5 453.58 PTS
+0.00 %
5 420.50
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 351.13
-
DAX PTS
12 500.47
-
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 359.35
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Réformes: Philippe met l'accent sur l'application concrète et les "résultats"

| AFP | 366 | Aucun vote sur cette news
Le Premier ministre Edouard Philippe s'apprête à participer à un nouveau
Le Premier ministre Edouard Philippe s'apprête à participer à un nouveau "séminaire" gouvernemental destiné à coordonner et préparer l'action de l'exécutif, le 18 mars 2018 à Paris ( CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP )

Edouard Philippe a mis l'accent dimanche sur le besoin du gouvernement de bien appliquer "dans le détail" les réformes lancées depuis l'élection d'Emmanuel Macron, afin d'obtenir "les résultats" attendus par les Français.

En arrivant à un nouveau "séminaire" gouvernemental destiné à bien coordonner et préparer l'action de l'exécutif dans les trois prochains mois, le Premier ministre a estimé que c'était la bonne application des réformes, et non leur rythme, qui était la question "la plus importante".

Ce cinquième séminaire organisé par M. Philippe vise à "faire la somme de ce qui a été fait jusqu'à présent", "préparer les trois mois qui viendront" mais aussi "attirer l'attention des ministres sur l'importance que revêt l'exécution dans le détail des mesures que nous prenons", a-t-il dit à la presse à son arrivée à l'Ecole de cuisine Ferrandi, dans le VIe arrondissement de Paris.

Le risque est connu pour les gouvernements successifs: faire passer un texte au Parlement, puis rater sa mise en oeuvre concrète ou rester passif s'il entraîne peu d'effets réels.

"Concevoir une réforme ou une nouvelle politique publique, c'est bien, la faire adopter, c'est bien aussi, mais faire en sorte qu'elle produise ses effets et que pour les Français ces effets soient visibles et bénéfiques, c'est encore mieux. Et c'est ce sur quoi nous allons insister aujourd'hui", a expliqué le locataire de Matignon.

Devant l'accumulation de réformes sensibles ces dernières semaines et face aux inquiétudes de surchauffe, l'exécutif a répondu que les réformes continueraient au même rythme.

Ralentir ou accélérer le rythme des réformes, "c'est une question que je ne me pose pas". "La question qui me semble la plus importante, c'est celle des effets de ces réformes pour les Français" et l'application du programme d'Emmanuel Macron "de façon effective, précise et efficace", a insisté l'ancien maire du Havre.

La réforme qui s'annonce la plus délicate, celle de la SNCF, fait face à son premier grand test jeudi avec une journée de mobilisation des syndicats de cheminots, le même jour qu'un mouvement des fonctionnaires.

"Ce qu'attendent les Français, et ils ont raison, ce sont des résultats. Nous allons donc travailler pour leur en donner", a dit M. Philippe avant de rejoindre ses ministres pour une réunion devant durer trois heures.

Le gouvernement devrait notamment préciser le calendrier des principaux chantiers législatifs à l'issue de la réunion.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/04/2018

La marge brute s'est établie à -2 kE, pénalisée en 2017 par l'évolution défavorable de la parité euro/dollar...

Publié le 27/04/2018

La trésorerie au 31 décembre 2017 s'inscrit à 18,23 ME...

Publié le 27/04/2018

Manitou anticipe une progression de chiffre d'affaires 2018 de plus de 15%...de

Publié le 27/04/2018

Cegedim rappelle que la part de chiffre d'affaires générée aux 1er et 3e trimestre est généralement légèrement inférieure à celle générée aux 2e et surtout au 4e trimestre...

Publié le 27/04/2018

  Premier trimestre en ligne avec l'objectif annuel                                Version PDF du communiqué                  …