Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 712.48 PTS
+0.08 %
6 682.5
-0.42 %
SBF 120 PTS
5 151.27
+0.07 %
DAX PTS
14 541.38
+0.01 %
Dow Jones PTS
34 347.03
+0.45 %
11 756.03
-0.7 %
1.038
-0.2 %

Mondial: le Brésil et Richarlison démarrent du bon pied, pas Neymar

| AFP | 217 | Aucun vote sur cette news
L'avant-centre brésilien Richarlison auteur d'un doublé contre la Serbie au Mondial, le 24 novembre 2022 à Doha
L'avant-centre brésilien Richarlison auteur d'un doublé contre la Serbie au Mondial, le 24 novembre 2022 à Doha ( NELSON ALMEIDA / AFP )

Le Brésil plane, Neymar boite: la Seleçao s'est affirmée jeudi comme l'une des favorites du Mondial-2022 en réussissant son décollage contre la Serbie (2-0) avec un incroyable retourné acrobatique de Richarlison, double buteur, mais "Ney" est sorti touché à une cheville.

Arrivée au Qatar avec une belle étiquette d'épouvantail, l'équipe aux cinq Coupes du monde n'a rien fait pour détromper ceux qui la craignent: elle a donné le tournis à la Serbie, pourtant résistante pendant une heure, jusqu'à porter l'estocade par Richarlison, d'un but de renard (62e) puis d'un mémorable enchaînement contrôle-ciseau acrobatique qui tournera en boucle sur toutes les télévisions de la planète (73e).

Ce n'est qu'une entrée en lice, certes, et il faudra que les Brésiliens maintiennent un tel niveau pendant un mois, ce qui dépendra peut-être de l'état de leur maître à jouer Neymar, sorti avec la cheville droite gonflée, une articulation qui lui a déjà joué des tours par le passé: "Ney" avait déjà été touché à cette cheville droite en 2019, le forçant à renoncer à disputer la Copa America.

La cheville droite gonflée du Brésilien Neymar, touché contre la Serbie au Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail
La cheville droite gonflée du Brésilien Neymar, touché contre la Serbie au Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail ( Giuseppe CACACE / AFP )

En attendant, le Brésil a réussi sa première là où d'autres, comme l'Allemagne et l'Argentine, ont eu des trous de mémoire à l'heure de monter sur scène.

"C'est l'un des favoris", a reconnu le sélectionneur serbe Dragan Stojkovic. "En seconde période nous avons décliné physiquement. Le Brésil a su en tirer profit, ils ont d'excellents joueurs et ils nous ont punis."

Samba à contretemps

Le Brésilien Neymar (g) devant le Serbe Ivan Ilic (d) lors du Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail
Le Brésilien Neymar (g) devant le Serbe Ivan Ilic (d) lors du Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail ( Adrian DENNIS / AFP )

Voilà déjà la Seleçao en tête de sa poule (3 pts) à égalité avec la Suisse, victorieuse du Cameroun (1-0) et prochain adversaire de l'équipe du sélectionneur Tite lundi (17h00), dans un groupe G où Serbes, Brésiliens et Suisses s'étaient déjà croisés au même stade il y a quatre ans.

Est-ce l'année de la Canarinha ? Vingt ans après son dernier sacre, le Brésil croit dur comme fer à sa sixième étoile, cet "hexacampeonato" qui lui échappe depuis deux décennies, au fil de désillusions majuscules comme le fameux 7-1 subi contre l'Allemagne en demi-finales du Mondial-2014 à domicile.

Même le "Roi" Pelé a exhorté jeudi les Brésiliens à "ramener le trophée à la maison". Et la bande à Neymar a pris ses aises dans ce stade de Lusail, où elle espère revenir le 18 décembre pour la finale du tournoi.

Reste qu'être le grand favori suppose de menus inconvénients, comme par exemple des adversaires défensifs, coriaces, compacts et déterminés comme la Serbie, qui n'a eu aucune occasion en première période!

Le gardien serbe Vanja Milinkovic-Savic contre le Brésil au Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail
Le gardien serbe Vanja Milinkovic-Savic contre le Brésil au Mondial, le 24 novembre 2022 à Lusail ( ANDREJ ISAKOVIC / AFP )

Avec son schéma ultra-offensif à quatre attaquants, la sélection auriverde a tourné autour du fortin serbe, tentant en vain de passer par les ailes, par l'axe, ou encore frappant de loin, tel Alex Sandro qui a trouvé le poteau (60e).

Mais le football samba était un peu à contretemps: l'ailier barcelonais Raphinha a manqué de clairvoyance dans le dernier geste (35e, 46e). Quant à Vinicius, son homologue de l'aile gauche, il a fait davantage admirer sa pointe de vitesse que sa finition (28e, 41e)...

Sacré destin pour Richarlison

Passe-muraille habituel du Brésil, Neymar a eu quelques fulgurances, comme un corner direct boxé par le gardien (13e) ou une reprise instantanée hors cadre (56e). Il est donc resté bloqué à 75 buts, à deux longueurs du record de Pelé en sélection brésilienne, avant de sortir à la 79e minute, la cheville gonflée.

Le Brésilien Richarlison marque un but acrobatique contre la Serbie, le 24 novembre 2022 à Lusail
Le Brésilien Richarlison marque un but acrobatique contre la Serbie, le 24 novembre 2022 à Lusail ( Giuseppe CACACE / AFP )

Entretemps, au bout d'une percée de "Ney", Vinicius a pu frapper, le gardien a repoussé et Richarlison, qui avait suivi, a délivré les milliers de supporters auriverdes massés dans les gradins (62e).

Son deuxième but est admirable, peut-être déjà le but du tournoi: contrôle en pleine surface du gauche puis retourné acrobatique du droit pour faire chavirer de bonheur les supporters, qui ont ensuite scandé "Olé" à chaque passe brésilienne.

Le score était acquis et si Casemiro a trouvé la barre (81e), cela n'enlève rien au bilan de la soirée: le Brésil a une bonne tête de favori... à condition que Neymar soit rapidement remis.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 30 novembre
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 28/11/2022

Le joueur de football portugais Cristiano Ronaldo, à Al Samriya (Qatar) le 27 novembre 2022 ( PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP )Un verrou à forcer: le Portugal de Cristiano Ronaldo s'ouvrira les…

Publié le 27/11/2022

L'attaquant allemand Niclas Füllkrug vient d'égaliser contre l'Espagne au Mondial, le 27 novembre 2022 à al-Khor ( Kirill KUDRYAVTSEV / AFP )Grâce à une égalisation dans les dix…

Publié le 27/11/2022

L'attaquant marocain Zakaria Aboukhlal auteur du deuxième but face à la Belgique, dans le temps additionnel, lors du Mondial, le 27 novembre 2022 à Doha ( Glyn KIRK / AFP )Loin de sa splendeur…

Publié le 27/11/2022

Les joueurs marocains à Doha le 27 novembre 2022 ( MANAN VATSYAYANA / AFP )La Belgique peut trembler et le Maroc rêver ! Punis 2 à 0 par les Lions de l'Atlas, désormais en ballotage favorable…

Publié le 27/11/2022

Le Japonais Hiroki Ito le 27 novembre à Doha ( Raul ARBOLEDA / AFP )Tout est à refaire: le Japon, qui avait débuté son Mondial-2022 sur une victoire inattendue contre l'Allemagne, s'est…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 28/11/2022

Les Bourses européennes qui ont fini vendredi proches de l'équilibre sur fond de regain de tension sur le marché des taux, devraient commencer cette semaine à la baisse. Le rendement du 10 ans…

Publié le 28/11/2022

IT Link, entreprise de conseil et d'ingénierie spécialisée dans les systèmes connectés, entre en négociation exclusive avec la société RADèS, en vue...

Publié le 28/11/2022

Assystem, acteur majeur de la transition énergétique, a acquis auprès de leur management 100% du capital des 3 sociétés soeurs composant le groupe...

Publié le 28/11/2022

Abeille Assurances Holding, qui détient directement ou indirectement 74,99% du capital et des droits de vote de l'Union Financière de France Banque,...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne