5 361.37 PTS
+0.16 %
5 365.50
+0.05 %
SBF 120 PTS
4 282.74
-0.04 %
DAX PTS
12 995.06
-0.07 %
Dowjones PTS
22 979.33
+0.10 %
6 113.24
-0.02 %
Nikkei PTS
21 336.12
+0.38 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Risque d'addiction: ordonnance obligatoire pour les médicaments à la codéine

| AFP | 182 | Aucun vote sur cette news
Les médicaments à base de codéine ne pourront désormais être délivrés que sur ordonnance, a annoncé mercredi le ministère de la Santé, afin de
Les médicaments à base de codéine ne pourront désormais être délivrés que sur ordonnance, a annoncé mercredi le ministère de la Santé, afin de "mettre un terme à des pratiques addictives dangereuses et potentiellement mortelles" liées à l'usage détourné de ces produits. ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Les médicaments à base de codéine ne pourront désormais être délivrés que sur ordonnance, a annoncé mercredi le ministère de la Santé, afin de "mettre un terme à des pratiques addictives dangereuses et potentiellement mortelles" liées à l'usage détourné de ces produits.

De plus en plus d'adolescents consomment des cocktails à base de codéine, détournée en drogue, ignorant les conséquences d'une surconsommation de médicaments qui peut entraîner la mort par overdose.

La codéine, un anti-douleur de la même famille que l'opium, était jusqu'ici disponible en vente libre en France sous forme de sirops contre la toux et en comprimés, si la dose ne dépassait pas 30 mg par comprimé.

L'arrêté, signé ce mercredi, paraîtra jeudi au Journal officiel et entrera en vigueur le lendemain, a précisé le ministère à l'AFP.

Il concerne aussi les médicaments contenant trois autres dérivés d'opium - le dextrométhorphane, l'éthylmorphine et la noscapine.

Cette décision a été prise "en lien avec la Direction générale de la santé et l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)", suite "à l'identification de nombreux cas d'abus et d'usage détourné de ces médicaments", a expliqué le ministère dans un communiqué.

Début juin, l'ANSM avait dit réfléchir aux moyens de "restreindre l'accès trop facile" à ces médicaments, évoquant une "nette augmentation" de "demandes de délivrance suspectes rapportées par des pharmaciens d'officine mais aussi de cas de dépendance ou d'abus ayant pu conduire à une hospitalisation".

La mode du +purple drank+, cocktail à base de codéine, d'antihistaminique et de soda a "provoqué deux décès tragiques chez des adolescents depuis le début de l'année" et 30 "cas graves" chez des moins de 25 ans "ces deux dernières années", tandis que 25 cas graves liés au dextrométhorphane (antitussif aux propriétés hallucinogènes) ont été rapportés, a souligné le ministère.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2017

Acteos un concepteur de logiciel d'optimisation logistique a annoncé la signature d'un premier contrat de partenariat avec Saudico Electronic Systems qui devient le premier intégrateur non exclusif…

Publié le 17/10/2017

GL Events, spécialiste des l'évènementiel a publié un chiffre d'affaires au troisième trimestre de 193 millions d'euros soit une baisse de 7% sur un an. Avec une activité au 4ème trimestre 2017…

Publié le 17/10/2017

                                                                Mardi 17 octobre 2017 COMMUNIQUE DE PRESSE…

Publié le 17/10/2017

    DECLARATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS (ARTICLE L233-8II DU CODE DE COMMERCE et 223-16 DU REGLEMENT GENERAL DE L'AUTORITE…

Publié le 17/10/2017

EasyVista a publié un chiffre d'affaires au troisième trimestre de 6,42 millions d'euros en hausse de 13% sur un an. L'activité a été soutenue par l'intégration de Knowesia dont l'activité…

CONTENUS SPONSORISÉS