5 450.48 PTS
-0.93 %
5 438.50
-1.04 %
SBF 120 PTS
4 367.37
-0.86 %
DAX PTS
12 834.11
-1.36 %
Dowjones PTS
24 963.83
-0.50 %
7 252.80
-0.04 %
Nikkei PTS
22 680.33
-

Poutine "ne pense pas" échanger le cinéaste ukrainien Sentsov

| AFP | 155 | Aucun vote sur cette news
Vladimir Poutine parlant avec la presse après sa traditionnelle séance de questions-réponses avec les Russes retransmise à la télévision, le 7 juin 2018
Vladimir Poutine parlant avec la presse après sa traditionnelle séance de questions-réponses avec les Russes retransmise à la télévision, le 7 juin 2018 ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP )

Vladimir Poutine a déclaré jeudi "ne pas penser" échanger le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné en Russie pour "terrorisme", contre le journaliste russe Kyrylo Vychynski, arrêté fin mai à Kiev.

"Pour l'instant, nous n'y pensons pas, nous pensons à autre chose, au fait que le bon sens doit l'emporter en Ukraine et nous espérons que nous obtiendrons la liberté du journaliste russe", a-t-il affirmé au cours de sa traditionnelle séance de questions-réponses avec les Russes, retransmise à la télévision.

Le responsable à Kiev de l'agence de presse russe RIA Novosti, le journaliste ukraino-russe Kyrylo Vychynski, a été "arrêté en Ukraine pour ses activités professionnelles", a-t-il martelé.

"En ce qui concerne ce monsieur Sentsov, il a été arrêté en Crimée non pas pour ses activités de journaliste mais pour préparation d'un attentat", a ajouté le président russe.

"Ce sont deux choses complètement différentes et incomparables", a-t-il assuré, qualifiant l'arrestation de M. Vychynski d'"absolument sans précédent et inacceptable".

Photo prise le 22 juillet 2015 pendant son procès du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné en Russie pour
Photo prise le 22 juillet 2015 pendant son procès du cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, emprisonné en Russie pour "terrorisme" ( SERGEI VENYAVSKY / AFP/Archives )

Opposé à l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014, Oleg Sentsov a été condamné en août 2015 pour "terrorisme" et "trafic d'armes". Il purge une peine de 20 ans dans une prison du Grand nord en Russie et observe une grève de la faim depuis plus de trois semaines.

Son procès, qualifié de "stalinien" par l'ONG Amnesty International, a également été dénoncé par Kiev, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Arrêté fin mai à Kiev, le journaliste ukraino-russe Kyrylo Vychynski a quant à lui été inculpé de "haute trahison" par la justice ukrainienne, un crime passible de 15 ans de prison.

Mercredi, le président du Conseil européen Donald Tusk a appelé l'UE et le G7 "à soutenir" Oleg Sentsov.

"Notre solidarité peut lui sauver la vie", a-t-il ajouté.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Bezons, le 18 juin 2018, 20h00   INFORMATION MENSUELLE RELATIVE AU NOMBRE TOTAL D'ACTIONS ET DE DROITS DE VOTE COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL   Etabli en application de…

Publié le 18/06/2018

Plusieurs contrats convertisseurs statiques en 2017 pour 6 ME...

Publié le 18/06/2018

Claranova participe au Berenberg Pan-European Discovery Conference...

Publié le 18/06/2018

Assemblée générale convoquée...

Publié le 18/06/2018

Nouvelle assemblée générale convoquée par Adomos...