5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 275.05
-0.54 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

New York: marathon sous haute sécurité cinq jours après l'attentat

| AFP | 66 | Aucun vote sur cette news
Des concurrents du marathon de New York fouillés par la police, le 5 novembre 2017
Des concurrents du marathon de New York fouillés par la police, le 5 novembre 2017 ( Jewel SAMAD / AFP )

Les New-Yorkais affichent dimanche leur volonté de résister à la menace terroriste lors du plus célèbre marathon du monde, maintenu mais sous haute sécurité, cinq jours après le premier attentat meurtrier dans leur ville depuis le 11-Septembre.

Plus de 50.000 participants, venus des quatre coins des Etats-Unis et du monde entier, ainsi que 2,5 millions de spectateurs sont attendus dans les rues de New York, avec des départs échelonnés dans la matinée selon les catégories de coureurs.

Le maire Bill de Blasio a annoncé le maintien de la course dès mercredi, au lendemain de l'attentat jihadiste qui a fait huit morts et 12 blessés à Manhattan, non loin du Mémorial en hommage aux victimes du 11 septembre 2001.

"Nous allons de l'avant et attendons avec impatience le marathon de dimanche", a-t-il dit. "Il sera protégé, comme il l'est toujours, et nous allons prendre des mesures de sécurité supplémentaires", a-t-il assuré.

La sécurité avait déjà dû être renforcée en 2013, après l'attentat contre le marathon de Boston, une autre ville de la côte Est des Etats-Unis, où deux jeunes Tchétchènes avaient fait exploser deux bombes artisanales près de la ligne d'arrivée, faisant trois morts et plus de 250 blessés parmi les spectateurs.

Mardi, à New York, Sayfullo Saipov a lui foncé au volant d'une camionnette de location sur des cyclistes et des piétons à Manhattan. Cet Ouzbek de 29 ans se réclame du groupe jihadiste Etat islamique, qui a revendiqué l'attaque, et a raconté aux enquêteurs avoir choisi le jour de Halloween "pour être sûr qu'il y aurait beaucoup de gens".

- 'Ville résiliente' -

Marathon de New York 2017
Marathon de New York 2017 ( Laurence CHU / AFP )

Pour les grands noms de l'athlétisme américain, courir dimanche, en passant par Brooklyn ou Central Park, doit permettre de montrer que la "Big Apple" est "une ville résiliente", selon les termes de Meb Keflezighi. "On veut être un exemple", a dit celui qui mettra un terme à sa carrière après l'épreuve, à 42 ans.

"Bien sûr, on aborde tous cette course avec des sentiments partagés. On peut être inquiets mais je suis inquiet avant chaque course depuis 2004 et depuis que quelqu'un s'est jeté" sur le Brésilien Vanderlei de Lima alors en tête du marathon des jeux Olympiques d'Athènes, a poursuivi le vainqueur de l'édition 2009 de la course new-yorkaise et vice-champion olympique 2004.

Sa compatriote Shalane Flanagan a, en apprenant l'attaque mardi, aussitôt repensé au marathon de Boston.

"J'ai tout de suite revécu l'attentat de 2013. Je venais juste de finir ma course quand il a eu lieu (...) C'est terrible et très inquiétant", a souligné la vice-championne olympique 2008 du 10.000 mètres.

"Mais je suis sûre à 100% que nous sommes une nation très résiliente, il n'y a pas beaucoup de gens plus solides que les New-Yorkais", a poursuivi Shalane Flanagan. "C'est une occasion de montrer résilience, force et solidarité pour aider ceux qui ont été touchés à aller mieux."

Les deux vainqueurs de l'édition 2016, l'Erythréen Ghirmay Ghebreslassie et la Kényane Mary Keitany, seront au départ dimanche.

Il aura notamment face à lui le Kényan Wilson Kipsang, vainqueur de l'épreuve en 2014 et ancien détenteur du record du monde, tandis qu'elle vise une quatrième victoire consécutive.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS