En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
+0.00 %
5 108.50
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 076.70
+0.00 %
DAX PTS
11 553.83
-
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
+0.00 %
1.153
+0.16 %

Pérou: Fujimori ressort libre de la clinique après une grâce controversée (AFP)

| AFP | 313 | Aucun vote sur cette news
L'ancien président péruvien Alberto Fujimori (1990-2000) salue ses soutiens à sa sortie de la clinique Centanario à Lima le 04 janvier 2018, où il était hospitalisé depuis 12 jours.
L'ancien président péruvien Alberto Fujimori (1990-2000) salue ses soutiens à sa sortie de la clinique Centanario à Lima le 04 janvier 2018, où il était hospitalisé depuis 12 jours. ( LUKA GONZALES / AFP )

L'ex-président péruvien Alberto Fujimori, condamné pour crimes contre l'humanité, est ressorti libre jeudi soir de la clinique de Lima où il avait été transféré, après avoir été gracié par l'actuel chef de l'Etat Pedro Pablo Kuczynski, déclenchant une crise politique, a constaté l'AFP.

Escorté par des policiers et des gardes du corps, l'ancien homme fort du Pérou (1990-2000), âgé de 79 ans, a quitté l'établissement à 21h40 locales (02h40 GMT) en fauteuil roulant par la porte principale.

Il a brièvement salué ses supporters et les journalistes massés devant la grille avant de s'engouffrer dans un puissant 4x4 noir aux vitres teintées en compagnie de son fils cadet, Kenji, figure majeure de la politique péruvienne et considéré comme un de ses héritiers.

Lorsque le véhicule a fendu la foule, certaines personnes ont crié "On t'aime! On t'aime!".

Alberto Fujimori
Alberto Fujimori ( Anella RETA / AFP )

Alberto Fujimori, ingénieur d'origine japonaise qui a gouverné le Pérou d'une main de fer, n'en finit pas depuis de diviser: pour certains, il est l'homme qui a combattu avec succès la guérilla maoïste du Sentier lumineux et dopé l'essor économique du pays.

D'autres se souviennent surtout de ses méthodes autoritaires, qui l'ont conduit derrière les barreaux pour avoir commandité deux massacres perpétrés par un escadron de la mort en 1991-1992.

Condamné à 25 ans de prison pour crimes contre l'humanité et corruption, il en a purgé 12 et vient d'être gracié par l'actuel chef de l'Etat, provoquant une crise majeure dans le pays, ponctuée de manifestations de familles de victimes et de démissions au sein du gouvernement de "PPK", le surnom Pedro Pablo Kuczynski.

M. Kuczynski, âgé lui aussi de 79 ans, s'était engagé durant sa campagne électorale de 2016 à ne pas libérer M. Fujimori.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT