5 289.86 PTS
-
5 259.5
-0.53 %
SBF 120 PTS
4 239.49
-
DAX PTS
12 487.90
-
Dowjones PTS
24 964.75
-1.01 %
6 779.69
+0.00 %
Nikkei PTS
21 906.98
-0.08 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Pyongyang confirme avoir tiré un missile au-dessus du Japon

| AFP | 236 | Aucun vote sur cette news
Un écran de télévision montre le dirigeant nord coréen Kim Jong-Un depuis une salle de courtage à Tokyo le 29 août 2017
Un écran de télévision montre le dirigeant nord coréen Kim Jong-Un depuis une salle de courtage à Tokyo le 29 août 2017 ( Kazuhiro NOGI / AFP )

La Corée du Nord a confirmé mercredi qu'elle avait tiré la veille un missile balistique de portée intermédiaire au-dessus du Japon.

C'est la première fois que Pyongyang déclare avoir envoyé un missile au-dessus du territoire japonais.

La Corée du Nord avait auparavant tiré par deux fois, en 1998 et en 2009, des fusées qui avaient survolé le Japon. Mais elle avait alors déclaré qu'il s'agissait d'engins civils destinés au lancement de satellites, alors que selon Washington, Séoul et Tokyo il s'agissait de tests déguisés de missiles à destination militaire.

Le missile balistique de portée intermédiaire Hwasong-12 lancé mardi "a traversé le ciel au-dessus de la péninsule d'Oshima, qui se trouve dans l'île d'Hokkaïdo, et du cap Erimo, en suivant la trajectoire préétablie, et a touché avec précision sa cible dans les eaux du Pacifique nord", a annoncé mercredi l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA.

Le lancement a eu lieu sous la supervision du numéro un nord-coréen Kim Jong-Un, a indiqué l'agence.

L'armée sud-coréenne a déclaré mardi que l'engin avait parcouru environ 2.700 kilomètres et avait atteint une altitude maximale de 550 kilomètres.

"L'essai n'a pas eu d'impact sur la sécurité des pays voisins", a assuré KCNA. M. Kim a exprimé sa "grande satisfaction" après ce lancement, a précisé l'agence.

Le dirigeant nord-coréen, cité par KCNA, a prévenu qu'il y aurait "d'autres essais de fusées balistiques dans l'avenir avec le Pacifique comme cible".

Le lancement avait été fixé au mardi 29 août afin de marquer le 107e anniversaire du traité de 1910 entre le Japon et la Corée aux termes duquel Tokyo avait colonisé la péninsule coréenne, a indiqué KCNA.

En prenant cette décision, M. Kim "a exprimé la rancoeur contenue depuis longtemps du peuple coréen" contre "les cruels habitants de l'archipel japonais insensibles au sanglant 29 août", a ajouté l'agence nord-coréenne. Le 29 août 1910 est la date à laquelle le traité est entré en vigueur.

Le nouvel essai nord-coréen a provoqué de nombreuses protestations internationales. Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni en urgence pour discuter de la question.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Gaussin précise leurs modalités financières et le calendrier de réalisation...

Publié le 20/02/2018

"Nous abordons 2018 avec confiance et détermination tout en restant très vigilants sur les évolutions de nos marchés à court terme", dit Christel Bories, PDG du Groupe Eramet...

Publié le 20/02/2018

Drive & Share s'adresse à ceux qui souhaitent bénéficier de la flexibilité que procure la possession d'une voiture, mais qui n'ont pas besoin de l'utiliser régulièrement...

Publié le 20/02/2018

En particulier, 1,71 MdE de travaux vont échoir à Eiffage...

Publié le 20/02/2018

Cette opération s'inscrit dans la stratégie du Groupe BPCE de recentrage dans les secteurs et zones prioritaires de développement...

CONTENUS SPONSORISÉS