En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Pour Platini, la VAR est "une belle merde"

| AFP | 183 | Aucun vote sur cette news
Michel Platini, alors président de l'UEFA, lors d'un congrès à Zurich, le 1er juin 2011
Michel Platini, alors président de l'UEFA, lors d'un congrès à Zurich, le 1er juin 2011 ( SEBASTIAN DERUNGS / AFP/Archives )

Opposant de toujours à l'assistance vidéo à l'arbitrage dans le football, Michel Platini a qualifié la VAR de "belle merde" dimanche soir à la télévision italienne.

"Il faudrait une demi-heure pour expliquer pourquoi ça ne règle pas les problèmes. Ca les déplace. Je suis contre la VAR. Je pense que c'est une belle merde et que malheureusement, on ne reviendra pas en arrière", a déclaré Platini, invité de l'émission "Che tempo che fa" sur la Rai.

L'ancien N.10 de l'équipe de France s'est toujours dit défavorable à la VAR et ne voulait pas en entendre parler lorsqu'il était président de l'UEFA.

La confédération européenne, désormais présidée par le Slovène Aleksander Ceferin, n'a d'ailleurs introduit le dispositif que cette année en Ligue des Champions, sa compétition phare.

Alors que sa suspension "de toute activité liée au football" est terminée depuis début octobre, Platini a par ailleurs estimé qu'il pouvait encore jouer un rôle dans le football.

"A 64 ans, j'ai la possibilité de faire une dernière aventure. Mais je ne peux pas me tromper et je dois bien y réfléchir", a-t-il dit.

Ancien milieu d'exception de l'équipe de France, Platini est devenu président de l'UEFA en 2007 et s'apprêtait à succéder au Suisse Sepp Blatter à la tête de la Fifa, quand une affaire de gros sous a précipité sa chute.

Le double demi-finaliste de la Coupe du monde (1982 et 1986) a été suspendu quatre ans pour avoir perçu un paiement sans contrat écrit et tardif de deux millions de francs suisses de la part de Blatter.

L'ex-capitaine des Bleus n'a pas pu se présenter à la présidence de la Fifa où son ancien bras droit, Gianni Infantino, a été finalement élu en février 2016, puis réélu en juin dernier.

"A la Fifa, ils ne voulaient pas de moi comme président. Je voulais défendre le football et j'étais le seul footballeur qui pouvait devenir président de la Fifa", a déclaré Platini dimanche, ajoutant ne plus avoir de rapports avec Blatter ou Infantino.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…