En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.125
+0.08 %

Plusieurs milliers de personnes en Belgique pour le climat

| AFP | 212 | Aucun vote sur cette news
Marche pour le climat à Bruxelles, le 31 mars 2019
Marche pour le climat à Bruxelles, le 31 mars 2019 ( NICOLAS MAETERLINCK / Belga/AFP )

Plusieurs milliers de personnes ont marché pour le climat dimanche à Bruxelles, troisième rassemblement du genre dans la capitale de l'Europe depuis la fin de l'année passée.

La police a compté 8.000 participants dimanche lors de cette marche qui a traversé une partie de la ville pour arriver près des institutions européennes.

A Liège, ils étaient 7.000 à réclamer une meilleure politique contre le changement climatique, selon l'agence de presse Belga.

C'est la troisième marche dominicale pour le Climat organisée à Bruxelles, et la participation est en nette baisse. La première avait rassemblé 65.000 personnes début décembre à quelques jours de la COP24 organisée en Pologne, puis environ 70.000 personnes s'étaient mobilisées fin janvier.

Ces marches s'ajoutent à la mobilisation des jeunes Belges qui ont décidé de défiler tous les jeudis jusqu'aux élections fin mai -- en Belgique, des élections législatives se tiendront en même temps que le scrutin européen.

La marche de dimanche se déroulait quelques jours après que les députés belges ont refusé de réviser un article de la Constitution qui aurait permis d'adopter une loi spécialement consacrée au climat en Belgique.

"Tout le monde attend maintenant les élections", a déclaré à l'AFP Kim Lê Quang, de Rise for Climate, quelques heures avant la manifestation.

Après la marche de janvier, des représentants des collectifs ont rencontré des membres de "toutes les institutions européennes", Parlement, Commission et Conseil, a raconté M. Lê Quang.

"On sentait qu'ils avaient envie d'écouter un peu les citoyens, mais en même temps c'est beaucoup trop lent", a déploré le militant.

"Par exemple au niveau du Conseil, on sait qu'il y a des pays qui bloquent toute avancée climatique, c'est pour ça que le Conseil reporte à chaque fois, or c'est très urgent, on demande que ce soit une priorité", a-t-il ajouté, appelant à organiser un sommet européen spécialement dédié à la lutte contre le changement climatique.

"Il y a beaucoup d'intérêts économiques et on voit dans les sommets que c'est d'abord la compétitivité, l'emploi et la croissance, et l'écologie vient souvent en dernier. Or si la planète devient invivable, le monde des affaires sera foutu aussi", a-t-il encore mis en garde.

La police a dû intervenir auprès de "gilets jaunes" après des "dégradations et agressions", ont indiqué les forces de l'ordre sur Twitter.

Selon l'agence Belga, une partie d'entre eux a quitté le cortège et brisé les vitres d'un bâtiment avant que la police les repousse dans une rue adjacente.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…