En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-1.47 %
4 774.5
-0.62 %
SBF 120 PTS
3 769.59
-1.63 %
DAX PTS
10 622.07
-1.54 %
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.135
-0.34 %

L1: Montpellier prend acte de la décision de la Ligue

| AFP | 473 | Aucun vote sur cette news
Des CRS interviennent lors d'incidents à La Mosson à l'occasion du derby Montpellier-Nîmes, le 30 septembre 2018
Des CRS interviennent lors d'incidents à La Mosson à l'occasion du derby Montpellier-Nîmes, le 30 septembre 2018 ( PASCAL GUYOT / AFP )

Montpellier a pris acte de la décision de la commission de discipline de la Ligue (LFP) de jouer ses prochains matches à huis clos partiel, avec deux tribunes fermées, et d'interdire le parcage à l'extérieur à ses supporters, après examen en urgence des incidents survenus dimanche à La Mosson lors du derby contre Nîmes remporté 3-0.

"Il y a des faits qui nous sont reprochés. Il est normal que la Ligue intervienne et sanctionne. On va attendre la décision qui sera probablement prise le 17 octobre pour connaître la sanction", a indiqué le président de Montpellier Laurent Nicollin.

La commission de discipline de la LFP a décidé, "au vu de la gravité des faits" de mettre le dossier en instruction et "à titre conservatoire" de "fermer le parcage visiteur des supporters de Montpellier en déplacement" et "de fermer la tribune basse Etang de Thau et la tribune haute Petite Camargue" du stade de Montpellier.

Ces deux tribunes, qui accueillent les plus fervents supporters du groupe de la Butte Paillade, peuvent rassembler 3.727 spectateurs au stade de La Mosson, dont la capacité a été ramené à 22.000 spectateurs depuis le début de la saison précédente.

Des incidents ont éclaté dimanche lors du derby du Languedoc, le premier disputé depuis 25 ans, lors d'une rencontre dominée par Montpellier face au promu nîmois (3-0), obligeant l'arbitre à interrompre le match à deux reprises.

Selon le responsable de la sécurité du club, les ultras "voulaient traverser le terrain pour récupérer" une partie de leur bâche, volée dans le local du groupe et exhibée par des supporteurs de Nîmes.

La seconde interruption qui a duré environ une demi-heure, est survenue après le but du 3-0 pour Montpellier. Les CRS sont intervenus pour contenir quelques supporteurs locaux du groupe Butte Paillade qui ont escaladé le grillage et pénétré sur la pelouse. "Il n'y a pas eu d'envahissement de terrain car la sécurité du club, et notamment M. Grappin (vice-président en charge de la sécurité, ndlr), a su stopper les éventuels récalcitrants. On a essayé de gérer du mieux possible le comportement de certaines personnes. Le match a pu reprendre et se terminer par une belle victoire", a rappelé le président Nicollin.

Montpellier, qui occupe la 3e place de Ligue 1 après sa victoire face à Nîmes, jouera samedi à Guingamp, pour le compte de la 9e journée, avant de recevoir Bordeaux le dimanche 21.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…