En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 919.02 PTS
+0.59 %
5 934.5
+0.86 %
SBF 120 PTS
4 655.99
+0.57 %
DAX PTS
13 282.72
+0.46 %
Dow Jones PTS
28 135.38
+0.01 %
8 487.71
+0.25 %
1.112
0. %

Pologne: cinq tigres rescapés sont partis pour l'Espagne

| AFP | 294 | Aucun vote sur cette news
Un tigre mâle saisi à la frontière polono-bélarusse dans son enclos temporaire au zoo de Poznan en Pologne le 6 novembre 2019
Un tigre mâle saisi à la frontière polono-bélarusse dans son enclos temporaire au zoo de Poznan en Pologne le 6 novembre 2019 ( Wojtek RADWANSKI / AFP )

Cinq des neuf tigres ayant échappé à la mort après un voyage d'horreur à travers l'Europe sont partis samedi soir pour l'Espagne, a annoncé le zoo de Poznan qui les a accueillis et soignés.

Les fauves destinés à un zoo en Russie avaient été secourus fin octobre en Pologne alors qu'ils se trouvaient à bord d'un camion italien bloqué à la frontière polono-bélarusse.

"Les tigres sont partis. Nous sommes très heureux de savoir qu'ils arriveront à destination dans 24 ou 30 heures", a dit la porte-parole du zoo de Poznan, Malgorzata Chodyla.

Ils seront accueillis au refuge de grands félins Primadomus à Villena, dans la province d'Alicante, géré par l'association néerlandaise AAP (Animal Advocacy and Protection), qui organise également leur voyage, selon la porte-parole du zoo Malgorzata Chodyla.

Leur départ a été précédé par quelques moments de stress, car deux tigres n'ont pas voulu s'endormir, ignorant les somnifères qui leur avaient été administrés.

"Quand toute l'équipe entre dans l'enclos pour emporter le tigre et celui-ci soudain lève la tête, cela devient un peu tendu. Mais tout s'est déroulé en sécurité", a dit Mme Chodyla à l'AFP.

Elle a précisé que le camion était chauffé et que les tigres avaient assez de place dans leurs cages pour changer de position.

Fin octobre, dix tigres devaient être transportés d'Italie au Daguestan en Russie, mais après quatre jours de voyage leur camion avait été arrêté à la frontière entre la Pologne et le Bélarus, les douanes de ce pays jugeant insuffisants les documents présentés par les conducteurs.

Lors de cet arrêt de quatre autres jours à la frontière, un tigre est mort. Fin octobre, les tigres ont été pris en charge par des zoos polonais, dont sept par l'établissement de Poznan. Bien nourris et soignés par des experts, ils se sont progressivement rétablis et cinq ont été jugés aptes à supporter le voyage vers l'Espagne.

Il a fallu du temps, car les fauves avaient été transportés dans des conditions extrêmes. "Nos employés ont découvert sur place un vrai cauchemar. Les tigres, avec leurs excréments collés à la peau, sont épuisés et affamés, notre vétérinaire estime que leur état est effroyable", avait alors raconté le zoo sur Facebook.

Entre-temps le parquet polonais a inculpé le vétérinaire du passage frontalier de Koroszczyn pour manquements à ses obligations. Plus tôt, les deux chauffeurs italiens, ainsi que l'organisateur russe ont été inculpés pour maltraitance animale.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 décembre 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2019

L'opération se conclut à 590 ME pour 50% de participation...

Publié le 13/12/2019

La société anglaise Clugston, associée au Groupe CNIM en tant que génie civiliste pour plusieurs contrats de réalisation d'usines de valorisation de...

Publié le 13/12/2019

Wendel et d'autres actionnaires existants d'Allied Universal ont finalisé la cession d'une part majoritaire de leur participation dans la société à...

Publié le 13/12/2019

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropCorp a essuyé une perte nette, part du groupe, de 22,7 millions d’euros contre une perte de 88,9 millions d’euros, un an plus tôt. Le premier…

Publié le 13/12/2019

En novembre 2019, le trafic de Paris Aéroport ressort en hausse de 0,9 % par rapport au mois de novembre 2018 avec 7,9 millions de passagers accueillis, dont 5,7 millions à Paris-Charles de Gaulle…