En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 659.08 PTS
+0.68 %
5 646.50
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 464.70
+0.68 %
DAX PTS
12 457.70
+0.55 %
Dowjones PTS
27 094.79
-0.19 %
7 901.79
+0.17 %
1.104
+0.03 %

Rennes: plusieurs centaines de personnes en soutien à un maire auteur d'un arrêté anti-pesticides

| AFP | 240 | Aucun vote sur cette news
Le maire de Langouet Daniel Cueff devant le tribunal administratif de Rennes, le 22 août 2019
Le maire de Langouet Daniel Cueff devant le tribunal administratif de Rennes, le 22 août 2019 ( Sebastien SALOM-GOMIS / AFP )

Plusieurs centaines de personnes étaient réunies peu après 09H00 jeudi devant le tribunal administratif de Rennes en soutien au maire de Langouët (Ille-et-Vilaine), convoqué pour avoir pris un arrêté interdisant l'usage de pesticides près des habitations.

"Mme la préfète, laissez nos maires nous protéger", affichait une bannière déployée par les soutiens à Daniel Cueff, le maire de Langouët, commune de 602 habitants.

Il avait pris en mai dernier un arrêté interdisant l'utilisation de produits phytopharmaceutiques "à une distance inférieure à 150 mètres de toute parcelle cadastrale comprenant un bâtiment à usage d'habitation ou professionnel". L'arrêté a été attaqué par la préfecture d'Ille-et-Vilaine.

Vers 09h00, entre 500 personnes, selon la police, et plus d'un millier, selon les organisateurs, étaient déjà présents devant le tribunal administratif pour soutenir le maire.

Parmi eux Valérie, 48 ans, habitante de Langouët, distribue des affiches "DEP 150 - distance éloignement des pesticides". "On est venus en bus pour soutenir tous les maires qui prennent ce genre d'initiative", explique-t-elle à l'AFP, en précisant qu'ils sont 15 maires à être recensés sur le site "On veut des coquelicots".

De nombreux soutiens sont venus en réponse à l'"Appel des coquelicots" lancé par l'hebdomadaire satirique Charlie hebdo dont la rédaction est présente à Rennes jeudi matin. "STOP AUX PESTICIDES ! La rédaction de Charlie est à Rennes", annonce l'hebdomadaire sur sa page Facebook jeudi, appelant les lecteurs à se mobiliser.

Des associations environnementales mais aussi plusieurs élus sont aussi venus soutenir le maire, a constaté l'AFP.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2019

Advenis solde sa participation dans le capital de la société C-Quadrat Asset Management France...

Publié le 19/09/2019

Videlio poursuit sa stratégie d'expansion endogène et d'investissement...

Publié le 19/09/2019

En cas de réalisation des conditions suspensives, la concrétisation de cette acquisition est attendue d'ici la fin de l'année civile 2019...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...

Publié le 19/09/2019

Ce relèvement de notation concerne les Caisses Régionales, de Crédit Agricole S.A. et de Crédit Agricole CIB...