En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 344.93 PTS
-0.08 %
5 350.5
+0.08 %
SBF 120 PTS
4 288.07
-0.06 %
DAX PTS
12 210.55
-0.22 %
Dowjones PTS
25 669.32
+0.43 %
7 377.54
+0.04 %
1.143
-0.02 %

Nigeria: 14 personnes meurent du choléra dans le nord-est

| AFP | 272 | Aucun vote sur cette news
Des femmes et des enfants du camp de déplacés de Muna, à la périphérie de la grande ville de Maiduguri, capitale de l’État du Borno, au Nigeria, collectent de l'eau d'un puits le 30 juin 2016
Des femmes et des enfants du camp de déplacés de Muna, à la périphérie de la grande ville de Maiduguri, capitale de l’État du Borno, au Nigeria, collectent de l'eau d'un puits le 30 juin 2016 ( STEFAN HEUNIS / AFP/Archives )

Quatorze personnes sont décédées des suites du choléra dans le nord-est du Nigeria, la plupart des victimes se trouvant dans un camp de déplacés ayant fui les violences de Boko Haram, selon un communiqué du ministère de la Santé de l'Etat du Borno envoyé samedi à l'AFP.

"Au 1er septembre, 14 décès ont été rapportés", a affirmé le ministère, précisant que "le nombre total de cas suspectés de choléra s'élève désormais à 186".

La plupart des cas suspects (179) et des décès (10) concernent les habitants de Muna Garage, un camp de déplacés en périphérie de Maiduguri, la capitale du Borno, épicentre de l'insurrection jihadiste de Boko Haram. Les autres victimes proviennent de quartiers voisins.

Des mesures d'assainissement (purification de l'eau, installations de latrines supplémentaires...) et de sensibilisation ont été prises par les autorités sanitaires et les ONG présentes sur place pour prévenir d'éventuels nouveaux cas, selon le communiqué.

La ville de Maiduguri a doublé depuis le début du conflit il y a huit ans, passant à plus de deux millions d'habitants avec l'afflux de déplacés venus de tout l'Etat du Borno après avoir fui les exactions des insurgés.

L'insurrection a fait au total plus de 20.000 morts et 2,6 millions de déplacés dans le nord-est, dont beaucoup s'entassent dans des camps, victimes d'insécurité alimentaire et de maladies comme le paludisme.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/08/2018

Sur la semaine, le marché parisien abandonne 1,3%

Publié le 17/08/2018

A 08h00 en Allemagne
Indice des prix à la production de juillet.
source : AOF

Publié le 17/08/2018

Pendant ce temps, la SEC poursuivrait ses investigations

Publié le 17/08/2018

Communiqué de presse                                 Tours-en-Savoie, le 17 août 2018   Transfert du contrat de liquidité TIVOLY   TIVOLY…

Publié le 17/08/2018

Fox21 acquiert les droits d'adaptation du jeu vidéo à succès Vampyr, développé et coproduit par Dontnod Entertainment et édité par Focus Home Interactive, pour la production d'une série…