5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Explosion revendiquée par les talibans sur un marché au Pakistan: au moins 26 morts

| AFP | 451 | Aucun vote sur cette news
Au moins quinze personnes ont été tuées et 20 blessées dans une explosion d'origine inconnue à Lahore, la capitale culturelle du Pakistan,le 24 juillet 2017
Au moins quinze personnes ont été tuées et 20 blessées dans une explosion d'origine inconnue à Lahore, la capitale culturelle du Pakistan,le 24 juillet 2017 ( ARIF ALI / AFP )

Au moins vingt-six personnes ont été tuées et des dizaines blessées lundi dans une explosion d'origine inconnue et revendiquée par les talibans sur un marché aux légumes de Lahore, la capitale culturelle du Pakistan.

La puissante déflagration, qui a soufflé de nombreuses fenêtres à la ronde, s'est produite sur une voie très fréquentée du sud de la ville.

"Un kamikaze du mouvement taliban pakistanais (TTP) a utilisé une moto transformée en bombe pour tuer des dizaines de policiers", a déclaré un porte-parole du TTP, Muhammad Khurasani, dans un communiqué envoyé aux médias locaux.

"Notre message aux alliés des ennemis de l'islam est de ne pas se mettre en travers de notre chemin", a-t-il ajouté.

Ce message confirme les premiers soupçons de la police: l'explosion "ressemble à une attaque-suicide visant la police", avait déclaré plus tôt un haut responsable municipal, Abdullah Khan Sumbul.

Au moins vingt personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées après une explosion sur un marché de Lahore, capitale culturelle du Pakistan, le 24 juillet 2017
Au moins vingt personnes ont été tuées et des dizaines d'autres blessées après une explosion sur un marché de Lahore, capitale culturelle du Pakistan, le 24 juillet 2017 ( ARIF ALI / AFP )

Un porte-parole de la police de Lahore, Syed Hammad Shah, a fait état d'un bilan de 26 morts et d'une cinquantaine de blessés. Le précédent bilan était de 25 morts et 40 blessés. Un autre responsable administratif, Ahmad Raza, a confirmé le total de 26 morts, mais avancé un chiffre de 63 blessés.

Le ministre de l'Intérieur Chaudhry Nisar Ali Khan avait prévenu auparavant lors d'un point presse que le bilan pourrait augmenter, mais était lui aussi resté prudent quant à la cause de l'explosion: "On ignore pour le moment s'il s'agit d'un acte de terrorisme ou d'une explosion accidentelle", avait-il dit. La plupart des victimes sont des policiers et des passants, avait-il ajouté.

- Explosion assourdissante -

Localisation de Lahore (Pakistan) où plusieurs personnes sont mortes  dans une explosion
Localisation de Lahore (Pakistan) où plusieurs personnes sont mortes dans une explosion ( Sophie RAMIS / AFP )

Le ministre provincial de la Justice, Rana Sanaullah, a précisé de son côté que l'explosion s'était produite sur un marché de légumes bondé.

Nombre de policiers avaient été déployés sur le site pour en chasser des vendeurs à la sauvette et au moins 10 membres des forces de l'ordre figurent parmi les victimes, selon un haut responsable de la police, Haider Ashraf.

"Je me trouvais dans mon bureau quand ça s'est produit. Une explosion assourdissante, qui a secoué tout le complexe de tours Arfa Karim", où se trouve son bureau, a indiqué à l'AFP Sher Dil, un employé d'une compagnie privée. Les fenêtres du bâtiment ont volé en éclats, a-t-il ajouté.

Lahore a souvent été le théâtre de sanglantes attaques insurgées dans le passé, mais elles se sont raréfiées ces dernières années, tandis que la situation sécuritaire au Pakistan s'est globalement améliorée.

La dernière attaque de grande ampleur à Lahore remonte à mars 2016, lorsque 75 personnes avaient péri et des centaines d'autres avaient été blessées par une bombe visant la communauté chrétienne dans un parc le dimanche de Pâques.

Lahore, forte d'environ 6 millions d'habitants et la capitale de la province du Pendjab, la plus riche et la plus peuplée du Pakistan, a depuis été la cible d'autres attaques à la bombe moins meurtrières.

Les explosions de citernes de gaz, utilisées par les Pakistanais pour faire la cuisine et par certains véhicules, sont elles aussi fréquentes dans le pays. Une forte explosion en février dernier à Lahore, initialement mise sur le compte d'une bombe, avait finalement été attribuée par les autorités à une explosion due au gaz.

Le président, le Premier ministre et le chef d'Etat-major du Pakistan ont présenté leur condoléances pour les pertes humaines provoquées par l'explosion de lundi.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS