En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
+0.00 %
4 892.0
-0.19 %
SBF 120 PTS
3 901.62
+0.00 %
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.137
-0.01 %

PSG-Lyon: choc attendu, à plus d'un titre

| AFP | 405 | Aucun vote sur cette news
La joie de l'attaquant du PSG Neymar, auteur d'un triplé contre l'Etoile Rouge de Belgrade en C1 au Parc des Princes, le 3 octobre 2018
La joie de l'attaquant du PSG Neymar, auteur d'un triplé contre l'Etoile Rouge de Belgrade en C1 au Parc des Princes, le 3 octobre 2018 ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP/Archives )

Les Parisiens visent un record de succès consécutifs, les Lyonnais sont à l'aise contre les ténors, les supporters seront sous surveillance: voilà le menu de Paris SG-Lyon, affiche de la 9e journée de L1 (coup d'envoi ce dimanche à 21h00).

La bande à Neymar peut-elle le faire ? Face à Nice, Paris a égalé le record de victoires consécutives en début de championnat établi par l'Olympique lillois lors de la saison 1936-37. Un succès de plus contre Lyon, et cette marque sera effacée.

Cette performance ne serait pas étonnante pour un PSG en version glouton en championnat de France. Mais Lyon peut créer la surprise. Il l'a déjà fait cette saison en Ligue des champions en s'imposant à Manchester sur la pelouse de City (2-1).

"C'est une équipe ambitieuse qui ira au Parc des Princes face à une des meilleures équipes d'Europe. On va défendre crânement notre chance, assure ainsi le coach lyonnais Bruno Genesio. Quand on joue Paris, c'est plus qu'un match de championnat. C'est un match de niveau Ligue des champions".

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG, ne dit pas autre chose. "C'est un match très difficile, face à une équipe de Lyon d'un top niveau, on voit le meilleur de Lyon contre les meilleures équipes, comme Marseille (succès de l'OL 4-2) ou Manchester City. On s'attend au meilleur de cette équipe, et c'est un niveau Ligue des champions."

- Ndombélé sous les projecteurs -

En C1, le PSG reste d'ailleurs sur un récital contre l'Etoile Rouge Belgrade (6-1) avec un Neymar ébouriffant, auteur d'un triplé. La veille, Lyon ne signait qu'un 2-2 contre le Shakhtar Donetsk, rencontre moins prestigieuse que celle face à City, dans une enceinte lyonnaise condamnée au huis clos.

Le capitaine et défenseur du PSG Thiago Silva lors du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade en C1 au Parc des Princes, le 3 octobre 2018
Le capitaine et défenseur du PSG Thiago Silva lors du match face à l'Etoile Rouge de Belgrade en C1 au Parc des Princes, le 3 octobre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Mais dimanche, c'est l'affiche au quart du championnat. "On a un match très difficile contre Lyon", a averti sur RMC Sport le capitaine du PSG Thiago Silva. "A mon avis, après nous, c'est la meilleure équipe du championnat de France. Ce sera un beau match à jouer."

Dans les rangs parisiens, il manquera Adrien Rabiot, suspendu. En son absence, c'est Marquinhos qui devrait être associé au milieu de terrain à Marco Verratti.

Dans ce secteur de jeu, à Lyon, il y aura Tanguy Ndombélé, appelé pour la première fois en équipe de France par Didier Deschamps. Le jeune lyonnais de 21 ans va vivre intensément les heures qui viennent entre ce déplacement phare au Parc des Princes et le rendez-vous des Bleus fixé à lundi à la mi-journée à Clairefontaine pour préparer les matches d'octobre (contre l'Islande en amical et l'Allemagne en Ligue des nations).

- Sécurité renforcée -

S'il était besoin encore de piment, la dernière fois que les deux clubs s'étaient croisés, Lyon l'avait emporté à domicile 2 à 1 le 21 janvier 2018. Et la confrontation avait fait des étincelles.

Kylian Mbappé avait notamment dû sortir sur une civière après un violent choc avec le gardien lyonnais Anthony Lopes.

L'entraîneur de l'OL Bruno Genesio suit le match face à Caen au stade Michel-d'Ornano, le 15 septembre 2018
L'entraîneur de l'OL Bruno Genesio suit le match face à Caen au stade Michel-d'Ornano, le 15 septembre 2018 ( CHARLY TRIBALLEAU / AFP/Archives )

"Un match est fait de duels. Sur celui qu'il y avait eu, il n'y avait aucune volonté d'Antho de blesser Mbappé", a assuré Genesio vendredi.

Et le comportement des supporters des deux bords sera scruté. Les ultras parisiens se sont manifestés mercredi soir en Ligue des champions avec des fumigènes, ce qui vaut au club parisien une procédure disciplinaire ouverte par l'UEFA.

Plus grave, l'après-match a été marqué par de brefs affrontements entre supporters parisiens et serbes, repérés par plusieurs médias, puis par des escarmouches entre 300 et 400 individus cagoulés et forces de l'ordre, près de la porte de Saint-Cloud. Le PSG a déjà commencé à faire le ménage avec une trentaine d'abonnements résiliés, pour une durée d'un an.

Comme les supporters de Lyon se sont aussi signalés ces derniers mois (salut nazi d'un fan, débordements violents et affrontements contre les forces de l'ordre en marge de rencontres européennes), le match de dimanche fera en tout cas l'objet d'un dispositif renforcé, a annoncé la préfecture de police vendredi. 700 supporters lyonnais sont attendus, selon L'Equipe.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Rueil-Malmaison, le 13 décembre 2018     Eurovia devient l'un des leaders des travaux routiers sur la côte Est des Etats-Unis Finalisation de l'acquisition de…

Publié le 13/12/2018

Sercel Remporte un Contrat Majeur pour un Système d'Acquisition Terrestre 508XT de 100 000 Canaux     Paris, France - le 13 décembre 2018   CGG annonce ce jour…

Publié le 13/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 13 décembre 2018 Nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital au 30 novembre 2018 (articles L. 233-8 (II) du…

Publié le 13/12/2018

Pixium Vision lauréat du Prix Galien 2018 pour PRIMA dans la recherche sur la DMLA sèche   Paris, France - 13 décembre 2018 - 7h00 CET - Pixium Vision (FR0011950641 - PIX),…

Publié le 13/12/2018

Avec ce partenariat technologique, Plastic Omnium renforce sa stratégie d'innovation...