En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 785.17 PTS
-0.58 %
4 771.5
-0.69 %
SBF 120 PTS
3 800.46
-0.82 %
DAX PTS
10 720.25
-0.63 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.141
+0.22 %

Un enfant à l'origine du pire incendie meurtrier à New York depuis 1990

| AFP | 1055 | Aucun vote sur cette news
Une policière new-yorkaise le 29 décembre 2017 devant l'immeuble du Bronx où 12 personnes ont été tuées par un incendie la veille
Une policière new-yorkaise le 29 décembre 2017 devant l'immeuble du Bronx où 12 personnes ont été tuées par un incendie la veille ( KENA BETANCUR / AFP )

Un enfant de trois ans et demi qui jouait avec une cuisinière à gaz a déclenché jeudi l'incendie qui a coûté la vie à douze personnes, dont quatre enfants, à New York, le plus grave en plus de 25 ans.

Le feu a pris jeudi vers 19 heures (00h00 GMT) dans une cuisine au rez-de-chaussée d'un immeuble en briques, comme il y en a des milliers à New York.

Les pompiers n'ont mis qu'un peu plus de trois minutes à arriver sur les lieux, dans le quartier du Bronx.

"Il a été déclenché par un enfant de trois ans et demi qui jouait avec la gazinière. L'incendie a pris et la maman n'en avait pas conscience. Elle a été alertée par les cris" du petit, qui avait déjà joué avec les brûleurs par le passé, a expliqué le chef des pompiers de la ville, Daniel Nigro.

"Elle est sortie de l'appartement avec ses enfants de trois et deux ans et a laissé la porte ouverte", a-t-il poursuivi, geste qui a permis aux flammes de se propager en quelques minutes.

"La cage d'escalier a agi comme une cheminée. Le feu est monté si rapidement à l'étage que les gens ont eu très peu de temps pour réagir", a-t-il raconté vendredi en conférence de presse. Les habitants de cet immeuble qui comptait 25 appartements "ne pouvaient pas descendre --parmi ceux qui ont tenté, deux sont morts".

Vendredi, les pompiers de New York ont diffusé une vidéo montrant le couloir du rez-de-chaussée, dont les murs sont couverts de suie. L'eau utilisée par les secours dans les étages a gelé, formant des stalactites dans les escaliers.

- Entre un et 50 ans -

Cinq des douze victimes --qui avaient entre un et plus de 50 ans-- ont été retrouvées mortes dans l'immeuble, selon M. Nigro. Quatre enfants --trois fillettes âgées d'un, deux et sept ans ainsi qu'un garçon de sept ans-- sont décédés.

Une femme et une fillette décédées ont été retrouvées dans une baignoire remplie d'eau dans laquelle elles semblent avoir tenté d'échapper aux flammes, selon plusieurs médias locaux.

Vendredi, la police a communiqué l'identité d'une partie des victimes, dont Karen Francis, emportée avec ses filles Kylie (2 ans) et Charmela (7 ans). Selon plusieurs médias américains, une autre personne décédée, Shantay Young (19 ans), était la nièce de Karen Francis.

Quatre personnes grièvement blessées étaient toujours hospitalisées vendredi, luttant contre la mort, selon le chef des pompiers.

"C'est une tragédie épouvantable et des familles ont été déchirées", s'est ému le maire de la ville, Bill de Blasio, parlant du "pire incendie depuis au moins un quart de siècle".

- Claquement de doigts -

"C'était très dur", explique à l'AFP Joel Rodriguez. Ce quadragénaire habitait au rez-de-chaussée mais a pu sortir assez facilement, bien que la fumée ait fait le "noir complet" dans les parties communes.

Il garde en tête les terribles images de plusieurs de ses voisins, sortis sur des civières, privés de leur dignité, "nus" ou "dévêtus" pour la plupart, dont certains étaient brûlés.

Incendie mortel à New York
Incendie mortel à New York ( Jean Michel CORNU / AFP )

Construit en 1916, l'immeuble n'était pas aménagé pour résister aux incendies et six infractions avaient été relevées, dont au moins une liée à un détecteur de fumée défectueux, a rapporté le New York Times.

Les enquêteurs tentaient encore vendredi de déterminer si toutes les alarmes anti-incendie avaient fonctionné correctement, selon Daniel Nigro.

- Pire incendie depuis 1990 -

Une école située non loin du sinistre a été transformée en centre d'accueil d'urgence pour les habitants affectés alors que le thermomètre affiche des températures glaciales aux alentours de -10 degrés Celsius. Des voisins apportaient des vêtements chauds vendredi.

Dans l'après-midi, les autorités ont appelé ceux qui le souhaitaient à faire don de vêtements lors d'une collecte organisée samedi et dimanche dans une église du quartier, St-Martin de Tours.

Des glaçons se sont formés au petit matin du 29 décembre 2017 sur l'escalier de secours d'un immeuble du Bronx ravagé par un incendie meurtrier la veille
Des glaçons se sont formés au petit matin du 29 décembre 2017 sur l'escalier de secours d'un immeuble du Bronx ravagé par un incendie meurtrier la veille ( KENA BETANCUR / AFP )

L'incendie s'est produit à une rue du Zoo du Bronx, l'un des endroits les plus prisés des touristes et des 8,5 millions d'habitants de New York.

Il s'agit du pire incendie dans la ville depuis 1990, à l'exclusion des attentats du 11 septembre 2001.

En mars 1990, à moins d'un kilomètre du lieu du drame de jeudi, un homme avait volontairement mis le feu à une discothèque du Bronx pour se venger après avoir été éconduit par son ancienne petite amie et expulsé de l'établissement. L'incendie avait fait 87 morts.

Vendredi, les pompiers de New York (FDNY) ont installé dans la ville plusieurs stands pédagogiques proposant des informations sur la prévention des incendies.

Le FDNY a aussi tweeté des liens vers les pages de son site concernant les risques liés aux enfants et rappelé que toutes les écoles de New York pouvaient demander une visite de pompiers spécialisés dans la prévention.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 10/12/2018

En zone euro, les résultats du troisième trimestre furent mitigés, avec une progression des chiffres d'affaires mais une érosion des marges et des prévisions des sociétés, observe SwissLife AM…

Publié le 10/12/2018

Le CAC40 est descendu ce matin jusqu'à 4.775 point mais était déjà allé un peu plus bas jeudi dernier

Publié le 10/12/2018

Eramet chute de plus de 23% à 49,64 euros après avoir atteint 48,12 euros, soit son plus bas niveau depuis juillet 2017, pénalisé par une nouvelle inquiétante. Le groupe minier a constaté des…

Publié le 10/12/2018

1,8 Milliard de dollars...

Publié le 10/12/2018

Les quais de la gare de Berlin desertés le 10 décembre 2018 journée de grève des trains en Allemagne ( Odd ANDERSEN / AFP )L'ensemble des trains sur les grandes lignes en Allemagne étaient à…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

BNP Paribas Chine a obtenu une licence pour souscrire aux obligations d'entreprise 'Panda Bonds' pour les émetteurs étrangers...

Publié le 10/12/2018

Le dérapage n'a pas tardé...

Publié le 10/12/2018

    Société Européenne au capital de 151.508.201,70 euros Siège social : 22, avenue Montaigne - 75008 Paris 775 670 417 RCS PARIS   Articles L.233-8 II du Code de…

Publié le 10/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre a stoppé sa correction sur le niveau de support clé des 91.9 euros, niveau qui soutient les cours en clôture depuis avril 2017. Du côté des indicateurs…

Publié le 10/12/2018

  Luxembourg, 10th December 2018   SHARES REPURCHASE PROGRAMME Authorized by the shareholders' meeting held on 28th June 2017 Implemented upon the decision of…