En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 985.45 PTS
-
4 959.5
-0.99 %
SBF 120 PTS
3 977.96
-0.88 %
DAX PTS
11 244.54
-0.85 %
Dowjones PTS
25 017.44
-1.56 %
6 642.92
-3.26 %
1.145
-0.01 %

Inondations dans l'Aude: 11 morts, le système d'alerte critiqué

| AFP | 897 | Aucun vote sur cette news
Vue aérienne de Villegailhenc, près de Carcassonne, le 15 octobre 2018
Vue aérienne de Villegailhenc, près de Carcassonne, le 15 octobre 2018 ( SYLVAIN THOMAS / AFP )

Trois mois de pluie en quelques heures et un bilan très lourd: au moins 11 personnes ont été tuées dans la nuit de dimanche à lundi à la suite de violents orages ayant provoqué de graves inondations dans l'Aude, placé en vigilance rouge pour les crues depuis 06H00 lundi.

Alors que certains se sont plaints d'avoir été mal informés de l'intensité à venir des orages, le Premier ministre Edouard Philippe, qui s'est rendu sur place, a estimé que cet épisode météorologique était "par lui-même imprévisible", rappelant que "les spécialistes considéraient que la dépression allait circuler plus vite que ce qui s'est passé".

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Frédéric de Lanouvelle, a évoqué "une fragilité" dans le système de vigilance de Météo France "au niveau de la vigilance orange qui est très souvent utilisée et quand il y a un vrai problème, les gens n'en tiennent plus compte".

Selon le dernier bilan de la préfecture établi peu après 21H00, cet "épisode méditerranéen de type cévenol" a fait au moins 11 morts: 6 à Trèbes, 2 à Villegailhenc, 1 à Villardonnel, 1 à Villalier et 1 à Carcassonne. Il y a en outre huit blessés graves et deux personnes disparues. Il s'agit d'intempéries parmi les plus meurtrières depuis une dizaine d'années.

- débordements prévus -

Ce qu'il reste du pont sur la rivière Trapel à Villegailhenc le 15 octobre 2018
Ce qu'il reste du pont sur la rivière Trapel à Villegailhenc le 15 octobre 2018 ( Eric CABANIS / AFP )

En l'espace de 5 heures, entre 150 et 300 mm d'eau sont tombés sur l'agglomération de Carcassonne, selon Météo France. Mais des débordements sont encore prévus dans les heures à venir et quelques évacuations ont eu lieu en soirée près de Narbonne. Au total, "près de 1.000 personnes ont été évacuées et environ 250 personnes sont toujours prises en charge dans les centres d’hébergements ouverts par certaines communes", selon la préfecture.

Comme à Coursan, commune de 6.000 habitants, près de Narbonne, traversée par l'Aude. Quelque 350 habitants de la rive gauche, le secteur le plus exposé, ont été prévenus des risques d'inondations par les élus et la police municipale et ont été évacués ou priés de gagner les étages avec téléphone portable, couvertures et de quoi s'alimenter, a raconté à l'AFP le maire Edouard Rocher.

Evacuation d'une habitante de Villegailhenc le 15 octobre 2018
Evacuation d'une habitante de Villegailhenc le 15 octobre 2018 ( Eric CABANIS / AFP )

Le fleuve est monté entre 08h00 et 14h00 lundi d'un centimètre toutes les minutes, son niveau passant d'un mètre à huit mètres dans l'après-midi. En milieu de soirée, seules quatre personnes étaient hébergées dans le gymnase,a précisé le maire qui s'est dit "vigilant mais serein". Le pic de cru est attendu entre 22h00 et 23h00.

De nombreuses routes étant coupées, des habitants sont secourus par hélitreuillage. Quatre communes ont déjà été évacuées: Pezens, Trèbes, Villegailhenc et Villemoustaussou, selon la préfecture. A Pezens, les habitants ont pu regagner leur domicile.

Les pompiers évacuent des habitants le 15 octobre à Trèbes
Les pompiers évacuent des habitants le 15 octobre à Trèbes ( Pascal PAVANI / AFP )

Dans la salle des fêtes de Trèbes (Aude), une centaine de naufragés des inondations meurtrières de l'Aude étaient dans l'après-midi sous le choc, les yeux dans le vague, après avoir "tout perdu". A la nuit tombée, ils n'étaient plus qu'une vingtaine. Les autres ont finalement été hébergés par de la famille, des voisins ou des amis.

"J'ai vu ma grand-mère dans son lit flotter sur l'eau", raconte Pierre, l'air hagard. Il ne sait toujours pas si cette femme grabataire de 97 ans a survécu.

- "quel carnage !" -

Dans la région de Carcassonne, les champs sont inondés, plusieurs chaussées détruites ou impraticables avec des arbres tombés sur les routes. Des torrents d'eau boueuse enjambent la chaussée, les cours d'eau débordent. Des véhicules ont été emportés par les flots.

Le Premier ministre Edouard Philippe est arrivé en fin d'après-midi avec le ministre de la Transition écologique François de Rugy. Il a annoncé une "procédure de catastrophe naturelle accélérée".

Le président Emmanuel Macron se rendra dans l'Aude "dès que possible", a annoncé l'Elysée. Il a exprimé "l'émotion et la solidarité de toute la nation envers les victimes.

Les inondations meurtrières de la vallée de l'Aude
Les inondations meurtrières de la vallée de l'Aude ( Thomas SAINT-CRICQ / AFP )

"J'ai tout perdu, ordinateur, télé, les papiers... On ne peut plus habiter ici. Quel carnage! C'est toutes les maisons de la rue qui sont comme ça. On ne s'attendait pas à ça hier (dimanche), avec la vigilance orange. Ça veut rien dire vigilance orange !", s'est emporté un habitant de Villegailhenc, Johnathan Lafuente, âgé d'une trentaine d'années.

Au monastère orthodoxe de Villardonnel, où une religieuse a trouvé la mort, "les dégâts sont considérables. On leur a prêté des chaises pour qu'elles puissent manger à sec à midi", a expliqué à l'AFP Roselyne Navarro, membre du comité d'action sociale de la ville.

Par ailleurs, les établissements scolaires seront fermés mardi et les transports scolaires suspendus dans tout le département de l'Aude. Plus de 1.500 foyers étaient privés d'électricité.

cdu-est-mh-hg-cpy/cam

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/11/2018

Emergent BioSolutions et Valneva annonçent des résultats positifs de Phase 1 pour leur candidat vaccin contre le virus Zika   GAITHERSBURG, Md. and Saint-Herblain, France, 19…

Publié le 19/11/2018

Les actionnaires ont validé la nomination de Luc Gerard, de Miguel de Pombo Espeche et de la société Brexia International SA en qualité d'administrateurs...

Publié le 19/11/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE NOMINATION DE MARC GRYNBERG EN QUALITE DE MEMBRE DU COMITE STRATEGIQUE ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE     Paris-La-Défense, le 19 novembre 2018 - Le Conseil…

Publié le 19/11/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 19/11/2018

Communiqué de presse             Paris, le 19 novembre 2018 …