5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Neymar quitte officiellement le Barça en lui payant directement sa clause libératoire

| AFP | 59 | Aucun vote sur cette news
La star brésilienne Neymar Jr à son arrivée à l'aéroport de Porto, quelques heures après son départ de Barcelone, le 2 août 2017
La star brésilienne Neymar Jr à son arrivée à l'aéroport de Porto, quelques heures après son départ de Barcelone, le 2 août 2017 ( MOVENOTICIAS / AFP )

L'attaquant brésilien Neymar a formalisé son départ du FC Barcelone au terme d'une journée de suspense, jeudi, en payant directement au club les 222 millions d'euros de "clause libératoire" prévus dans son contrat, selon un communiqué du Barça.

"Cet après-midi, les représentants légaux de Neymar Jr. se sont rendus aux bureaux du club et ont réalisé le paiement des 222 millions d'euros représentant l'indemnisation de rupture unilatérale et sans raison du contrat unissant les deux parties", a annoncé le Barça, quelques heures après le refus de la Ligue espagnole de valider le paiement.

Le club indique qu'il "enverra à l'UEFA tous les détails de cette opération afin de déterminer les responsabilités disciplinaires émanant de ce cas".

Le joueur de 25 ans reprend ainsi sa liberté pour pouvoir rejoindre l'équipe du Paris Saint-Germain.

Il est désormais attendu à Paris vendredi, selon des sources aéroportuaires dans la capitale française, pour finaliser son transfert.

Ce paiement a eu lieu au terme d'une journée de suspense: Neymar devait normalement payer le montant de cette clause libératoire à la Ligue espagnole de football, elle-même chargée de transférer l'argent au club vendeur, mais la Liga avait rejeté jeudi matin le chèque.

Le président de la Liga, Javier Tebas, mène en effet une grande offensive médiatique contre le PSG, détenu par un fonds souverain du richissime Qatar, qu'il présente comme un "club-Etat" pratiquant le "dopage financier".

De son côté, la Ligue française (LFP) avait réagi en demandant officiellement à son homologue espagnole de ne pas bloquer le transfert et en déclarant "soutenir" le PSG.

L'UEFA avait pour sa part affirmé à l'AFP qu'elle étudierait les détails du transfert pour s'assurer qu'il respecte le fair-play financier.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS