En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
-
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.174
-0.08 %

Attentat suicide au Pakistan : nouveau bilan de 85 morts

| AFP | 274 | Aucun vote sur cette news
Un blessé acheminé à l'hôpital, le 13 juillet 2018 à Quetta, après l'attentat suicide qui a frappé une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan
Un blessé acheminé à l'hôpital, le 13 juillet 2018 à Quetta, après l'attentat suicide qui a frappé une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan ( BANARAS KHAN / AFP )

Le bilan de l'attentat suicide qui a frappé vendredi une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan, a été revu en forte hausse à 85 morts, a indiqué à l'AFP le ministre provincial de la Santé Faiz Kakar.

Un précédent bilan faisait état de 70 morts. Il s'agit du deuxième attentat visant vendredi un meeting électoral au Pakistan, où des élections législatives doivent se dérouler le 25 juillet dans un climat de plus en plus tendu.

"Le bilan est monté à 85" morts, a dit M. Kakar, qui avait auparavant avancé un bilan de 70 morts et 120 blessés dont "de 15 à 20 dans un état critique".

Selon Aslam Tareen, chef de la défense civile de la province du Baloutchistan, le kamikaze portait sur lui de 8 à 10 kg d'explosifs et des billes de métal.

L'attentat s'est produit à Mastung, à une quarantaine de km de la capitale du Baloutchistan, Quetta.

L'explosion a eu lieu dans un complexe où se déroulait un meeting politique, a précisé un responsable de l'administration locale, Saeed Jamali.

Selon le ministre de l'Intérieur de la province du Baloutchistan, Agha Umar Bungalzai, il a visé un rassemblement de l'homme politique Mir Siraj Raisani, qui est décédé.

Carte du Pakistan localisant des attentats à la bombe visant des réunions électorales depuis le 11 juillet
Carte du Pakistan localisant des attentats à la bombe visant des réunions électorales depuis le 11 juillet ( AFP / AFP )

"Il a succombé à ses blessures lors de son transfert vers Quetta", a-t-il dit. Il était candidat à un siège de député provincial sous l'étiquette du parti Baluchistan Awami Party (BAP).

M. Bungalzai a également fait état d'au moins 32 blessés.

Plus tôt dans la journée, une bombe cachée sur une moto avait explosé près de Bannu (nord-ouest) au passage du convoi d'un autre candidat aux élections, tuant 4 personnes et en blessant une quarantaine d'autres, selon la police.

L'homme politique visé, Akram Khan Durrani, représentant d'une coalition de partis religieux, le MMA, a survécu à l'attaque.

Des personnes venues identifier les corps de proches, le 13 juillet 2018 à Quetta, après un attentat suicide qui a frappé une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan
Des personnes venues identifier les corps de proches, le 13 juillet 2018 à Quetta, après un attentat suicide qui a frappé une réunion électorale à Mastung, au sud-ouest du Pakistan ( BANARAS KHAN / AFP )

Un attentat-suicide revendiqué par les talibans pakistanaisz avait également visé mardi soir une réunion électorale du Awami National Party (ANP) à Peshawar (nord-ouest), tuant 22 personnes dont l'homme politique local Haroon Bilour, selon un nouveau bilan.

"Les autorités pakistanaises ont le devoir de protéger les droits de tous les Pakistanais en cette période d'élections: leur sécurité physique et leur capacité à exprimer librement leurs opinions politiques, quel que que soit le parti auquel ils appartiennent", a réagi Omar Waraich, directeur adjoint pour l'Asie du Sud à Amnesty International.

L'armée a indiqué plus tôt cette semaine prévoir le déploiement de plus de 370.0000 hommes pour assurer la sécurité le jour du vote.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

  A propos du contrat Rafale en Inde     Saint-Cloud, le 21 septembre 2018 - A propos du contrat signé en 2016 avec l'Inde pour la fourniture de 36 avions de combat…

Publié le 21/09/2018

Le boycott qui affecte depuis avril les produits Danone au Maroc a fait plonger dans le rouge les résultats de Centrale Danone, la filiale marocaine du géant français des produits laitiers.

Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...