5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.80
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mondiaux de judo: Riner vise "la gagne" avant la manière

| AFP | 104 | Aucun vote sur cette news
Le judoka Teddy Riner, à l'Insep à quelques jours des Mondiaux de Budapest, le 23 août 2017
Le judoka Teddy Riner, à l'Insep à quelques jours des Mondiaux de Budapest, le 23 août 2017 ( PATRICK KOVARIK / AFP/Archives )

Depuis qu'il a replongé pour une nouvelle olympiade, Teddy Riner aspire à développer un judo plus flamboyant. Mais sevré de compétition depuis plus d'un an, la superstar du judo, lancée à la conquête d'un neuvième sacre mondial inédit, visera "la gagne" avant la manière, samedi à Budapest.

En retrouvant dojo et tatamis en janvier, cinq mois après avoir conservé la couronne olympique des poids lourds, Riner (28 ans) avait identifié le moyen de durer et garder la flamme: "La source de motivation de ces quatre ans, c'est retrouver un judo flamboyant. Teddy doit prendre du plaisir à mettre des ippons", expliquait alors son entraîneur à l'Insep, Franck Chambily.

Pour chasser au passage la frustration née ces dernières années de combats verrouillés par ses adversaires. "Je m'entraîne comme un dingue, j'essaie de mettre tout le temps des ippons. Alors quand on tombe sur un adversaire qui refuse le combat ou se met tout le temps en défense, ça devient un peu lassant", ne cachait pas Riner.

A très court terme, c'est-à-dire samedi dans la capitale hongroise, la donne est toutefois différente.

Car quand le colosse (2,03 m, autour de 140 kg), invaincu depuis presque sept ans et une série vertigineuse de 128 combats, a repris l'entraînement début 2017, il avait atteint "des sommets inégalés" sur la balance, hérités d'une longue pause post-olympique.

- Mise en danger -

"Les premiers mois, j'ai pris cinq, dix kilos. Après, c'est +parti en cacahuètes+...", esquissait-il. Il s'est délesté depuis de 25 kg.

Le Français Teddy Riner lors de sa victoire aux jeux Olympiques de Rio, le 12 août 2016
Le Français Teddy Riner lors de sa victoire aux jeux Olympiques de Rio, le 12 août 2016 ( Jeff PACHOUD / AFP/Archives )

Mais son corps ne l'a pas laissé tranquille au moment où il prévoyait de renouer avec la compétition. Un tibia gauche douloureux (hématome au niveau d'une membrane protégeant l'os) l'a privé d'un retour en Russie fin mai, puis son coude droit, déjà opéré en 2015, s'est remis à grincer. Il ne s'est pas épargné une ultime frayeur dans la dernière ligne droite avant Budapest: une coupure ménagère au niveau du pouce, qui lui a valu quelques points de suture et l'oblige à combattre la main strappée samedi.

"Il y a la réalité d'une année post-olympique un peu difficile. Après Londres (en 2012), ça l'avait été mais il était quand même champion d'Europe en titre avant de partir à Rio (pour les Mondiaux-2013, ndlr). Là, il a zéro compétition, il n'est plus tête de série, il se met en danger", concède Chambily à l'AFP.

Dans ces conditions, la manière risque d'attendre.

"Très sincèrement, on est dans la gagne coûte que coûte, reconnaît l'entraîneur. Le judo flamboyant, s'il est là tant mieux, s'il n'est pas là, on l'oublie. L'objectif, c'est d'aller conquérir un neuvième titre mondial, c'est la gagne avant tout."

- 'Pas empêcher Teddy de battre des records' -

Pour autant, Riner n'a pas envisagé "une seule fois", dixit Chambily, de faire l'impasse sur les Mondiaux-2017, une option choisie par exemple par les trois champions olympiques en titre japonais, et à laquelle son entraîneur était favorable. A la fois pour préserver son élève d'une éventuelle "saturation" et "prendre le temps de travailler techniquement pour développer un judo qui gagne en efficacité".

"Quand on en a discuté, il m'a dit: +Franck, je ne suis pas rassasié, j'ai envie d'aller chercher un neuvième titre, la compétition c'est ce qui m'anime, ce qui me fait avancer+'", raconte celui qui est également responsable de l'équipe de France masculine. "On ne va pas empêcher un champion comme Teddy d'aller battre des records."

A court de compétition, Riner pourra cependant s'appuyer sur les bénéfices d'une série de stages préparatoires, au Japon, en Catalogne puis en Normandie, où il a pu se confronter à des adversaires étrangers de premier plan, Japonais et Géorgiens notamment.

"Dix titres mondiaux, c'est un bon objectif, c'est un chiffre rond !", lançait il y a quelques jours celui qui est déjà le judoka le plus titré aux Mondiaux. Samedi soir, Riner pourrait encore s'en approcher.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Affine a acquis auprès de la société belge Banimmo (dont elle détient 49,5 %), le marché Vaugirard, situé à Paris 15ème face à la gare Montparnasse. Cette galerie commerciale, ouverte sur le…

Publié le 17/11/2017

Gaussin Manugistique, spécialisée dans l'audit des process de manutention, a annoncé la réception usine par son distributeur Blyyd de 2 véhicules ATM (Automotive Trailer Mover) Full Elec. Les ATM…

Publié le 17/11/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 17/11/2017

Article L. 233-8-II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'AMF Dénomination sociale de l'émetteur :             Atos SE Name and…

Publié le 17/11/2017

Conformément à la réglementation relative aux rachats d'actions, Atos SE déclare ci-après les opérations d'achats d'actions propres pour un montant de 13,8 millions…

CONTENUS SPONSORISÉS