En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 422.54 PTS
-
5 436.00
-
SBF 120 PTS
4 340.58
-
DAX PTS
12 661.54
-
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 898.64
+0.89 %

Nigeria: des attaques suicide perpétrées par des fillettes

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
Une victime des attaques dans le nord-est du Nigeria portée par les secouristes à Maiduguri, au Nigeria, le 17 juin 2018
Une victime des attaques dans le nord-est du Nigeria portée par les secouristes à Maiduguri, au Nigeria, le 17 juin 2018 ( AUDU MARTE / AFP )

Les jihadistes présumés du groupe nigérian Boko Haram ont utilisé des fillettes pour perpétrer des attentats suicide suivis d'attaques à la grenade qui ont fait au moins 31 morts dans le nord-est du Nigeria, a indiqué à l'AFP un responsable local.

"On s'est rendu compte que les attaques suicide avaient été perpétrées par six fillettes dont les têtes arrachées ont été retrouvées sur les lieux du drame par des secouristes. Elles avaient entre sept et dix ans", a un responsable du gouvernement local sous couvert de l'anonymat.

Lors des deux attaques suicide à Damboa dans l'Etat de Borno dans la nuit de samedi à dimanche, "31 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées", a déclaré un membre d'une milice locale, Babakura Kolo.

Les attaques ont visé des personnes qui venaient de célébrer la fête de l'Ai qui marque la fin du ramadan.

Après le double attentat suicide, des jihadistes présumés ont visé la foule qui s'était amassée sur le lieu des attaques avec des grenades, faisant davantage de victimes.

Deux kamikazes ont activé auparavant leur charge explosive dans les quartiers de Shuwari et d'Abachari à Damboa, tuant six habitants, a ajouté M. Kolo, s'exprimant depuis la ville de Maiduguri, située à environ 80 km du lieu des attaques.

"Personne n'a besoin de nous dire que c'est signé Boko Haram", a-t-il ajouté.

Un responsable du gouvernement local, s'exprimant sous couvert d'anonymat, a confirmé le bilan des victimes.

"Le dernier bilan fait état de 31 morts mais celui-ci pourrait grimper car il y a de nombreuses personnes blessées qui risquent de ne pas survivre", a déclaré ce responsable soulignant qu'un grand nombre de personnes avaient été blessées par des tirs de roquettes deux minutes après la double attaque suicide.

Le 1er mai, au moins 86 personnes ont été tuées dans deux attentats-suicides visant une mosquée et un marché dans la ville de Mubi, dans l'Etat voisin de l'Adamawa.

Depuis 9 ans, l'insurrection islamiste a fait plus de 20.000 morts dans la région et s'est répandue du nord-est du Nigeria jusqu'au Niger, au Tchad et au Cameroun, créant une grave crise humanitaire. Le conflit qui dure depuis neuf ans a fait plus de 20.000 morts et environ 2,6 millions de déplacés au Nigeria.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2018

Le premier domaine d'application de ce partenariat concernera le raffinage...

Publié le 17/07/2018

Le Groupe anticipe une légère dégradation de son chiffre d'affaires sur l'exercice 2018-2019...

Publié le 17/07/2018

Le plan national égyptien vise à développer plus de 13 GW de capacité renouvelable...

Publié le 17/07/2018

Les OCA ne portent pas de bons de souscription d'actions (BSA), et portent sur 8 ME maximum de nominal...

Publié le 17/07/2018

Les ampoules seront commercialisées sous la marque AwoX avec le co-branding Deutsche Telekom Magenta SmartHome...