5 379.54 PTS
+0.50 %
5 378.50
+0.59 %
SBF 120 PTS
4 281.93
+0.49 %
DAX PTS
13 008.55
-0.05 %
Dowjones PTS
23 526.18
-0.27 %
6 386.12
+0.12 %
Nikkei PTS
22 523.15
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Plus d'1,3 million de signataires contre le glyphosate

| AFP | 134 | 5 par 1 internautes
( REMY GABALDA / AFP/Archives )

L'ONG environnementale Greenpeace a fait entendre lundi à Bruxelles la voix des 1,3 million de signataires d'un pétition demandant l'interdiction du glyphosate, un herbicide largement répandu accusé par certains d'être cancérogène, en rencontrant deux commissaires européens.

Cette rencontre avec le commissaire à la Santé Vytenis Andriukaitis et le vice-président de l'exécutif européen, Frans Timmermans, intervient deux jours avant une réunion de représentants des 28 Etats membres de l'UE qui devront voter sur un renouvellement pour dix années supplémentaires de la licence d'utilisation de ce produit controversé, proposé par Bruxelles.

A ce stade, il n'est pas clair si cette proposition bénéficiera d'un soutien suffisant (à la majorité qualifiée) des pays de l'UE, alors que quatre pays (la France, l'Italie, l'Autriche et le Luxembourg) ont prévu de voter contre, et d'autres, comme l'Allemagne, devraient s'abstenir, selon Greenpeace.

A l'issue de l'entretien, le directeur pour l'Europe de Greenpeace, Jorgo Riss, a accusé la Commission européenne de "privilégier les intérêts à court terme des entreprises chimiques à la santé des gens et à l'environnement".

Bruxelles "n'a pas agi pour répondre aux inquiétudes de scientifiques indépendants, de parlementaires et de plus d'un million d'Européens" concernant le glyphosate, "c'est une honte !", a lancé M. Riss.

"La recherche scientifique et l'expérience de milliers d'agriculteurs bio montrent que les pesticides et le glyphosate ne sont pas nécessaires", a martelé le responsable de Greenpeace.

La pétition demandant "une interdiction du glyphosate, une réduction générale de l'usage des pesticides et plus de transparence et d'indépendance dans les évaluations des risques posés par les pesticides" a été signée par plus d'un million de personnes et devra donc être prise en compte, après vérifications, par la Commission européenne.

La semaine dernière, la commission Environnement et Santé du Parlement européen avait demandé à l'exécutif européen de retirer sa proposition de prolongation et appelé à une disparition progressive de la substance dans les trois prochaines années. Ce texte sera soumis mardi au vote en séance plénière du Parlement à Strasbourg.

La résolution revient sur la controverse scientifique qui agite le débat sur le glyphosate, et s'appuie sur l'étude du Centre international de recherche sur le cancer, un organe de l'OMS, qui l'a classé "cancérogène probable" en 2015, contrairement aux agences européennes, l'Efsa (sécurité des aliments) et l'Echa (produits chimiques).

Elle met également en avant les centaines de plaintes déposées aux Etats-Unis contre le géant de l'agrochimie Monsanto, un des principaux producteurs de glyphosate et propriétaire du pesticide RoundUp. Selon les plaignants, l'exposition à l'herbicide a provoqué des cancers.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2017

ABC arbitrage Distribution novembre 2017       Le groupe ABC arbitrage procède à la distribution d'un montant de 0,20EUR par action ordinaire conformément aux décisions…

Publié le 23/11/2017

Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social Article 223-16 du Règlement Généralde l'Autorité des Marchés…

Publié le 23/11/2017

Par arrêté du ministre de l'économie et des finances en date du 13 novembre 2017, Auplata, 1er producteur d'or français coté en Bourse, s'est vu octroyer, par l'intermédiaire de sa filiale…

Publié le 23/11/2017

Ce succès confirme la forte capacité d'innovation et d'industrialisation des deux groupes Keopsys et Quantel réunis

Publié le 23/11/2017

Keopsys, un spécialiste de la technologie laser, a annoncé la signature d'un contrat de 6 millions d'euros sur une durée de 12 ans avec un acteur majeur de la Défense Française, pour un système…

CONTENUS SPONSORISÉS