En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+1.35 %
4 808.5
+1.56 %
SBF 120 PTS
3 820.27
+1.34 %
DAX PTS
10 780.51
+1.49 %
Dowjones PTS
24 438.85
+0.06 %
6 708.30
+0.38 %
1.132
-0.30 %

Procès Merah: face-à-face tendu entre la défense et un juge

| AFP | 389 | Aucun vote sur cette news
Abdelkader Merah devant les assises de Paris le 20 octobre 2017
Abdelkader Merah devant les assises de Paris le 20 octobre 2017 ( Benoit PEYRUCQ / AFP )

La défense d'Abdelkader Merah, jugé pour "complicité" dans les crimes de son frère Mohamed, s'est employée mercredi à pointer certaines lacunes de l'accusation, lors d'un face-à-face tendu avec l'un des juges antiterroristes ayant instruit le dossier.

Sans une note et pendant trois quarts d'heure, le magistrat Christophe Teissier, 54 ans, a résumé avec aisance devant la cour d'assises de Paris l'ensemble des actes de son instruction qui ont abouti à la mise en cause des deux accusés.

Il a ensuite été longuement interrogé par l'avocat d'Abdelkader Merah, Eric Dupond-Moretti, qui l'avait cité à comparaître.

"Vous nous avez livré une version conforme à votre instruction, mais qui vous a donné les informations sur Abdelkader en dehors de lui-même?", a demandé au juge le ténor du barreau.

L'avocat a rappelé que c'est l'accusé lui-même qui a signalé sa présence lors du vol du scooter utilisé durant les tueries par son frère et qui a indiqué qu'il écoutait des enregistrements audio de cours de préparation au jihad dont Mohamed Merah, selon l'accusation, aurait pu s'inspirer.

"Oui, c'est le premier à avoir parlé du vol du scooter", a convenu Christophe Teissier. "Mais c'est quand les audios ont été retrouvés sur son Ipod qu'il a dit qu'il les avait écoutés", a-t-il ajouté.

Sur ces fichiers compromettants, qui fondent l'accusation d'association de malfaiteurs terroriste criminelle, l'avocat a indiqué avoir réclamé au juge une transcription intégrale qui lui a été refusée. "Or, un certain nombre d'entre eux n'ont aucun rapport avec le comportement adopté par Mohamed Merah", a-t-il souligné.

Eric Dupont-Moretti s'est également interrogé sur ce qui différencie le cas d'Abdelkader Merah, accusé d'extrémisme religieux, complicité dans le vol du scooter et l'achat d'un blouson utilisés par le tueur, de celui de Mohamed Meskine. Les mêmes charges pesaient sur Meskine mais il a, lui, bénéficié d'un non-lieu grâce au revirement d'un témoin.

"Il y a la proximité entre les deux frères au moment des faits", lui a répondu le juge.

"Mais, que savez-vous de leurs conversations ?", a répliqué l'avocat.

"On a retenu un certain nombre de rencontres à des moments particuliers qui devaient être prises en considération même si on ne sait pas ce qu'ils se sont dit", a expliqué le magistrat, qui a relevé cinq rencontres pendant la période des attentats.

Pour le blouson acheté par Abdelkader Merah à son frère avant les attaques, élément à charge de l'accusation, "savez-vous que Merah ne le portait pas à l'école juive ?", a interrogé Eric Dupont-Moretti. "Dans toute votre procédure, vous n'avez même pas été capable de voir cela", a-t-il lancé au juge, sans être contredit.

Abdelkader Merah est jugé pour "complicité" des sept assassinats perpétrés par son frère Mohamed en mars 2012, dont quatre dans une école juive de Toulouse. Il est également accusé d'avoir participé "à un groupement criminel affilié à Al-Qaïda prônant un islamisme jihadiste (...) en appliquant à lui-même et à son frère Mohamed les recommandations de cette organisation dont il possédait les enseignements et les conseils opérationnels".

Il comparaît auprès d'un délinquant, Fettah Malki, qui a fourni l'une des armes et un gilet pare-balles utilisés par Mohamed Merah.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 11/12/2018

Des traders à la Bourse de New York, le 28 septembre 2018. Wall Street dans le rouge, inquiète d'un possible shutdown ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )Wall Street, qui avait débuté la journée…

Publié le 11/12/2018

Le défenseur du PSG Marquinhos lors du amtch face à Liverpool en Ligue des champions le 28 novembre 2018 ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )Marquinhos à nouveau préféré à Adrien Rabiot, Thiago…

Publié le 11/12/2018

La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau le 14 novembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )Brexit "hard" ou "soft"? L'Assemblée nationale a donné son aval au projet de…

Publié le 10/12/2018

La ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau le 14 novembre 2018 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )Brexit "hard" ou "soft"? L'Assemblée a entamé lundi l'examen du projet de loi…

Publié le 08/12/2018

Une fusée Longue Marche 3B décolle du centre de lancement de Xichang, le 21 décembre 2013 en Chine ( STR / AFP/Archives )La Chine a lancé samedi un module d'exploration qui doit se poser sur…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2018

Conformément à la réglementation applicable, DERICHEBOURG déclare avoir effectué les opérations d'achat d'actions suivantes dans les conditions de l'article 5 §2 du…

Publié le 11/12/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES LES 4 ET 5 DECEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par marché   Nom…

Publié le 11/12/2018

Cette technologie de localisation terrestre, à faible consommation d'énergie, peut être facilement utilisée pour des équipements déjà connectés...

Publié le 11/12/2018

    Communiqué de presse Villepinte, le 11 décembre2018       DECLARATION RELATIVE AU NOMBRE DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL DE LA…

Publié le 11/12/2018

Les ambitions du plan de transformation et de croissance durable du Groupe Bel, engagé depuis 2015, et visant à soutenir la croissance de ses marques à l'international et son développement sur le…