En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 563.29 PTS
+0.10 %
5 513.00
+0.13 %
SBF 120 PTS
4 402.05
+0.09 %
DAX PTS
12 277.47
-0.04 %
Dowjones PTS
26 462.08
-0.51 %
7 816.92
+0.00 %
1.114
+0.06 %

Pelé saura dimanche s'il pourra rentrer au Brésil lundi

| AFP | 224 | Aucun vote sur cette news
La légende du foot Pelé lors d'une rencontre avec Kylian Mbappé organisée par un sponsor, le 2 avril 2019 à Paris
La légende du foot Pelé lors d'une rencontre avec Kylian Mbappé organisée par un sponsor, le 2 avril 2019 à Paris ( FRANCK FIFE / AFP )

Pelé, hospitalisé depuis mercredi dans la proche banlieue parisienne en raison d'une infection urinaire, saura dimanche s'il peut rentrer au Brésil lundi, a déclaré samedi son conseiller à l'AFP.

"Demain (dimanche), nous saurons. Ce sont les médecins qui décident", a expliqué le conseiller, se montrant plus nuancé après avoir annoncé, plus tôt dans la journée, que 'Le Roi' rentrerait lundi à Sao Paulo.

La date de la sortie d'hôpital de l'ancien footballeur brésilien de 78 ans n'a pas été communiquée officiellement. Elle n'avait pas eu lieu samedi, à 17H00, selon une journaliste de l'AFP présente sur place.

Le site d'information brésilien G1 avait annoncé que Pelé devait "sortir ce samedi" pour pouvoir rentrer dans son pays mais que son retour a finalement dû être reporté pour se soumettre à de nouveaux examens médicaux. Selon G1, l'ancien joueur restera en observation dans la capitale française jusqu'à ce qu'il soit remis à "100%".

Pelé, venu à Paris pour rencontrer mardi le jeune prodige français Kylian Mbappé, a été admis mercredi à l'hôpital pour une infection urinaire sans gravité et "sous contrôle", selon son entourage.

"Je me sens beaucoup mieux. Les antibiotiques font leur effet et les examens sont tous bons", avait assuré vendredi sur Twitter le Brésilien, légende du foot.

La santé du "Roi" Pelé, le seul joueur à avoir remporté la Coupe du monde à trois reprises (1958, 1962, 1970), inquiète depuis quelques années.

L'opération promotionnelle avec Mbappé, organisée mardi par leur sponsor commun, devait d'ailleurs se tenir initialement au mois de novembre, mais avait été annulée pour raisons de santé, car le Brésilien n'était "pas en position de voyager".

En janvier 2018, il avait aussi renoncé à un déplacement à Londres, redoutant un voyage "stressant" et "fatigant".

Edson Arantes do Nascimento, mondialement connu sous le nom de Pelé, est même, à plusieurs occasions, apparu en public en fauteuil roulant ou avec un déambulateur.

En raison de sa santé fragile, il n'avait pas pu allumer la vasque olympique aux Jeux de 2016 à Rio. "A cette époque, je n'étais pas physiquement apte à participer à l'ouverture des Jeux", avait-il déclaré à l'époque, souffrant de fortes douleurs à la hanche.

En novembre 2014, le monde du football avait déjà retenu son souffle, lorsque Pelé avait été admis en soins intensifs dans un hôpital à la suite d'une grave infection urinaire qui l'avait obligé à subir une dialyse.

Auteur de 1281 buts en 1363 matches (77 en 92 sélections avec l'équipe du Brésil), Pelé est considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps.

Il a été nommé parmi les meilleurs athlètes du XXe siècle par le CIO en 1999 et a été désigné footballeur du XXe siècle un an plus tard par la Fifa.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/04/2019

Groupe ADP (-0,17% à 180,90 euros) vient de réaliser son point d’activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe aéroportuaire a publié un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 11,9%…

Publié le 26/04/2019

Eurazeo Capital a annoncé la réalisation de l'acquisition de DORC (Dutch Ophthalmic Research Center), l'un des principaux spécialistes mondiaux de la...

Publié le 26/04/2019

Le groupe confirme ses objectifs 2019

Publié le 26/04/2019

Pour le premier trimestre 2019, le chiffre d'affaires consolidé d'ECA s'établit à 21,2 millions d'euros, en retrait de 6,9%...

Publié le 26/04/2019

Invibes enregistre un excellent début d'année 2019 avec une forte croissance de son activité...