5 438.55 PTS
-
5 378.50
-
SBF 120 PTS
4 343.57
-
DAX PTS
12 572.39
+0.25 %
Dowjones PTS
24 448.69
-0.06 %
6 648.80
-0.28 %
Nikkei PTS
22 196.34
+0.49 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mondial de handball dames: les Françaises battent la Roumanie

| AFP | 204 | Aucun vote sur cette news
Les Françaises en liesse après leur victoire sur le Danemark à l'Euro, le 18 décembre 2016 à Göteborg
Les Françaises en liesse après leur victoire sur le Danemark à l'Euro, le 18 décembre 2016 à Göteborg ( Jonathan NACKSTRAND / AFP/Archives )

Les handballeuses françaises ont hérité de la Hongrie en huitième de finale du Mondial, grâce à leur facile victoire sur une Roumanie volontairement diminuée, 26 à 17, vendredi à Trèves.

Les Bleues finissent deuxièmes du groupe A (3 victoires, 1 nul, 1 défaite) et évitent la Norvège et la Suède, les deux équipes les plus fortes du groupe B, cette dernière ayant d'ailleurs créé la surprise en gagnant le "derby scandinave" contre les tenantes du titre (31-28).

La France a eu la tâche singulièrement facilitée par l'attitude des Roumaines qui, étant déjà sûres de finir à la première place, ont aligné leurs remplaçantes. L'arrière Cristina Neagu, considérée comme l'une des meilleures joueuses du monde, n'a pas mis les pieds sur le terrain.

Les Françaises ont fait leur travail en première mi-temps en creusant un écart énorme (17-7). Après quoi elles se sont un peu relâchées lors de la deuxième période, remportée d'un but par les Roumaines.

S'il n'y a guère d'enseignements à tirer de ce match dévalué, les joueuses en forme ont profité de l'occasion pour continuer sur leur lancée, à l'image de l'ailière Manon Houette (7 buts), et celles qui avaient eu le moins de temps de jusque-là pour se mettre en valeur, comme l'arrière Kali Niakaté et l'ailière Laura Flippes (4 buts chacune).

"La première mi-temps a été très bonne. On a essayé de perdre peu de ballons, on a bien défendu avec une bonne Cléopâtre Darleux dans les buts. En deuxième mi-temps, on a beaucoup tourné et on a un peu perdu les repères", a commenté le sélectionneur Olivier Krumbholz au micro de BeinSports.

La Hongrie est une équipe à la portée de la France. Après une décennie faste au tournant des années 1990-2000, elle a reculé dans la hiérarchie mondiale. Sa dernière médaille remonte à l'Euro-2012 (bronze).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/04/2018

En 2017, le groupe Kerlink a réalisé un chiffre d'affaires de près de 25 ME, et affiche une croissance annuelle moyenne de plus de 62%...

Publié le 23/04/2018

Retour d'assemblée générale...

Publié le 23/04/2018

Premier trimestre 2018...

Publié le 23/04/2018

PM Crypto d'Ekinops permet une mise en conformité RGPD simple et rapide...

Publié le 23/04/2018

Un ancien de chez Grant Thornton pour succéder à Laurent Gonthiez...