En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
+0.00 %

Présidentielle en Géorgie: le candidat d'opposition rejette les résultats

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Salomé Zourabichvili, candidate à la présidentielle, fait une déclaration aux médias, le 28 novembre 2018 à Tbilissi, en Géorgie
Salomé Zourabichvili, candidate à la présidentielle, fait une déclaration aux médias, le 28 novembre 2018 à Tbilissi, en Géorgie ( Vano SHLAMOV / AFP )

Le candidat de l'opposition Grigol Vachadzé a rejeté jeudi les résultats de l'élection présidentielle en Géorgie, remportée par la candidate du pouvoir Salomé Zourabichvili, appelant à organiser dimanche une "manifestation pacifique massive" dans la capitale.

"Nous ne reconnaissons pas les résultats de l'élection, nous demandons la tenue d'une élection législative anticipée", a déclaré le candidat, qui a obtenu 40,39% des voix au second tour, dans des propos retransmis à la télévision

Le candidat déçu, qui avait obtenu le soutien dix partis d'opposition, a appelé à organiser dimanche "une manifestation pacifique massive" dans la capitale Tbilissi.

Le candidat de l'opposition Grigol Vachadzé, le 28 octobre 2018 lors d'un entretien avec des journalistes à Tbilissi
Le candidat de l'opposition Grigol Vachadzé, le 28 octobre 2018 lors d'un entretien avec des journalistes à Tbilissi ( Vano Shlamov / AFP )

Au premier tour le 28 octobre, Salomé Zourabichvili avait échoué à remporter plus de 50% des voix, un score perçu comme un désaveu pour le Rêve géorgien fondé par le milliardaire Bidzina Ivanichvili.

Ancienne diplomate française, Mme Zourabichvili, 66 ans, était arrivée au coude à coude (38,64%) avec Grigol Vachadzé (37,73%).

Les sondages donnaient M. Vachadzé légèrement en tête au second tour, forçant Bidzina Ivanichvili, officiellement en retrait de la politique, à sortir de sa réserve, promettant notamment d'augmenter les dépenses sociales et d'effacer les petites dettes bancaires de 600.000 citoyens.

"Le second tour du scrutin était concurrentiel et les candidats ont pu faire campagne librement", a noté jeudi l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) dans un rapport, soulignant toutefois "l'utilisation abusive" des ressources de l'Etat pour favoriser Mme Zourabichvili ainsi que la "potentielle intimidation" d'électeurs.

Signe des tensions autour du scrutin, l'opposition avait avant le second tour accusé le gouvernement d'intimider des électeurs et affirmé que des militants du Rêve géorgien avaient agressé des membres du parti d'opposition.

Mme Zourabichvili a affirmé de son côté qu'elle et ses enfants avaient reçu des menaces de mort de la part de membres du Mouvement national uni de M. Vachadzé, fondé par l'ex-président aujourd'hui en exil Mikheïl Saakachvili.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Deuxième séance consécutive de correction pour l'indice parisien...

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...