En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 881.0
-0.42 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 547.56
+0.08 %
6 744.10
-0.29 %
1.135
-0.13 %

Philip Roth misogyne? Après sa mort, le débat revient

| AFP | 395 | Aucun vote sur cette news
L'écrivain Philip Roth, le 2 mars 2011 à Washington
L'écrivain Philip Roth, le 2 mars 2011 à Washington ( Jim WATSON / AFP/Archives )

Philip Roth était-il misogyne ? La question, posée depuis longtemps sur ce géant de la littérature américaine, est revenue en force au lendemain de sa mort, survenue en plein mouvement #MeToo.

Au milieu des multiples hommages rendus au grand écrivain, le thème de la relation de Philip Roth aux femmes était largement débattu mercredi sur Twitter, avec une foule de commentaires négatifs.

"Adieu Philip Roth, tu étais un grand écrivain et un immense misogyne (...), obsédé par le sexe mais mal-aimé et même peut-être méprisé par les femmes", tweetait ainsi Ruth Robinson, une Londonienne.

Un professeur de l'université britannique de Portsmouth, Charlie Leddy-Owen, évoquant son livre "Le théâtre de Sabbath" (1995), soulignait lui que ce roman était "l'un des meilleurs et l'un des plus dégoûtants" qu'il ait lus, avec "ses personnages principaux sexistes et narcissiques".

Les accusations ne datent pas d'hier. Elles ont commencé dès la fin des années 1970, alimentées par une scène extrêmement froide de violence conjugale dans son livre "Ma vie d'homme" (1974).

Naviguant en permanence entre autobiographie et fiction, Roth, dans son roman "Tromperie" (1990), imaginait d'ailleurs son personnage principal confronté au tribunal à des accusations de misogynie.

- "Simples miroirs" -

Les grandes dates de la vie de l'écrivain américain Philip Roth
Les grandes dates de la vie de l'écrivain américain Philip Roth ( Paloma SORIA BROWN / AFP )

En 2006, Julia Keller, critique pour le Chicago Tribune, disait de Roth qu'il était "un grand écrivain avec un énorme défaut: ses femmes n'ont pas d'âme", réduites dans ses ouvrages à jouer le rôle de "simples miroirs" des hommes.

Des personnages féminins dépourvus selon elle de toute épaisseur, plus encore que chez John Updike, autre écrivain américain, contemporain de Roth, souvent accusé lui aussi de misogynie.

En 2008, la féministe Vivian Gornick, dans le prestigieux Harper's Magazine, comparait l'attitude de Roth à celle de l'écrivain Saul Bellow, prix Nobel 1976: "Si la misogynie de Bellow était comme une bile insidieuse, chez Roth c'est de la lave qui jaillit du volcan", disait-elle.

L'ex-compagne de Roth, Claire Bloom, a contribué à lui forger cette réputation en le décrivant dans son livre de 1996, "Leaving the Doll's House" (Quitter la maison de poupées), comme un égocentrique misogyne.

Pour Jacques Berlinerblau, qui enseigne Philip Roth depuis 20 ans à l'université de Georgetown à Washington et travaille à un livre sur Roth et les femmes, ses romans comprennent, pour les étudiants d'aujourd'hui, des passages "vraiment dérangeants".

"Ses écrits sont misogynes", a-t-il estimé sans hésiter mercredi, avant de s'interroger: "Comment fait-on avec un grand artiste qui dit des choses condamnables ?"

"J'ai toujours été surpris que le mouvement #MeToo ne l'ait pas rattrapé, ne serait-ce que pour regarder de près ses écrits", a-t-il ajouté.

Blake Bailey, biographe et ami de Roth, a lui souligné que Roth s'inquiétait de l'effet "chasse aux sorcières" du mouvement #MeToo. "Il craignait qu'il parte en vrille et nuise à des innocents".

Mais il n'était "certainement pas pour le harcèlement sexuel et tout autre comportement abusif. Il était l'un des hommes les plus honnêtes que j'aie connus", a ajouté Bailey. Et le biographe de citer pour preuve la présence d'"au moins cinq de ses +ex+" à son chevet au moment de sa mort.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…

Publié le 13/12/2018

La livraison de ces navires devrait s'échelonner entre le premier et le troisième trimestre 2021.