En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
+0.24 %
5 441.50
+0.60 %
SBF 120 PTS
4 340.58
+0.16 %
DAX PTS
12 661.54
+0.80 %
Dowjones PTS
25 154.21
+0.36 %
7 413.70
+0.76 %
Nikkei PTS
22 697.36
-

Nouveaux heurts en marge du G20, 111 blessés selon la police

| AFP | 453 | Aucun vote sur cette news
Heurts entre manifestants anti-G20 et policiers, le 6 juillet 2017 à Hambourg, en Allemagne
Heurts entre manifestants anti-G20 et policiers, le 6 juillet 2017 à Hambourg, en Allemagne ( John MACDOUGALL / AFP )

De nouveaux heurts ont éclaté vendredi matin en marge du sommet du G20 à Hambourg, des manifestants incendiant notamment des voitures de la police allemande, a annoncé cette dernière sur Twitter.

La police a par ailleurs révisé à la hausse le bilan des affrontements de la nuit de jeudi à vendredi, qui ont fait 111 blessés parmi les forces de l'ordre, selon l'agence de presse allemande DPA. Vingt-neuf personnes ont été interpellées et 15 placées en garde à vue.

Selon les autorités, jusqu'à 100.000 manifestants devraient battre le pavé sur plusieurs jours, en marge du sommet du G20 marqué ce vendredi par la première rencontre entre les présidents américain Donald Trump et russe Vladimir Poutine.

Une voiture de police passe à côté d'un véhicule incendié, le 7 juillet 2017 à Hambourg, après des heurts entre manifestants anti-G20 et policiers
Une voiture de police passe à côté d'un véhicule incendié, le 7 juillet 2017 à Hambourg, après des heurts entre manifestants anti-G20 et policiers ( Ronny Hartmann / AFP )

Les manifestations ont repris vers 7H00 locales (5H00 GMT), avec pour objectif de perturber l'ouverture officielle du sommet des plus grands pays industrialisés et émergents en bloquant l'arrivée des délégations.

La police fédérale a signalé en début de matinée une "opération en cours contre des personnes violentes" lançant des cocktails Molotov et incendiant des "voitures de patrouille" dans le quartier d'Altona, à proximité d'un commissariat.

Sommet du G20 à Hambourg
Sommet du G20 à Hambourg ( AFP / AFP )

Quatre hélicoptères de police survolaient la ville hanséatique, a constaté un journaliste de l'AFP, et la police de Hambourg a de son côté relevé "un panache de fumée noire" s'élevant de l'ouest de la ville, alors que des voitures "ont été incendiées" dans différents quartiers.

La chaîne de télévision NTV montrait, outre les véhicules noircis, des dégradations visant des magasins et un tribunal local.

La police a dispersé au moins un cortège avec des canons à eaux et du gaz lacrymogène et a été visée par des jets de peinture noire lancés par certains manifestants, selon NTV.

Le syndicat de la police GdP a condamné vendredi matin "les attaques massives de groupes d'extrémistes violents", estimant que "les auto-proclamés +Black Blocks+" avaient "détourné les manifestations pacifiques de dizaines de milliers de personnes pour s'en prendre délibérément" aux policiers.

Quelque 20.000 policiers venus de toute l'Allemagne ont été déployés dans la grande cité portuaire à l'occasion du sommet face aux risques d'attentat et de débordement.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...

Publié le 17/07/2018

Le Président du Conseil d'Administration, Pierre de Muelenaere (représentant Pygargue sprl), a été chargé de lui succéder temporairement...

Publié le 17/07/2018

Pierre Barrard assure le leadership en marketing pour l'ensemble du Groupe afin d'anticiper davantage les besoins émergents des clients et marchés...

Publié le 17/07/2018

Grégoire Thibault possède également une expérience dans le financement de projets...