En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 945.07 PTS
-0.61 %
4 925.5
-0.70 %
SBF 120 PTS
3 938.14
-0.67 %
DAX PTS
11 165.79
-0.70 %
6 575.66
+0.00 %
1.141
+0.26 %
11 998.23
-0.30 %

Procès Pastor: Wojciech Janowski présente ses "excuses" à sa compagne et ses enfants

| AFP | 191 | 3 par 1 internautes
Croquis d'audience montrant Wojciech Janowski, le 17 septembre 2018 aux assises d'Aix-en-Provence
Croquis d'audience montrant Wojciech Janowski, le 17 septembre 2018 aux assises d'Aix-en-Provence ( Benoit PEYRUCQ / AFP/Archives )

Wojciech Janowski a présenté ses "excuses" à sa compagne et ses enfants mercredi, devant les assises des Bouches-du-Rhône, au lendemain de la plaidoirie de ses avocats qui ont reconnu pour lui qu'il avait bien commandité l'assassinat de sa belle-mère, la milliardaire monégasque Hélène Pastor.

"Je n'ai rien à ajouter, j'exprime mes excuses à Sylvia (Ratkowski, la fille d'Hélène Pastor) et à mes enfants", a simplement déclaré l'ex-consul honoraire de Pologne à Monaco, quelques instants avant le retrait des jurés pour délibérer.

Mardi, ses avocats avaient concédé que leur client --qui n'a finalement jamais directement avoué durant toute la durée des débats-- était coupable d'avoir commandité l'assassinat d'Hélène Pastor, mais pas celui de son chauffeur Mohamed Darwich, lui aussi tué dans le guet-apens organisé à Nice en 2014.

Le gendre de la milliardaire avait reconnu en garde à vue avoir été l'instigateur du guet-apens, avant de se rétracter et d'assurer que ces aveux lui avaient été extorqués par des enquêteurs qui lui "avaient tout fait sauf lui arracher les ongles". Mais la projection d'une vidéo de sa garde à vue, à l'audience, a sérieusement ébranlé la défense de l'homme d'affaires polonais.

Mardi ses deux avocats Eric Dupond-Moretti et Luc Febbraro ont fait volte-face en son nom, se transformant en "porte-voix de celui qui n'en a plus" et affirmant aux jurés que Wojciech Janowski avait agi pour protéger sa compagne Sylvia Ratkowski, la fille d'Hélène Pastor, alors malade et malmenée psychologiquement par sa mère, selon eux.

L'accusation, qui a requis à son encontre la perpétuité assortie de 22 ans de sûreté, avance quant à elle un mobile financier et soutient qu'il voulait détourner à son profit la part d'héritage de Sylvia, pour renflouer ses sociétés.

Hélène Pastor, 77 ans, héritière d'un empire immobilier monégasque, et son chauffeur égyptien Mohamed Darwich, 63 ans, avaient été mortellement blessés par balles, le 6 mai 2014, devant un hôpital à Nice.

Au total, 10 personnes comparaissent depuis la mi-septembre pour leur implication présumée à des degrés divers dans la machination.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2018

CODE OFFRE : CYBER18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : CYBER18 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/11/2018

Par courrier reçu le 21 novembre 2018 par l'AMF, la société new-yorkaise Select Equity Group, L...

Publié le 22/11/2018

Nokia annonce le regroupement de ses activités dans les réseaux de téléphonies mobile et fixe, au sein d'Acces Networks, une nouvelle entité. Celle-ci permettra d'exploiter "pleinement les…

Publié le 22/11/2018

L’assemblée générale de Monte Carlo Yachts du 21 novembre dernier a révoqué Carla Demaria de son mandat de présidente et membre du Conseil d’administration de cette filiale de Beneteau. A la…

Publié le 22/11/2018

6 villes seront reliées...

Publié le 22/11/2018

A contre-courant, Remy Cointreau s'adjuge 1,5% à 105,7 euros en début de séance, dopé par une publication semestrielle de belle facture...