En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 469.00
-0.25 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.00 %
DAX PTS
12 430.88
-
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.173
-0.17 %

PSG: Cavani assure n'avoir "aucun problème" avec Neymar

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Les attaquants du PSG Neymar et Edinson Cavani en
Les attaquants du PSG Neymar et Edinson Cavani en "pourparlers" avant de tirer un penalty, face à Lyon, le 17 septembre 2017 au Parc des Princes ( CHRISTOPHE SIMON / AFP )

L'avant-centre uruguayen du PSG Edinson Cavani a affirmé lundi n'avoir "aucun problème" avec son coéquipier brésilien Neymar, malgré leur discussion dimanche lors du match contre Lyon (2-0) pour tirer -et manquer- un penalty, selon un entretien à une radio uruguayenne.

"Ce sont des choses montées en épingle. Je ne sais pas pourquoi on créé toutes ces histoires. La vérité, c'est que ce sont des choses normales, qui arrivent dans le football", a déclaré "Edi", le buteur attitré du club parisien, à l'émission uruguayenne Gol de Medianoche (Le but de minuit) sur Radio Universal.

"J'en ai entendu parler en discutant avec mon frère, que les gens disent que Cavani ne laisse pas tirer les penalties ou qu'il y a un problème avec Neymar. La vérité, c'est qu'il n'y a aucun problème", a-t-il ajouté.

"Il (Neymar) vient d'arriver. Il va surement se faire voir de plus en plus. Nous, comme je l'ai dit depuis le début, on a toute la bonne volonté pour qu'il puisse s'adapter au mieux. Je pense qu'on a pu constater qu'il s'adaptait rapidement", a conclu Cavani.

Dimanche soir après la rencontre, l'Uruguayen, dont le penalty a été repoussé sur la barre, est vite rentré aux vestiaires, tête basse et sans adresser un regard aux supporters ni se présenter ensuite face aux médias.

Dimanche, une première querelle entre Sud-Américains avait eu lieu quelques minutes plus tôt. A la 57e, sur un coup franc obtenu par Paris, l'autre star brésilienne du club, Dani Alves, a empêché Cavani de tenter sa chance pour confier le ballon à son compatriote Neymar.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Getlink SE annonce aujourd'hui son intention de lancer, sous réserve des conditions de marché, une première émission d'obligations vertes...

Publié le 24/09/2018

GL events a annoncé le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d’un montant brut, prime d’émission incluse, de 107…

Publié le 24/09/2018

Orège annonce la signature d'un contrat de location ferme sur 10 ans de deux solutions SLG avec la municipalité d'Hammonton dans le New Jersey...

Publié le 24/09/2018

Total débute la semaine avec une bonne nouvelle puisque le groupe a fait une découverte de gaz significative sur le prospect de Glendronach, au large...