5 349.30 PTS
-0.15 %
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ouragan Maria: Porto Rico craint des inondations massives, la Dominique secourue

| AFP | 289 | Aucun vote sur cette news
Maisons détruites et rue inondée à Juana Matos, sur l'île de  Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria
Maisons détruites et rue inondée à Juana Matos, sur l'île de Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria ( HECTOR RETAMAL / AFP )

Porto Rico, "anéanti" par le passage de l'ouragan Maria qui y a fait au moins 13 morts, vivait vendredi dans l'attente de nouvelles pluies qui pourraient provoquer des inondations "catastrophiques" et des glissements de terrain.

Plus au sud, la Dominique, frappée de plein fouet mardi et qui paye le plus lourd tribut humain avec au moins 15 morts, a commencé à sortir de son isolement avec l'arrivée d'un premier bateau d'aide français.

Vendredi matin, l'ouragan, désormais classé en catégorie 3 (sur une échelle de 5) avec ses vents de 200 km/h, après être passé jeudi soir à 130 km au nord de la République dominicaine et avoir fait au moins 33 morts pour l'ensemble des Caraïbes, se dirigeait vers les îles britanniques Turques-et-Caïques.

Dans cet archipel, déjà dans la pluie et le vent depuis jeudi, les autorités se sont dépêché d'ouvrir de nouveaux abris, ceux qui existaient encore récemment ayant été détruits la semaine dernière par le passage d'Irma.

Des maisons détruites à Catano, sur l'île de Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria
Des maisons détruites à Catano, sur l'île de Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria ( HECTOR RETAMAL / AFP )

Mais c'est à Porto Rico que la situation semble la plus grave. Outre les pluies diluviennes attendues jusqu'à samedi, ce territoire américain de 3,4 millions d'habitants se retrouve sans électricité peut-être pour plusieurs mois, et avec un réseau de télécommunications quasiment entièrement détruit.

"Porto Rico est absolument anéanti", a lancé jeudi le président américain Donald Trump, après avoir décrété l'état de catastrophe naturelle, libérant des fonds pour l'aide d'urgence et la reconstruction.

- Pluies diluviennes -

Des habitants utilisent un kayak pour se déplacer dans leur rue inondée, à Juana Matos, sur lîle de Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria
Des habitants utilisent un kayak pour se déplacer dans leur rue inondée, à Juana Matos, sur lîle de Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria ( HECTOR RETAMAL / AFP )

Et alors que jusqu'à présent on ne parlait que d'un mort, le bilan est subitement passé à 13 vendredi. "Des parties de l'île sont encore sans communications, donc ce chiffre de 13 n'est qu'un bilan préliminaire", a déclaré le gouverneur de l'île Ricardo Rossello.

"L'inquiétude principale c'est la pluie et les inondations", a-t-il déclaré, soulignant le risque de glissements de terrain. Le Centre national des Ouragans parlait de jusqu'à un mètre de pluies encore attendues dans certains endroits.

Dans la nuit, des dizaines de familles ont dû fuir la montée des eaux et 700 personnes ont dû être secourues.

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux par une résidente du quartier de Toa Baja montrait les flots atteignant le deuxième étage de sa maison. "Nous sommes pris au piège, Dieu ne nous aide pas, nous ne pouvons rien faire", déplorait cette femme. "Nous ne pouvons pas grimper (sur le toit) à cause du vent, regardez les vagues d'eau", lançait-elle.

L'ouragan Maria
L'ouragan Maria ( Sabrina BLANCHARD / AFP )

Dans le quartier touristique d'Ocean Park, à San Juan, Iris Rivera, 53 ans, raconte avoir passé "la pire nuit de [sa] vie" lorsque Maria a frappé l'île mercredi, avec une force oscillant entre 4 et 5 (la plus élevée). Mais comme ses voisins, elle s'est déjà remise au travail. "Tout le monde aide à nettoyer, à faire la circulation, soutient son voisin", explique-t-elle.

Le gouverneur Rossello a toutefois demandé aux habitants de rester chez eux et de laisser les équipes de secours faire leur travail.

Un homme examine les restes de sa maison à Catano, à Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria
Un homme examine les restes de sa maison à Catano, à Porto Rico, le 21 septembre 2017 après le passage de l'ouragan Maria ( HECTOR RETAMAL / AFP )

Maria est "la tempête la plus dévastatrice" depuis près d'un siècle, selon les autorités. En 1928, l'ouragan Okeechobee avait fait 300 morts.

"Le San Juan que nous connaissions hier a disparu", a témoigné la maire de la capitale, Carmen Yulin Cruz, prévenant que l'île pourrait être privée d'électricité "pendant quatre à six mois".

Une inquiétude confirmée par Ricardo Ramos, directeur de la compagnie énergétique de l'île, parlant de "plusieurs mois" pour revenir à la normale. "Je crois que c'est un bon moment pour les pères d'acheter un gant de baseball et une balle et d'apprendre à amuser leurs enfants autrement, et à aller à l'école autrement, et à cuisiner autrement", a-t-il déclaré à CNN.

- La Dominique 'pratiquement ravagée' -

A la Dominique, touchée mardi par l'ouragan en force 5, et où le Centre des situations d'urgence des Caraïbes (CDEMA), au vu de clichés aériens, estime les dommages à "70-80% des constructions", une première aide a enfin pu arriver jeudi.

Un navire de guerre français, envoyé depuis la Martinique, est arrivé avec des troupes de secours, des hélicoptères et du matériel et 40 tonnes d'eau, vers l'île qui était jusque-là restée isolée.

Maria y a fait "au moins quinze morts", a déclaré le Premier ministre Roosevelt Skerrit, qui a lui-même dû être secouru après que l'ouragan eut emporté le toit de sa résidence. "Nous n'avons plus d'eau, plus d'électricité, et très peu de communications", a-t-il ajouté.

Des images aériennes témoignaient de l'étendue des dégâts: toits métalliques arrachés, forêts exsangues. Dans les rues, des voitures encastrées les unes dans les autres, des vêtements, bidons, planches de bois et autres débris recouverts de boue montraient la violence de l'ouragan sur son passage, ont constaté des photographes de l'AFP.

"C'était vraiment terrible et dur, on ne pouvait pas sortir, même si on voulait sortir on ne pouvait pas", a raconté Déborah, Martiniquaise qui s'est retrouvée coincée en Dominique après être venue rendre visite à sa mère. Leur maison est totalement détruite et elles ont trouvé refuge chez des voisins.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS