En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 474.41 PTS
-0.09 %
5 474.00
-0.02 %
SBF 120 PTS
4 385.35
-0.03 %
DAX PTS
12 367.67
-0.06 %
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.177
+0.05 %

Pakistan: au moins huit morts dans une attaque suicide contre une église

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Un membre des forces de sécurité pakistanaise secourt un blessé après une attaque suicide conduite dans une église à Quetta, le 17 décembre 2017
Un membre des forces de sécurité pakistanaise secourt un blessé après une attaque suicide conduite dans une église à Quetta, le 17 décembre 2017 ( BANARAS KHAN / AFP )

Au moins huit personnes ont été tuées dont deux femmes et 30 blessées dimanche lors d'une attaque suicide contre une église du sud-ouest du Pakistan à quelques jours de Noël, a annoncé la police.

L'attaque a été perpétrée par deux kamikazes contre l'Eglise méthodiste de Quetta, capitale de la très instable province du Balouchistan, au moment du service religieux dominical.

Le chef de la police provinciale, Moazzam Jah, a précisé à l'AFP que deux femmes figuraient parmi les huit morts. Cinq des 21 blessés sont dans un état grave.

D'après le ministre de l'Intérieur du Balouchistan, Sarfraz Bugti, la police a intercepté et abattu l'un des kamikazes avant qu'il ne réussisse à entrer dans l'église. Mais le second assaillant a pu gagner la porte principale de l'édifice où il s'est fait exploser.

"La police a été prompte à réagir pour empêcher les assaillants de gagner la nef principale et les a interceptés devant" l'édifice, a poursuivi M. Jah.

En temps normal, environ 250 fidèles assistent au service du dimanche mais à une semaine de Noël, l'affluence était plus grande et 400 personnes étaient présentes, selon le ministre de l'Intérieur.

"Dieu nous préserve, si les terroristes étaient parvenus à leurs fins, plus de 400 vies précieuses auraient été menacées", a indiqué M. Bugti sur Twitter.

L'attentat n'avait pas été revendiqué plusieurs heures après l'explosion.

Un photographe de l'AFP sur place a vu les bancs de l'assistance renversé, des chaussures et des instruments de musiques éparpillés sur le pavement de l'église, dans des mares de sang.

Les chrétiens représentent environ 1,6% des 200 millions de Pakistanais. Ils sont quotidiennement victimes de discriminations dans le Pakistan à majorité musulmane, vivent dans la peur d'accusations de blasphème, souvent utilisées à tort contre les minorités pour régler des conflits personnels. Ils sont cantonnés dans les professions les plus mal payées.

Comme d'autres minorités religieuses, ils sont également la cible de violences islamistes.

En 2016, l'une des pires attaques survenues au Pakistan avait fait 75 morts, dont de nombreux enfants, dans un parc de Lahore le week-end de Pâques.

Cette attaque avait alors été revendiquée par le Jamaat-ul-Ahrarn, une faction des talibans pakistanais.

Le Balouchistan, qui borde l'Iran et l'Afghanistan, est une province riche en ressources naturelles mais secouée par une insurrection séparatiste et des violences islamistes.

C'est la plus vaste des quatre provinces que compte le pays. Ses sept millions d'habitants se plaignent depuis longtemps de ne pas recevoir une part équitable de ses richesses.

Ces dernières années, les autorités mènent campagne pour tenter de promouvoir la paix et le développement économique, ce qui a réduit considérablement le niveau des violences dans la province.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Guerbet prend la tête du SRD à l'ouverture, sur un gain qui avoisine les 10% à 61,4 euros...

Publié le 26/09/2018

En septembre 2018, la confiance des ménages en France dans la situation économique diminue : l'indicateur qui la synthétise perd 2 points à 94. Telles sont les données dévoilées par l’Insee.…

Publié le 26/09/2018

Les loyers bruts de Patrimoine & Commerce au 30 juin 2018 se sont établis à 21,4 ME contre 20,6 ME au 30 juin 2017, en hausse de +4,1%, portés...

Publié le 26/09/2018

Orpéa vient de publier des résultats semestriels en forte progression. Ainsi, le gestionnaire de maisons de retraite et de cliniques de soins a dévoilé un résultat net consolidé (part du groupe)…

Publié le 26/09/2018

Au total, 111 patients ont été recrutés dans neuf pays