En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 802.5
+1.44 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 472.88
+0.20 %
6 737.83
+0.82 %
1.131
-0.38 %

PSG-Etoile Rouge Belgrade: enquête judiciaire sur des soupçons de trucage

| AFP | 274 | Aucun vote sur cette news
Neymar après un but pour le PSG face à l'Etoile Rouge de Belgrade, le 3 octobre 2018 au Parc des Princes
Neymar après un but pour le PSG face à l'Etoile Rouge de Belgrade, le 3 octobre 2018 au Parc des Princes ( Anne-Christine POUJOULAT / AFP/Archives )

Une enquête préliminaire a été ouverte à Paris sur des soupçons de trucage du match de Ligue des champions PSG-Etoile rouge Belgrade du 3 octobre, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier, confirmant une information de L'Equipe.

Les soupçons visent notamment un dirigeant du club serbe qui aurait parié une importante somme d'argent sur une défaite de sa propre équipe par cinq buts d'écart, selon cette source. Le Paris SG avait remporté le match 6 buts à 1.

L'enquête préliminaire a été ouverte par le parquet national financier (PNF) et confiée au service central des Courses et jeux de la police judiciaire.

Selon une autre source proche du dossier, l'alerte est parvenue à l'UEFA qui l'a transmise aux autorités françaises.

"Aucune anomalie n'a été détectée sur le marché français des paris, ni dans les pays partenaires du groupe de Copenhague (22 pays en majorité européens, ndlr) ni via le Global Lottery Monitoring System (GLMS, réseau de loteries)", a déclaré l'Autorité française de régulation des jeux en ligne (Arjel) à l'AFP.

Selon une troisième source proche du dossier, cela voudrait donc dire que les paris auraient été effectués sur des "marchés exotiques" et peu contrôlés.

Selon le récit de l'Equipe, les instances européennes du football ont appris, peu avant le match, par un informateur qu'un très haut dirigeant de l'Etoile Rouge Belgrade s'apprêtait, avec des complices, à miser cinq millions d'euros sur une défaite de son équipe par cinq buts d'écart, avec la clef un gain de plusieurs dizaines de millions d'euros.

Ce dirigeant serbe aurait mis dans la boucle plusieurs joueurs titulaires de l'Etoile Rouge.

Sollicité par l'AFP, Nebojsa Todorovic, porte-parole adjoint de l'Etoile rouge, a répondu: "Je ne peux en aucun cas commenter cela".

Le porte-parole de la fédération serbe de football, Milan Vukovic, n’était pas immédiatement joignable.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Paris, le 11 décembre 2018 Résultats du premier semestre de l'exercice 2018/2019   Croissance du chiffre d'affaires : +14,1% Croissance du résultat…

Publié le 11/12/2018

L'indice parisien retrouve les 4.800 points...

Publié le 11/12/2018

      Informations relatives au nombre total de droits de vote et d'actions prévues par l'article L. 233-8-II du Code de commerce et…

Publié le 11/12/2018

Blue Shark Power System, concepteur d'hydroliennes récemment introduit sur Euronext Access, a signé un protocole d'accord et de coopération avec la...

Publié le 11/12/2018

  Raison sociale de l'émetteur : Société Générale S.A. - SA au capital de 1 009 897 173,75…