En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 378.51 PTS
+0.62 %
4 370.50
+0.62 %
SBF 120 PTS
3 424.75
+0.29 %
DAX PTS
9 815.97
+1.9 %
Dow Jones PTS
22 201.08
+2.61 %
7 856.99
+3.54 %

Ni mosquée, ni "mall": le coronavirus change les habitudes dans le Golfe

| AFP | 343 | 1 par 1 internautes
Des femmes avec des masques de protection devant la tour Burj Khalifa, à Dubaï, aux Emirats, le 8 mars 2020
Des femmes avec des masques de protection devant la tour Burj Khalifa, à Dubaï, aux Emirats, le 8 mars 2020 ( GIUSEPPE CACACE / AFP )

Salutations à distance, prières à domicile, plus d'achat aux "malls" ou de chicha entre amis dans les cafés... De Dubaï à Koweït City, en passant par Doha et Mascate, la peur du nouveau coronavirus bouleverse les habitudes dans le Golfe.

Plus de 800 cas ont été annoncés dans les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG), avec aucun décès à ce jour.

Les Emirats, l'Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar, Bahreïn et Oman ont pris des mesures drastiques pour prévenir la propagation de l'épidémie de Covid-19, limitant voire interdisant le trafic aérien commercial et les rassemblements dans les espaces publics.

Dans le trépidant hub commercial et financier qu'est Dubaï, la circulation est inhabituellement limitée dimanche, premier jour de la semaine dans la plupart des pays musulmans. De nombreux employés ont été incités à travailler depuis leur domicile.

"C'est comme si c'était le week-end, pas le début de la semaine", observe Amal al-Hachem, qui travaille pour un média à Dubaï, où elle vit depuis plus de 15 ans.

Plus de chicha

Même scène à Koweït City, où la route vers l'aéroport international est presque vide. Le Koweït a pris les mesures les plus strictes dans la région, suspendant tous les vols commerciaux, à l'instar de l'Italie, l'un des pays les touchés à l'échelle mondiale.

Ses habitants ont été priés de ne pas se rendre dans les lieux publics, et notamment les "malls", ces grands centres commerciaux très fréquentés dans le Golfe. Comme en Chine, la police utilise des drones pour diffuser des messages dans les rues incitant les gens à rester chez eux.

A Doha comme à Ryad, les magasins sont également délaissés par les clients.

Les restaurants et cafés ont désormais interdiction de servir les chichas qui accompagnent souvent le thé et les petits plats levantins.

Un homme avec un masque de protection devant un café à Ryad, en Arabie saoudite, le 15 mars 2020
Un homme avec un masque de protection devant un café à Ryad, en Arabie saoudite, le 15 mars 2020 ( FAYEZ NURELDINE / AFP )

Ultime sacrilège, le café arabe, normalement servi dans des tasses, est versé dans des gobelets en papier dans certains restaurants du Koweït.

"La panique" s'est emparée des rues de Mascate, constate un habitant de la capitale du sultanat d'Oman. Selon lui, les gens ont cessé de se serrer la main ou de s'embrasser et tiennent à être équipés en permanence de gel désinfectant, conformément aux recommandations des autorités sanitaires.

"Serrer la main ou pas? J'essaie d'éviter mais que faire si on me tend la main en premier?", s'interroge Abdelrahman, un homme d'affaires saoudien de 60 ans, à Ryad.

Les pays du Golfe ont appelé leurs citoyens à se contenter de salutations verbales et à éviter de tendre la main, la joue ou le nez, par le bout duquel on se dit bonjour aux Emirats et au Qatar.

Les habitants du Golfe sont aussi tenus d'éviter les rassemblements à la mosquée, en particulier durant la grande prière du vendredi, jour saint en islam.

L'Arabie saoudite a suspendu le petit pèlerinage, ou Omra, qui attire chaque année des millions de musulmans venus du monde entier. Les fidèles présentant des symptômes de la maladie ont été appelés à ne pas se rendre dans les mosquées.

"Priez chez vous"

Là encore, le Koweït est allé plus loin en annonçant l'arrêt des sermons et des prières du vendredi. Sur les réseaux sociaux, des internautes ont partagé des vidéos où un muezzin entonne un inhabituel appel à la prière: "Priez chez vous! Priez chez vous!".

Une avenue désertée à Dubaï, aux Emirats, le 12 mars 2020
Une avenue désertée à Dubaï, aux Emirats, le 12 mars 2020 ( KARIM SAHIB / AFP )

Le Koweït, l'Arabie saoudite, Bahreïn et Oman, pays à majorité sunnite, abritent des centaines de milliers de chiites, dont beaucoup se rendent régulièrement en pèlerinage en Iran. Or la République islamique est l'un des pays les plus touchés par la pandémie et la plupart des premiers cas enregistrés dans le Golfe étaient des personnes revenant d'Iran.

Si la région n'a pas connu de tensions confessionnelles malgré ce contexte, l'Arabie saoudite a décidé la semaine dernière de boucler la région de Qatif (ouest), à majorité chiite, d'où sont originaires les premiers cas annoncés dans le royaume.

A Bahreïn, on appelle à "l'unité". "Il n'y a pas de place pour la haine, la colère, la discrimination (...) car ce virus (...) nous menace tous sans distinction", a affirmé à l'AFP une députée, Zeinab Abdelamir.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/03/2020

Avec les écoles fermées, les touristes absents et des annulations massives de voyages à cause du coronavirus, l'autocariste Grisel, à Gisors (Eure), va être contraint de recourir au chômage…

Publié le 05/03/2020

Le dirigeant de La France Insoumise (LFI) Jean-Luc Mélenchon, lors de l'examen des motions de censure à l'Assemblée nationale, le 3 mars 2020 ( Ludovic Marin / AFP )L'Assemblée nationale a…

Publié le 25/02/2020

Placido Domingo lors d'un concert à Szeged, en Hongrie, le 28 août 2019 ( Attila KISBENEDEK / AFP/Archives )Longtemps dans le déni, le célébrissime chanteur d'opéra espagnol Placido Domingo…

Publié le 20/02/2020

Bouygues ne sera pas affecté financièrement par la cyberattaque qui l'a frappé en début d'année ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )Bouygues ne sera pas affecté financièrement par la…

Publié le 14/02/2020

Papa Massata Diack, fils de l'ancien président de l'IAAF, Lamine Diack, lors d'une interview à l'AFP, à Dakar, le 6 mars 2017 ( SEYLLOU / AFP/Archives )"Je n'avais (pas) besoin": lors de son…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/03/2020

Suite à l'intégration d'un résultat exceptionnel et d'une charge d'impôt de 1,9 ME, y compris impôts différés, le résultat net d'EasyVista s'établit à +5,61 ME...

Publié le 30/03/2020

"L'absence de visibilité sur le calendrier de sortie de cette crise sanitaire nous conduit à suspendre notre guidance", indique L'Oréal...

Publié le 30/03/2020

Le Groupe prévoit de faire un point lors de la publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2020, prévue le 14 avril...

Publié le 30/03/2020

MacPhy Energy rappelle disposer de 13 ME de trésorerie à fin décembre 2019...

Publié le 30/03/2020

Au vu des récents changements mondiaux, il est devenu nécessaire pour Essilor d'accélérer son intégration avec Luxottica pour rendre la société plus...