5 317.37 PTS
-
5 334.5
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 256.95
-
DAX PTS
12 483.79
-
Dowjones PTS
25 309.99
+1.39 %
6 896.60
+1.99 %
Nikkei PTS
22 189.80
+1.36 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pyongyang demande à Trump d'éviter toute "remarque irresponsable"

| AFP | 306 | Aucun vote sur cette news
Photo non datée fournie le 29 octobre 2017 par l'agence nord-coréenne Kcna du leader nord-coréen Kim Jong-Un visitant une usine de cosmétiques de Pyongyang
Photo non datée fournie le 29 octobre 2017 par l'agence nord-coréenne Kcna du leader nord-coréen Kim Jong-Un visitant une usine de cosmétiques de Pyongyang ( / KCNA VIA KNS/AFP )

La Corée du Nord a prévenu dimanche Donald Trump qu'il devait s'abstenir de toute "remarque irresponsable", au premier jour d'une tournée marathon du président américain en Asie dominée par les menaces nucléaires nord-coréennes.

Rodong Sinmun, le journal du parti unique au pouvoir, a expliqué que certains Américains militaient pour la destitution de Donald Trump car ses déclarations virulentes étaient susceptibles de provoquer "un désastre nucléaire sur le continent américain".

Le président américain, ajoute le journal, est "spirituellement instable".

A Tokyo, M. Trump a prévenu, sans précision de pays, "qu'aucun dictateur" ne devait "sous-estimer la détermination de l'Amérique".

Le chef de la Maison Blanche est engagé dans une surenchère de menaces belliqueuses et d'insultes personnelles avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Devant l'assemblée générale de l'ONU. M. Trump a même menacé de "détruire totalement" le régime.

Rodong Sinmun évoque le sénateur républicain Bob Corker, qui préside la commission des Affaires étrangères, ainsi que d'autres personnalités américaines, et rapporte qu'ils accusent Donald Trump d'aggraver sans raison les tensions avec le Nord.

Mais le président Trump n'est pas revenu encore à la raison "et provoque gravement la Corée du Nord avec ses remarques stupides", poursuit le journal dans un éditorial publié par l'agence officielle KCNA.

"Si les Etats-Unis commettent une erreur d'interprétation quant à la volonté de fer de la Corée du Nord, cette dernière se verra contrainte de déchaîner sur les premiers un châtiment résolu et sans pitié, en mobilisant toutes ses forces".

Les tensions sont à des sommets depuis le sixième essai nucléaire mené début septembre par la Corée du Nord. Celle-ci a également multiplié les tirs de missiles, affirmant être capable de porter le feu nucléaire sur le continent américain.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/02/2018

Paris, France, le 23 février 2018 : EURO Ressources S.A. (« EURO » ou la « Société ») (Paris : EUR) a publié aujourd'hui ses résultats financiers audités,…

Publié le 23/02/2018

Cette transaction est soumise à l'approbation des autorités de la concurrence néerlandaises...

Publié le 23/02/2018

543.556 actions nouvelles émises dans le cadre de cette seconde tranche, au prix de 3,83 E par action...

Publié le 23/02/2018

La période de souscription est ouverte du lundi 26 février au vendredi 16 mars 2018 inclus....

Publié le 23/02/2018

Les cédants viennent d'engager des discussions avec FFC sur les conséquences de cette ordonnance...

CONTENUS SPONSORISÉS