5 269.03 PTS
+0.52 %
5 256.00
+0.49 %
SBF 120 PTS
4 208.71
+0.39 %
DAX PTS
12 606.82
+0.30 %
Dowjones PTS
22 386.08
-0.12 %
5 942.22
-0.53 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Mondial-2018: les Bleus dans le nul face au Luxembourg

| AFP | 104 | Aucun vote sur cette news
Réaction de l'attaquant des Bleus Alexandre Lacazette après avoir raté un but face au Luxembourg en qualif du Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse
Réaction de l'attaquant des Bleus Alexandre Lacazette après avoir raté un but face au Luxembourg en qualif du Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse ( FRANCK FIFE / AFP )

Incroyable: trois jours après avoir rossé les Pays-Bas (4-0), l'équipe de France a fait 0-0 face au modeste Luxembourg, dimanche à Toulouse, fragilisant sa place de leader dans son groupe de qualifications au Mondial-2018.

La Suède étant allée s'imposer au Belarus dimanche après-midi (4-0), les Bleus ne comptent plus qu'un petit point d'avance sur leur dauphin dans le groupe A.

Ils doivent désormais aller le 7 octobre en Bulgarie, auteur jusqu'à présent d'un carton plein à domicile, et recevoir le Belarus (le 10 au Stade de France) pour boucler leur parcours. Les Suédois, eux, accueilleront ce même Luxembourg avant d'aller défier les Pays-Bas.

"On est mieux après ces deux matches qu'avant. On est premier, c'est la place qu'on doit garder. On se doit de gagner les deux derniers matches sans attendre quoi que ce soit des autres adversaires", a martelé Didier Deschamps.

Mondial 2018 : le calendrier de l'équipe de France
Mondial 2018 : le calendrier de l'équipe de France ( François D'ASTIER, Sophie Ramis / AFP )

"Je n'ai pas envie d'être négatif ou optimiste, il faut être réaliste. On est premier avec un point d'avance, on a encore les cartes en main", l'a relayé son gardien et capitaine Lloris.

Le sélectionneur a déploré le manque d'efficacité, sans s'alarmer: "Si on n'avait pas eu autant d'occasions, ça m'aurait plus embêté, mais on les a eues, et malheureusement on ne les a pas concrétisées".

- Sept amateurs -

L'attaquant des Bleus Antoine Griezmann dépité après avoir raté un coup franc face au Luxembourg en qualif pour le Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse
L'attaquant des Bleus Antoine Griezmann dépité après avoir raté un coup franc face au Luxembourg en qualif pour le Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse ( FRANCK FIFE / AFP )

N'empêche: en échouant à marquer le moindre but au 136e au classement Fifa, l'équipe de France n'a pas vraiment fait honneur au légendaire Just Fontaine, présent au Stadium. Et après le feu d'artifice orangé de jeudi, ce dimanche dans la Ville rose a assombri la rentrée des Bleus, malgré les encouragements de l'indulgent public toulousain, qui a fini par lâcher une bordée de sifflets.

Une contre-performance marquante, comme une réminiscence du coup de froid suédois de juin (revers français 2-1) - mais avec une dimension d'humiliation au vu du modeste pedigree de l'équipe luxembourgeoise, où émargeaient sept amateurs, et dont le sélectionneur Luc Holtz savourait le "jour de gloire".

La première période n'a produit que deux occasions nettes, une frappe de Pogba à ras du poteau que détournait bien Joubert (37e) et un coup franc de Griezmann sur la barre (39e). Oui, il a fallu attendre la 37e minute pour mettre en danger, vraiment, le portier luxembourgeois...

Griezmann a aussi vendangé deux offrandes de Mbappé (12e) et Sidibé (57e), lequel a vu sa tête sortie par le gardien (63e). "Grizi" a semblé à court d'idées, de solution.

Giroud, lui, n'était pas du tout dans le coup. Ballons perdus, nonchalance... Il a laissé sa place à l'heure de jeu à Lacazette, dont la frappe enroulée était sauvée par un défenseur sur sa ligne (70e), et c'était tout.

- Mbappé remplacé -

L'attaquant Kylian Mbappé remplacé à l'heure de jeu lors du match face au Luxembourg en qualif du Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse
L'attaquant Kylian Mbappé remplacé à l'heure de jeu lors du match face au Luxembourg en qualif du Mondial-2018, le 3 septembre 2017 à Toulouse ( FRANCK FIFE / AFP )

Pogba a été le patron de l'entre-jeu, plaçant même une tête sur la barre (76e), tandis que Kanté rayonnait à la récupération et que la défense veillait sur les rares incursions adverses - même si Gerson Rodrigues a trouvé le poteau (77e)...

Non, vraiment, le problème se situait devant, malgré un Lemar remuant, mais moins inspiré que jeudi. Les Bleus se sont heurtés à un bloc compact des Luxembourgeois, comme galvanisés par leur victoire jeudi contre le Belarus (1-0).

Quand les Français tentaient leur chance, c'était souvent sans inquiéter le gardien - tir sur lui, trop mou, contré, non cadré... Ils manquaient cruellement d'espace, et se montraient incapables de respirer dans cette densité.

Mbappé, qui avait marqué son premier but en équipe nationale jeudi, était titularisé à droite du 4-4-2, le seul changement dans le onze par rapport à jeudi (au détriment de Coman). Il a souvent permuté avec Lemar, et été le plus dangereux du secteur offensif, sans être décisif toutefois, comme sur cette longue course commencée dans son camp aboutissant à une frappe sur le gardien (22e).

Mais Deschamps a choisi de le remplacer à l'heure de jeu par Coman, suscitant l'incompréhension du public. Le choix du sélectionneur de placer Mbappé à un poste où il a rarement joué, lui qui a évolué la saison dernière dans l'axe ou à gauche, risque de faire jaser. Comme, plus généralement, ce 0-0. Face au Luxembourg.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 25/03/2017

Une tête d'Olivier Giroud, auteur d'un doublé au Luxembourg, le 25 mars 2017 ( FRANCK FIFE / AFP )L'équipe de France, sans être vraiment libérée, a assuré l'essentiel en s'imposant samedi…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

La banque allemande Commerzbank est l’objet de nombreuses rumeurs d’intérêt depuis ces derniers jours. Alors que le marché via Reuters prêtait hier à Unicredit la volonté de se rapprocher de…

Publié le 21/09/2017

Franchissement de seuil...

Publié le 21/09/2017

Anadarko va racheter 2,5 milliards de dollars d'actions d'ici fin 2018. Cette somme représente 10% du capital de la compagnie pétrolière. "Nous pensons qu'il s'agit d'une manière inintéressante…

Publié le 21/09/2017

Nous clôturons la ligne sur le turbo call Vontobel 2748V portant sur le titre Sanofi à 1.18 EUR. Ce produit dérivé avait été conseillé à 1.15 EUR, soit un léger gain de 2.6%.Laurent…

Publié le 21/09/2017

Le réseau comptera 679 banques fin 2018...

CONTENUS SPONSORISÉS