Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 721.16 PTS
-0.81 %
6 716.5
-0.75 %
SBF 120 PTS
5 235.55
-0.76 %
DAX PTS
15 100.13
-1.18 %
Dow Jones PTS
34 486.66
-1.85 %
16 134.77
-1.61 %
1.131
+0.19 %

Mondial-2022: tirage frisson pour les barrages, de l'Italie au Portugal

| AFP | 153 | Aucun vote sur cette news
Cristiano Ronaldo lors de la défaite du Portugal face à la Serbie en match qualificatif pour le Mondilan-2022, à Lisbonne le 14 novembre 2021.
Cristiano Ronaldo lors de la défaite du Portugal face à la Serbie en match qualificatif pour le Mondilan-2022, à Lisbonne le 14 novembre 2021. ( PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP/Archives )

L'Italie et le Portugal aux prises pour une place au Qatar? Les deux mastodontes européens retiennent leur souffle avant le tirage au sort des barrages du Mondial-2022 vendredi (17h00), qui pourrait les opposer, voire leur réserver la Suède d'Ibrahimovic ou la Pologne de Lewandowski.

Frisson assuré à Zurich, où la Fifa déterminera à la fois les barrages de la zone Europe, programmés fin mars, et les barrages intercontinentaux, soit cinq tickets en tout pour atteindre la barre des 32 pays qualifiés, en juin prochain.

Pour l'Europe, 10 places ont déjà trouvé preneurs mais trois billets restent à pourvoir parmi les 12 sélections retardataires qui n'ont pas réussi à terminer en tête de leur groupe des éliminatoires.

Et l'Italie et le Portugal, les deux derniers champions d'Europe, en font partie, ce qui promet des oppositions inhabituellement relevées pour cette session de rattrapage.

Pour voir le Qatar (21 novembre-18 décembre 2022), les barragistes devront remporter au printemps (24 et 29 mars) un des trois mini-tournois à quatre disputés sur matches secs, avec demi-finales puis finale, un format périlleux qui interdit la moindre défaite.

Le défenseur italien Giovanni Di Lorenzo face au Suisse Kastriot Imeri lors du match qualificatif pour le Mondial-2022 entre les deux équipes le 12 novembre à Rome.
Le défenseur italien Giovanni Di Lorenzo face au Suisse Kastriot Imeri lors du match qualificatif pour le Mondial-2022 entre les deux équipes le 12 novembre à Rome. ( Alberto PIZZOLI / AFP/Archives )

La tension est montée d'un cran, même au sein des champions d'Europe en titre, les Italiens, qui depuis leur sacre en juillet se sont laissé envahir par la peur de ne pas se qualifier pour la Coupe du monde, comme en 2018.

"Tirage au sort frisson", écrit le quotidien sportif italien La Gazzetta dello Sport, en "une" de son édition de vendredi.

L'Italie traumatisée, le Portugal expérimenté

Deuxième de sa poule derrière la Suisse, la "Nazionale" ressasse aujourd'hui le traumatisme d'il y a quatre ans, quand la Suède lui avait barré la route de la Coupe du monde en Russie lors des barrages, joués alors sous un autre format, en duels aller-retour.

Comme l'Italie, le Portugal de Cristiano Ronaldo tremble avant le tirage, son moral étant plombé par les polémiques autour du sélectionneur Fernando Santos.

La presse portugaise l'a désigné comme responsable N.1 de la défaite contre la Serbie (2-1), lors de la dernière journée, qui a condamné les vainqueurs de l'Euro-2016 à passer par les barrages.

Mais le Portugal a l'expérience de ces rendez-vous sur un fil, s'étant qualifiée en 2010 et en 2014 par cette voie-là.

Les deux cadors ont l'assurance de jouer à domicile leur demi-finale, grâce à leur statut d'équipe du premier chapeau. Un second tirage au sort déterminera l'équipe hôte de chacune des trois "finales".

"Ibra" et "Lewy" en épouvantails

Dans ce cadre, la Nazionale et la Seleçao peuvent se rencontrer en finale... ou bien tomber sur une autre sélection rompue à ce niveau, comme la Suède, qui devrait pouvoir compter sur le retour de son talisman Zlatan Ibrahimovic (40 ans).

"Ibra" est l'un des grands épouvantails de ce tirage, au même titre que l'attaquant polonais Robert Lewandowski, vedette du Bayern Munich et auteur de huit buts lors des éliminatoires.

Reste à savoir comment les 12 équipes seront réparties dans les trois "voies" de barrages donnant accès au Qatar: la Pologne figurant dans le deuxième chapeau, comme l'Autriche, la République tchèque, l'Ukraine, la Turquie et la modeste Macédoine du Nord, c'est un adversaire potentiel dès la demie pour l'Italie, le Portugal, l'Ecosse, le pays de Galles, la Russie ou la Suède, tous têtes de série.

L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic ai milieu de plusieurs Espagnols lors de la rencontre qualificative pour le Mondial-2022 entre les deux sélections le 14 novembre à Séville.
L'attaquant suédois Zlatan Ibrahimovic ai milieu de plusieurs Espagnols lors de la rencontre qualificative pour le Mondial-2022 entre les deux sélections le 14 novembre à Séville. ( JORGE GUERRERO / AFP/Archives )

Une fois les boules européennes tirées du chapeau, la Fifa procédera à un autre tirage, celui des barrages intercontinentaux, beaucoup moins crispant car l'identité des sélections concernées n'est pas encore connue.

Il s'agira d'opposer deux à deux quatre équipes: celle qui finira cinquième de la zone Amérique du Sud, l'équipe quatrième d'Amérique centrale et du Nord, l'équipe victorieuse d'un pré-barrage en zone Asie, et l'équipe lauréate des qualifications de la zone Océanie.

Les adversaires ainsi déterminés s'affronteront en juin, sur un match sec et sur terrain neutre, en rêvant des deux derniers billets avec pour destination le Qatar.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2021

CODE OFFRE : FLASH21

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : FLASH21 lors de votre ouverture de compte.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 30/11/2021

Cit-e est une solution de transport pour les applications de transport en milieu fermé ou publique du 1er et dernier kilomètre axée sur la sécurité...

Publié le 30/11/2021

Séparation juridique des activités dans les énergies conventionnelles et dans les énergies renouvelables Les activités dans les énergies...

Publié le 30/11/2021

ABO-Group Environment, bureau d'ingénieurs spécialisé, axé sur la géotechnique, l'environnement et la gestion des sites et sols pollués annonce que...

Publié le 30/11/2021

Séché Environnement réaffirme sa confiance dans l'atteinte de ses objectifs commerciaux, opérationnels et financiers au titre de l'exercice 2021...

Publié le 30/11/2021

Saint-Gobain annonce avoir d'ores et déjà racheté en 2021 plus de 8,5 millions de ses titres (nets des opérations liées à l'actionnariat salarié)...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne