5 499.02 PTS
+0.09 %
5 511.0
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 407.05
+0.29 %
DAX PTS
13 183.96
-
Dowjones PTS
26 115.65
+1.25 %
6 810.28
+0.00 %
Nikkei PTS
23 763.37
-0.44 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nouvel an: quatre meurtres au couteau à Londres

| AFP | 273 | Aucun vote sur cette news
Des policiers patrouillent à Westminster avant les célébrations du Nouvel An, au centre de Londres le 31 décembre 2017
Des policiers patrouillent à Westminster avant les célébrations du Nouvel An, au centre de Londres le 31 décembre 2017 ( Tolga Akmen / AFP )

Quatre jeunes hommes ont été tués à Londres dans des agressions au couteau entre dimanche et les premières heures du jour de l'an, a annoncé lundi Scotland Yard, en pleine recrudescence des attaques à l'arme blanche dans la capitale britannique.

Les "quatre meurtres", sans lien apparent entre eux, se sont produits "dans le nord, l'est et le sud de Londres", a déclaré la police londonienne dans un communiqué.

Les victimes sont des hommes âgés de 17, 18 et 20 ans. Un cinquième homme d'une vingtaine d'années, également victime d'une de ces attaques, a été hospitalisé dans un état critique, a ajouté Scotland Yard, indiquant avoir interpellé cinq hommes dans le cadre d'une des enquêtes criminelles.

La première agression mortelle a eu lieu dimanche vers 11H30 (11H30 GMT) dans une zone résidentielle, les trois autres entre 19H35 et 02h35 dans différents quartiers plus ou moins fréquentés de la ville, mais à l'écart du gros des festivités du Nouvel an.

Celles-ci ont rassemblé, entre autres, plus de 100.000 personnes sur les rives de la Tamise pour un feu d'artifice.

Bien que la capitale britannique ait été la cible de quatre attentats en 2017, Scotland Yard avait indiqué avoir mobilisé moins de policiers que l'an dernier.

Ces meurtres à l'arme blanche surviennent alors que la ville tente de lutter contre la recrudescence de ce type d'attaques. Entre avril 2016 et mars 2017, la police a dénombré près de 12.100 agressions au couteau à Londres, qui ont fait plus de 4.400 blessés. Des statistiques au plus haut depuis cinq ans.

Entre le début de 2017 et le 22 décembre, ces attaques ont fait 77 morts, a ajouté lundi Scotland Yard.

Dans la plupart des cas, les agressions ne sont pas liées à la criminalité organisée mais à des individus isolés, qui portent une arme pour se sentir en sécurité ou se donner une allure.

Le phénomène touche particulièrement les mineurs, de plus en plus nombreux à porter un couteau.

Face à ce fléau, le maire de Londres Sadiq Khan a lancé sur les réseaux sociaux une campagne de sensibilisation à destination des jeunes, baptisée "Londres a besoin de vous en vie: ne portez pas de couteau".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2018

Le broker passe positif

Publié le 18/01/2018

Edenred, leader mondial des solutions transactionnelles au service des entreprises, des salariés et des commerçants, investit dans le fonds "Partech Africa". Ce fonds, dont la taille cible est de…

Publié le 18/01/2018

Marge brute en hausse de 13%

Publié le 18/01/2018

Implanté sur la commune de Mérignac, le programme Wooden Park de Nexity, constitué de 3 bâtiments de bureaux en bois massif d’une surface totale de 6 019 mètres carrés, a été cédé en vente…

Publié le 18/01/2018

CGG a signé un accord avec la Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), société pétrolière nationale du Cameroun, pour la promotion de données sismiques et de produits d'interprétation non…

CONTENUS SPONSORISÉS