En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 608.45 PTS
-0.11 %
5 608.00
-0.11 %
SBF 120 PTS
4 418.64
-0.12 %
DAX PTS
12 421.96
-0.07 %
Dowjones PTS
27 335.63
-0.09 %
7 927.08
+0.00 %
1.121
-0.01 %

MotoGP: première à Assen pour Vinales, Quartararo à nouveau sur le podium

| AFP | 167 | Aucun vote sur cette news
L'Espagnol Maverick Vinales (g), vainqueur du GP des Pays-Bas, sabre le champagne au côté du Français Fabio Quartararo, 3e, sur le circuit d'Assen, le 30 juin 2019
L'Espagnol Maverick Vinales (g), vainqueur du GP des Pays-Bas, sabre le champagne au côté du Français Fabio Quartararo, 3e, sur le circuit d'Assen, le 30 juin 2019 ( Vincent Jannink / ANP/AFP )

Maverick Vinales a remporté dimanche le Grand Prix MotoGP des Pays-Bas disputé sur le circuit d'Assen, première victoire cette saison pour le pilote espagnol et son écurie Yamaha, le Français Fabio Quartararo (Yamaha), parti en pole position, terminant 3e.

Marc Marquez (Honda) est monté sur la 2e marche du podium et en profite pour augmenter son avance au championnat sur Andrea Dovizioso (Ducati) qui a fini 4e.

C'est la 6e victoire de Vinales, 24 ans, en MotoGP. Son coéquipier Valentino Rossi, qui était parti très loin sur la grille, a chuté pendant la course après avoir accroché un autre concurrent.

"Je vis un rêve", a affirmé le vainqueur qui a pris la tête de la course au 15e tour pour ne plus la quitter. "J'ai fait beaucoup d'erreurs au début de la course et la Honda était très rapide. Mais j'ai compris quels étaient mes points forts et j'ai pu en profiter".

Pour Yamaha, c'est aussi la 1ere victoire en MotoGP depuis le GP d'Australie l'an dernier. Elle arrive à point nommé pour l'écurie d'usine de la firme au diapason, à la peine depuis le début de la saison et qui se faisait dominer par l'écurie satellite Yamaha SRT de Fabio Quartararo.

Ce dernier est à 20 ans d'ores et déjà la révélation de la saison, sa première en MotoGP. Il a mené pendant les premiers tours avant de marquer le pas mais a tout de même signé son deuxième podium d'affilée après avoir terminé 2e en Catalogne il y a deux semaines. Il pointe désormais à la 6e place du championnat à tout de même 93 points du quintuple champion du monde espagnol.

Le jeune niçois souffrait visiblement des bras à l'arrivée. Il s'est fait opérer début juin du "syndrome des loges", une inflammation musculaire à l'avant-bras droit. "C'était dur, j'avais de la peine à contrôler" la moto, a-t-il déclaré après l'arrivée.

Il reste toutefois un sérieux candidat pour être le premier Français à remporter une course dans la catégorie reine de la moto, la dernière remontant à près de 20 ans avec Régis Laconi.

Il a souligné dimanche que la prochaine épreuve sur le circuit du Sachsenring en Allemagne devrait être moins pénible en raison du profil du tracé mettant moins de pression sur son bras droit.

Bonne opération pour Marquez

L'Espagnol Maverick Vinales vainqueur du GP des Pays-Bas, sur le circuit d'Assen, le 30 juin 2019
L'Espagnol Maverick Vinales vainqueur du GP des Pays-Bas, sur le circuit d'Assen, le 30 juin 2019 ( Vincent Jannink / ANP/AFP )

Au championnat, Marc Marquez, quintuple champion du monde, augmente avec un total de 160 points son avance sur Andrea Dovizioso (116) et l'autre pilote italien de Ducati Danilo Petrucci (108).

"C'est important pour le championnat", a-t-il souligné à propos de sa 2e place, admettant qu'il n'avait pu suivre le rythme imprimé par Vinales. Il a déjà remporté 4 épreuves sur 8 cette saison.

Le grand perdant de la journée est Alex Rins (Suzuki). Le jeune espagnol a mené dans les premiers mètres grâce à un départ canon mais a chuté au 2e tour, se faisant du même coup dépasser au championnat par Danilo Petrucci. Vainqueur aux GP des Etats-Unis cette année (au cours duquel Marquez avait chuté), Rins peine à trouver la régularité nécessaire pour maintenir sa Suzuki, en grand retour de forme cette saison, aux avant-postes.

La situation est également préoccupante pour les Ducati qui ont nettement marqué le pas dimanche face aux Yamaha et à la Honda de Marquez. Si Petrucci est arrivé à gagner chez lui au Mugello début juin, les deux derniers GP n'ont pas permis à l'écurie italienne d'engranger assez de points pour ne pas se faire un peu distancer par Honda au championnat constructeur. Elle voit de plus maintenant Yamaha se rapprocher dangereusement.

Mais Honda se retrouve aussi en position délicate avec l'accident de son 2e pilote officiel, l'Espagnol Jorge Lorenzo, victime d'une grosse chute aux essais libres vendredi. Il a dû déclarer forfait pour le GP des Pays-Bas et sera également absent pour celui d'Allemagne dimanche prochain.

Si son début de saison est catastrophique, c'est toutefois un pilote de premier plan sur lequel Honda peut toujours compter pour gagner des courses et marquer des points.

Quant à l'autre Français engagé en MotoGP, Johann Zarco (KTM), il a été contraint à l'abandon.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 17/07/2019

Dans cette période d’inquiétudes persisitantes sur les marchés, les investisseurs se reportent sur un certain nombre de valeurs refuge: l'or en est l'exemple qui reste le plus intéressant…

Publié le 17/07/2019

Elisabeth Borne sur le perron de l'Elysée, le 3 juillet 2019 à Paris ( ludovic MARIN / AFP/Archives )La ministre des Transports Elisabeth Borne, nommée pour succéder à François de Rugy, a…

Publié le 17/07/2019

Yves Lépine, DG du groupe, cède des titres

Publié le 17/07/2019

Une infirmière prélève un donneur lors d'une campagne pour le don du sang en décembre 2017, à Tours ( GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives )La période d'abstinence d'un an que doivent…

Publié le 17/07/2019

En dépit d’un nouvel indicateur économique décevant en Allemagne, plombant surtout l’euro, les indices européens sont repartis à la hausse grâce notamment aux considérations techniques…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/07/2019

Dans cette période d’inquiétudes persisitantes sur les marchés, les investisseurs se reportent sur un certain nombre de valeurs refuge: l'or en est l'exemple qui reste le plus intéressant…

Publié le 17/07/2019

Le constructeur français prend 50% de JMEV, un acteur chinois du véhicule 100% électrique, jusqu'ici détenu par JMCG....

Publié le 17/07/2019

Le groupe a signé avec Nanjing Metro un contrat prévoyant la fourniture de systèmes de traction et du système de contrôle et de surveillance des trains...

Publié le 17/07/2019

Virbac gagne du terrain au lendemain de sa publication semestrielle...