégies contre ces mecs-là. Il faut donner 150% pendant tout le match", a réagi Benjamin Kayser.

Le talonneur n'a pas boudé son plaisir, après la finale perdue du printemps et la "colère" née du report: "Honnêtement, on a l'impression qu'on ne nous a pas vraiment respectés dans l'organisation de ce truc. (...) Ils m'ont fait un trou dans le coeur en mai dernier, ça fait du bien de leur faire un peu mal."

Car même si les "Sarries" vont mal en ce moment, avec cinq défaites domestiques de rang en novembre et une cascade de blessures dont Maro Itoje et Liam Williams, ils n'en restent pas moins une redoutable machine.

Mais Clermont, sur la scène européenne, est capable de hausser son niveau, comme il l'avait fait lors des deux premières journées, chez les Ospreys (26-21) puis contre Northampton (24-7).

"Ca restera trois jours inoubliables parce qu'il y a la victoire derrière", a apprécié Franck Azéma. "Il y a des choses imprévues qui créent un groupe, une dynamique, peut-être que cela peut en faire partie. On a passé trois jours les uns sur les autres, et avec derrière quelque chose d'intense, donc c'est plutôt positif."

Sans ses ouvreurs Lopez, Fernandez et McAlister, tous blessés, Azéma avait choisi de titulariser Toeava en N.10. Le Néo-Zélandais a donné un tour résolument offensif à un Clermont déchainé.

Les Auvergnats ont lancé leur match, dans le sillage d'une mêlée ultra dominatrice qui leur a sauvé la mise à plusieurs reprises dans les moments durs.

Dès la 14e minute, l'intenable Penaud, titularisé à la dernière minute après le forfait de Lamerat, prenait le trou. Plus loin Fofana manoeuvrait en travers et croisait avec Raka, qui faisait le reste (7-0).

- Six essais -

L'ailier de Clermont Alvereti Raka (d) tente d'éviter le plaquage de Chris Wyles (g) des Saracens, le 11 décembre 2017 à Londres
L'ailier de Clermont Alvereti Raka (d) tente d'éviter le plaquage de Chris Wyles (g) des Saracens, le 11 décembre 2017 à Londres ( OLLY GREENWOOD / AFP )

Le malin Raka profitait ensuite de la domination pour se faufiler au ras d'un ruck pour le deuxième essai (14-0, 21).

Il enfonçait ensuite le clou sur une combinaison en touche superbement exécutée (21-0, 26).

Les champions d'Europe réagissaient en force avec un essai de pénalité sur un maul. Lee écopait au passage d'un carton jaune (29) et à 14 contre 15, les "Jaunards" souffraient.

Mais dans le dur, Vahaamina et Yato défendaient à merveille et Clermont atteignait la pause avec une confortable avance (24-7).

Et puis Raka pliait le match. Servi dans ses 22 mètres, l'ailier se lançait dans un raid solitaire incroyable pour finir avec une passe après contact pour Van der Merwe pour le bonus (31-7, 47).

Fofana inscrivait un cinquième essai (60), transformé par Parra auteur d'un 100% au pied (7 sur 7). Toeva franchissait ensuite la ligne pour parfaire un score flatteur (78) et un exploit qui restera à confirmer à Marcel-Michelin dimanche lors du match retour.

Ce succès "ne nous donne rien si nous ne sommes pas champions d'Europe", a rappelé Morgan Parra. "Cela nous permet de nous dire que nous sommes sur la bonne voie", a prévenu le capitaine. "On s'attend à un très gros match."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Tradez sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Cette évolution s'appuie sur un bon développement des activités Internationales et un recul des marchés européens...

Publié le 23/10/2018

La haute autorité des télécoms déplore une dégradation progressive et significative de la qualité de service en matière de téléphonie fixe...

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Eurobio Scientific a fait évoluer avec succès ses systèmes de management de la qualité pour continuer à justifier du marquage CE de ses produits au-delà de 2019...

Publié le 23/10/2018

'Oggy et les Cafards', le pari gagnant de Xilam. Ce succès mondial made in France compte 7 saisons et 500 épisodes...