5 405.75 PTS
+0.35 %
5 402.5
+0.30 %
SBF 120 PTS
4 305.10
+0.23 %
DAX PTS
13 138.80
+0.12 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 866.17
-0.32 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Record d'enchères pour un bol chinois de mille ans d'âge à Hong Kong

| AFP | 249 | Aucun vote sur cette news
Photo du bol de la dynastie chinoise Song qui a battu un record en s'adjugeant 32 millions d'euros chez Sotheby's à Hong Kong le 3 octobre 2017
Photo du bol de la dynastie chinoise Song qui a battu un record en s'adjugeant 32 millions d'euros chez Sotheby's à Hong Kong le 3 octobre 2017 ( Anthony WALLACE / AFP )

Un bol de mille ans d'âge de la dynastie Song est parti à l'encan mardi à Hong Kong pour l'équivalent de 32 millions d'euros, pulvérisant le précédent record atteint pour une céramique chinoise, a annoncé la maison Sotheby's.

Ce bol de petite dimension, qui remonte à la période 960-1127, est parti pour 294,3 millions de dollars de Hong Kong.

C'est mieux qu'une coupe à vin de la dynastie Ming achetée en 2014 pour 30 millions d'euros par un magnat de Shanghaï célèbre pour ses surenchères vertigineuses.

Photo du bol de la dynastie chinoise Song qui a battu un record en s'adjugeant 32 millions d'euros chez Sotheby's à Hong Kong le 3 octobre 2017
Photo du bol de la dynastie chinoise Song qui a battu un record en s'adjugeant 32 millions d'euros chez Sotheby's à Hong Kong le 3 octobre 2017 ( Anthony WALLACE / AFP )

L'acheteur du bol Song a souhaité préserver son anonymat, a expliqué Sotheby's, qui s'est refusé à préciser s'il s'agissait ou non un Chinois du continent.

"C'est un seuil complètement nouveau pour la céramique chinoise et nous avons créé l'Histoire aujourd’hui avec cette pièce", a déclaré à la presse Nicolas Chow, vice-président de Sotheby's Asie.

Les enchères avaient commencé autour de huit millions d'euros.

Le bol, destiné initialement à laver les pinceaux, est l'une des rares pièces de porcelaine chinoise issues de la cour impériale de la dynastie Song du Nord. Seules quatre porcelaines, dont ce bol d'un bleu lumineux, appartiennent à des collectionneurs privés, ajoute la maison d'enchères.

Il fait 13 centimètres de diamètre.

La coupe Ming avait été achetée par Liu Yigian, ancien chauffeur de taxi devenu financier de haut vol, l'un des hommes les plus riches de Chine. Il parcourt la planète à la recherche d’œuvres d'art rares.

M. Liu, qui a construit son propre musée à Shanghai, a multiplié les records d'enchères, devenant le collectionneur d'art le plus célèbre de Chine.

Il ne dédaigne pas cependant l'art occidental. En 2015, il s'était par exemple offert le "Nu couché" de Modigliani en 2015.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2017

Le groupe conserve une force de frappe conséquente pour des acquisitions...

Publié le 12/12/2017

Le 8ème Investor Summit organisé hier par Cegedim a été l'occasion pour Gilbert Dupont de faire un point sur la société, ses activités et son plan de...

Publié le 12/12/2017

"3M délivre une performance robuste en 2017 et est bien positionné pour construire sur cette dynamique en 2018, incluant une forte croissance organique et une amélioration de la rentabilité",…

Publié le 12/12/2017

Le projet d’OPA d’Atos sur Gemalto de 4,3 milliards d'euros est accueilli favorablement par le marché, l’acquéreur potentiel gagnant 5,02% à 130,85 euros et la cible 32,78% à 45 euros. Le…

Publié le 12/12/2017

La transaction ne va pas affaiblir le profil du groupe...

CONTENUS SPONSORISÉS