En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 790.13 PTS
-0.43 %
4 791.50
-0.39 %
SBF 120 PTS
3 820.62
-0.32 %
DAX PTS
10 909.19
-0.20 %
Dowjones PTS
24 183.06
-0.10 %
6 681.86
+0.20 %
1.139
-0.07 %

Real Madrid: Solari aborde son intérim sans exclure de rester

| AFP | 272 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur par intérim du Real Madrid Santiago Solari en conférence de presse le 30 octobre 2018
L'entraîneur par intérim du Real Madrid Santiago Solari en conférence de presse le 30 octobre 2018 ( GABRIEL BOUYS / AFP )

Seulement un intérim? L'Argentin Santiago Solari, nommé temporairement sur le banc du Real Madrid, s'est montré mardi heureux de cette "opportunité" de se mettre en valeur, promettant de redresser l'équipe "avec une grosse paire de c..." sans exclure de faire durer le provisoire.

Souriant et déterminé, celui qui était jusque-là entraîneur de la réserve (42 ans) a réussi sa première conférence de presse, très loin de la mine renfrognée de son prédécesseur Julen Lopetegui, limogé lundi après seulement quatre mois et demi en poste.

Et face à une affluence inhabituellement fournie à la veille d'une affiche aussi modeste, Solari a affiché beaucoup d'appétit avant ses débuts mercredi soir à Melilla (3e division), enclave espagnole au Maroc, en 16es de finale aller de Coupe du Roi (19h30).

"L'idée est d'aller à Melilla demain et jouer avec une grosse paire de c..., voilà notre idée de jeu", a lancé le technicien argentin, une boutade testostéronée qui ne rend pas justice à la grande culture de cet ancien chroniqueur du quotidien espagnol El Pais.

En façade, Solari a refusé de se projeter au-delà de son intérim, qui ne peut durer que 14 jours selon les règlements de la fédération espagnole. Après quoi le Real sera contraint soit de le nommer définitivement, soit de choisir un autre entraîneur alors que les noms de l'Italien Antonio Conte ou l'Espagnol Roberto Martinez circulent dans la presse.

- 'Une belle opportunité' -

"Nous sommes tous de passage, dans la vie et à plus forte raison dans ce métier. L'important, c'est le quotidien", a souligné Solari.

Mais les non-dits sont éloquents, car l'Argentin à la tignasse sombre n'a à aucun moment déclaré qu'il se voyait retourner au Real Madrid Castilla dans deux semaines. "J'ai beaucoup d'enthousiasme, c'est une grande satisfaction. Travailler au Real Madrid est une belle opportunité", a-t-il souligné.

Entraîneur de la réserve depuis 2016, comme Zinédine Zidane (2014-2016) avant lui, Solari a été promu lundi après le limogeage de Lopetegui, emporté par une nouvelle défaite subie dimanche dans le clasico à Barcelone (5-1).

Le nouveau technicien peut rêver d'un destin similaire à celui de Zidane, son ancien coéquipier au sein du Real des "Galactiques": le Français avait été promu dans l'urgence en équipe première en 2016 avant de s'imposer et de remporter trois Ligues des champions d'affilée.

"Zizou, c'est l'une des plus grandes figures que nous ayons connue dans ce club", a dit Solari. "C'est mieux de le laisser tout là-haut avec sa grandeur et ne pas se comparer à lui parce qu'il est incomparable."

- Varane blessé, premier coup dur -

Sa première séance d'entraînement mardi s'est déroulée dans une ambiance rieuse et détendue malgré une pluie persistante. Dans quel état a-t-il trouvé l'équipe madrilène après la gifle barcelonaise ?

"Les joueurs m'ont semblé touchés, évidemment, mais avec l'envie de redémarrer et d'inverser la situation. C'est un groupe de champions, ce sont des guerriers, qui ont gagné énormément de choses", a rappelé Solari.

Le Real Madrid a grand besoin de retrouver confiance après une série noire de cinq défaites sur ses sept derniers matches, ponctuée de huit heures d'affilée sans marquer le moindre but.

L'Argentin débutera dans des conditions inhabituelle mercredi, dans le petit stade Alvarez-Claro de Melilla (10.000 places) et avec un onze qui s'annonce très remanié du fait de l'usure générale et des blessures.

Ainsi, le club a officialisé mardi l'indisponibilité du défenseur français Raphaël Varane: sorti sur blessure dimanche, le champion du monde souffre d'une blessure aux adducteurs qui devrait le tenir éloigné des terrains pour une période allant jusqu'à un mois, selon la presse.

Face à ce coup dur, le technicien argentin devra faire appel à la réserve, qu'il connaît bien, car Sergio Ramos et Nacho sont en principe ses deux seuls défenseurs centraux valides... Un bon condensé des problèmes qui attendent Solari sur le banc éjectable du Real.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

L'Allemagne étudie les moyens d'interdire l'utilisation des produits de Huawei Technologies Co. dans son infrastructure télécoms selon un représentant du gouvernement cité par le Wall Street…

Publié le 17/01/2019

Philippe Lagayette, administrateur référent de Renault, et Patrick Thomas, président du comité des nominations et de la gouvernance, ont confirmé...

Publié le 17/01/2019

  Le supercalculateur d'Atos permet au centre espagnol d'analyse génomique (CNAG-CRG) d'accélérer ses recherches     Paris, 17 janvier 2019 - Atos, leader…

Publié le 17/01/2019

Renault est finalement sorti du bois dans le sillage des déclarations de Bruno Le Maire la veille. Ainsi, Philipe Lagayette (administrateur référent de Renault) et Patrick Thomas (président du…

Publié le 17/01/2019

Le groupe PSA lance la production du moteur essence 3 cylindres Turbo Pure Tech dans l’usine de Tychy, en Pologne. Ce site a bénéficié de 250 millions d’euros d’investissements afin…