5 349.30 PTS
-0.15 %
5 345.5
-0.07 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-0.16 %
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 661.87
+0.63 %
6 455.42
+1.03 %
Nikkei PTS
22 553.22
-0.62 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mondial-2018: une "finale" pour le Portugal, derniers frissons pour la France

| AFP | 97 | Aucun vote sur cette news
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps parle avec Raphaël Varane lors du match face à la Bulgarie en qualif pour le Mondial-2018, le 7 octobre 2017 à Sofia
Le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps parle avec Raphaël Varane lors du match face à la Bulgarie en qualif pour le Mondial-2018, le 7 octobre 2017 à Sofia ( FRANCK FIFE / AFP/Archives )

Les finalistes du dernier championnat d'Europe, le Portugal et la France, terminent mardi leur campagne de qualifications pour la Coupe du monde 2018. Tous deux seront directement qualifiés pour la Russie s'ils s'imposent à domicile, respectivement contre la Suisse et le Belarus.

. Gr.A: pas de blague à domicile pour la France

La France a joué à se faire peur pendant toute la campagne de qualifications, entamée par un nul sans idée au... Belarus (0-0) et ponctuée de contre-performances contre la Suède (défaite 2-1) et le Luxembourg (0-0). Malgré tout, elle aborde ce dernier match en tête de son très accessible groupe A, à la faveur de son succès (1-0) samedi en Bulgarie.

Elle sera donc qualifiée en cas de victoire mardi au Stade de France de Saint-Denis. Mais attention: un nul ou une défaite donnerait l'occasion à la Suède, en déplacement aux Pays-Bas, de doubler sur le fil les hommes de Didier Deschamps. Ceux-ci ne seront pas éliminés du Mondial pour autant puisqu'ils se qualifieraient alors pour les barrages en novembre prochain. Mais un tel scénario risquerait de plonger l'équipe de France dans le doute.

Mondial-2018 : Europe qualifications
Mondial-2018 : Europe qualifications ( Kun TIAN / AFP )

Elle y est quand même moins que les Pays-Bas, au bord de l'élimination avant la réception de la Suède: il leur faudra un miracle pour arracher une place de barragiste, en l'occurrence battre les Suédois en comblant une différence de buts abyssale (+19 contre +7 seulement pour les Bataves), par exemple avec un score de 7-0.

Matches disputés mardi pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe A (heures françaises):

(20h45): Pays-Bas - Suède

(20h45): France - Belarus

(20h45): Luxembourg - Bulgarie

. Gr.B: le Portugal en 'finale' contre la Suisse

Une victoire et c'est tout: pour se qualifier directement pour la Coupe du monde, les champions d'Europe portugais doivent s'imposer mardi face à la Suisse, leader de leur groupe.

Attention toutefois, les Suisses restent sur la bagatelle de 9 succès (en 9 matches!) lors de cette campagne de qualifications. Et un nul leur suffirait pour assurer leur présence à la Coupe du monde.

L'équipe qui sortira perdante de cette "finale" du groupe B sera toutefois assurée de disputer les barrages en novembre prochain, une étape que connait bien la star Cristiano Ronaldo puisque sa Selecçao a surmonté cet obstacle sur la route du Mondial-2010, de l'Euro-2012 et du Mondial-2014. Mais ce petit jeu est toujours périlleux.

Obsédé des records, Ronaldo aura par ailleurs un motif de motivation supplémentaire: le Polonais Robert Lewandowski est redevenu dimanche seul recordman du nombre de buts inscrits lors d'une campagne de qualifications pour un grand tournoi (Coupe du monde et Euro) en zone Europe, avec 16 réalisations. Le Portugais, qui en totalise 15, aura sûrement le Polonais dans un coin de sa tête mardi.

Matches disputés mardi pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe B (heures françaises):

(20h45): Lettonie - Andorre

(20h45): Hongrie - Iles Féroé

(20h45): Portugal - Suisse

. Gr.H: derrière la Belgique, objectif barrages

La Belgique était la première nation européenne qualifiée pour la Coupe du monde, sans compter le pays-hôte russe. Elle peut terminer sa campagne de qualification invaincue si elle ne perd pas contre Chypre, désormais hors course pour la place de deuxième de groupe, éventuellement qualificative pour les barrages.

Le sélectionneur de l'équipe de Grèce Michael Skibbe (g) suit le match face à Chypre en qualif pour le Mondial-2018, le 7 octobre 2017 à Nicosie
Le sélectionneur de l'équipe de Grèce Michael Skibbe (g) suit le match face à Chypre en qualif pour le Mondial-2018, le 7 octobre 2017 à Nicosie ( SAKIS SAVVIDES / AFP/Archives )

Cette dernière va se jouer dans un duel à distance entre la Grèce, qui reçoit le dernier Gibraltar, et la Bosnie, qui se déplace en Estonie. A priori, les Grecs sont favoris puisque Gibraltar n'a pas pris un point lors de ces qualifications. Mais un nul couplé à une victoire bosnienne serait fatal pour les joueurs de Michael Skibbe.

Avec 13 points engrangés lors de ces qualifications (sans compter les résultats contre le dernier, Gibraltar, comme l'exigent les règlements UEFA pour déterminer les huit meilleurs deuxièmes), la Grèce se qualifiera en barrages si elle reste deuxième. Si la Bosnie finissait deuxième du groupe, elle terminerait pour sa part avec 11 points, ce qui risque de ne pas être suffisant pour atteindre les barrages.

Matches disputés mardi pour la 10e et dernière journée de qualifications dans le groupe H (heures françaises):

(20h45): Estonie - Bosnie

(20h45): Grèce - Gibraltar

(20h45): Belgique - Chypre

NDLR: Les 9 vainqueurs des groupes sont qualifiés pour la phase finale en Russie.

Les 8 meilleurs 2e joueront des barrages aller-retour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

Le conseil d'administration de SoLocal Group a pris acte de la démission de Monica Menghini et a décidé, sur proposition du comité des nominations, de coopter Marie-Christine Levet en qualité…

Publié le 15/12/2017

En prévision de son départ de Wendel le 31 décembre prochain, Frédéric Lemoine a présenté sa démission du conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 31 décembre 2017. En…

Publié le 15/12/2017

André François-Poncet remplace Frédéric Lemoine au Conseil d'administration de Bureau Veritas à compter du 1er janvier 2018   Neuilly-sur-Seine, le 15 décembre…

Publié le 15/12/2017

L'objectif d'Immobilière Dassault est de lancer un projet de restructuration de ce bâtiment

Publié le 15/12/2017

Immobilière Dassault a finalisé l'achat d'un immeuble situé au 16 rue de la Paix, Paris 2ème, dont elle avait annoncé avoir signé une promesse le 23 octobre dernier. Il est rappelé que cet…

CONTENUS SPONSORISÉS