Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
7 768.39 PTS
-1.22 %
7 768.0
-1.23 %
SBF 120 PTS
5 889.02
-1.24 %
DAX PTS
18 433.82
-1.06 %
Dow Jones PTS
38 712.21
-0.09 %
19 465.18
+1.33 %
1.079
-0.22 %

Fin du rassemblement anti-A69 dans le Tarn

| AFP | 623 | 5 par 1 internautes
Des manifestants opposés à la future autoroute A69 démontent leurs tentes, près de Puylaurens (Tarn), le 9 juin 2024
Des manifestants opposés à la future autoroute A69 démontent leurs tentes, près de Puylaurens (Tarn), le 9 juin 2024 ( Ed JONES / AFP )

La mobilisation des opposants à la construction de l'autoroute A69 entre Toulouse et Castres a pris fin dimanche soir, quelque 100 militants restant encore vers 20h00 "dans une ambiance très calme" sur le site selon la préfecture, avant le démontage de leurs dernières installations.

L'ensemble des routes autour du lieu de la mobilisation a été rouvert à la circulation, a complété la préfecture.

"Si la manifestation n'avait pas été interdite, il y aurait sans doute eu plus de monde, on se sent bâillonné une fois de plus par l'Etat mais la mobilisation va continuer plus que jamais", a estimé Arthur Grimon, jeune militant des Soulèvements de la Terre, à l'issue de trois jours de mobilisation contre cette autoroute controversée.

Sac à dos sur les épaules, Jean Olivier, co-président des Amis de la Terre Midi-Pyrénées, a évoqué de son côté de futures actions juridiques, en complément des recours déjà déposés contre l'A69 devant les juridictions administratives.

"Mardi, nous déposons une plainte pour faux et usage de faux concernant le risque inondation sur l'autoroute qui a été à l'évidence masqué", a-t-il affirmé.

Des militants opposés à la future autoroute A69, près de Puylaurens (Tarn) manifestent le 8 juin 2024
Des militants opposés à la future autoroute A69, près de Puylaurens (Tarn) manifestent le 8 juin 2024 ( Ed JONES / AFP )

Le rassemblement baptisé "Roue libre" avait débuté vendredi soir, malgré son interdiction et a été marqué au plus fort de la mobilisation par une participation de 6.000 à 7.000 personnes samedi selon les organisateurs (1.600 selon la préfecture), émaillée d'affrontements avec les forces de l'ordre samedi après-midi.

Plus de 1.000 policiers et gendarmes ont été engagés sur le terrain durant le week-end.

La préfecture du Tarn, citant les pompiers, a indiqué dimanche que "huit personnes" avaient fait l'objet d'une prise en charge médicale, dont "quatre membres des forces de l'ordre" et "quatre manifestants".

Le collectif "La voie est libre", co-organisateur du rassemblement, a évoqué de son côté "une vingtaine de blessés dont trois graves avec des plaies ouvertes importantes", reprochant aux forces de l'ordre d'avoir empêché deux équipes d'ambulanciers des organisateurs de circuler.

Construite au nom du désenclavement du bassin de Castres et Mazamet, soutenue par une majorité d'élus locaux et régionaux, l'A69 (53 km) est critiquée par des mouvements de gauche et écologistes, des scientifiques qui dénoncent la destruction de zones humides, de terres agricoles, d'arbres, d'écosystèmes et de nappes phréatiques, pour un gain de temps, selon eux, dérisoire.

Le chantier a débuté en 2023 et l'autoroute doit être mise en service fin 2025.

 ■

Copyright © 2024 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Jusqu'à
170€ de prime offerte*

Pour toute 1ère adhésion avant le 30 juin 2024 inclus, avec un versement initial investi à 30 % minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte, non garanties en capital.
*SOUS CONDITIONS

Ces contrats présentent un risque de perte en capital.
Information publicitaire à caractère non contractuel.

Actions les plus vues

Classement des actions les plus vues, pour la période du jeudi 06 juin 2024 au mercredi 12 juin 2024, des marchés Euronext Paris, Bruxelles, Amsterdam, Growth Paris, NASDAQ et NYSE sur le site et l'application Bourse Direct.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 08/06/2024

Manifestants devant plusieurs panneaux routiers de travaux, lors de la mobilisation contre l'autoroute A69, près de Puylaurens (Tarn), le 8 juin 2024 ( Ed JONES / AFP )La mobilisation de…

Publié le 07/06/2024

Un manifestant installe des pancartes "ZAD" (Zone à défendre) alors que des militants arrivent à un campement mis en place pour protester contre le projet d'autoroute A69 entre Toulouse et…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/06/2024

Ce matin, Tokyo perd 0,13%, Shanghai 0,31% et Hong Kong prend 0,29%

Publié le 13/06/2024

La Bourse de New York a fini en hausse mercredi après la publication des chiffres de l'inflation américaine et alors que la Fed a dit anticiper une baisse des taux cette année.

Publié le 13/06/2024

Les indices européens replongent après leur rebond d'hier, et la baisse est générale. Le secteur automobile est particulièrement attaqué après l’annonce mercredi de droits de douane sur les…

Publié le 13/06/2024

Broadcom est attendu en forte hausse à Wall Street grâce à la forte demande pour ses produits liés à l’intelligence artificielle. Au deuxième trimestre, clos début mai, le groupe présent…

Publié le 13/06/2024

Le désordre politique en France continue d'inquiéter en vue des nouvelles échéances électorales

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes.
Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne