En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
-
5 470.00
-0.23 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.00 %
DAX PTS
12 430.88
-
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
+0.00 %
1.173
-0.19 %

Mondial-2018: la Pologne qualifiée, Angleterre et Allemagne invaincues

| AFP | 491 | Aucun vote sur cette news
La Pologne qualifiée pour le Mondial-2018, après son succès face au Monténégro, le 8 octobre 2017 à Varsovie
La Pologne qualifiée pour le Mondial-2018, après son succès face au Monténégro, le 8 octobre 2017 à Varsovie ( JANEK SKARZYNSKI / AFP )

La Pologne est devenue dimanche la 14e nation qualifiée pour la Coupe du monde 2018 grâce à son succès 4-2 contre le Monténégro, tandis que l'Angleterre et l'Allemagne terminent leur campagne de qualifications invaincues, les champions du monde réalisant même un sans faute (10 victoires en 10 matches).

. Gr.C: sans faute allemand, Irlande du Nord en barrages

L'Allemagne a raté sa première période contre l'Azerbaïdjan, mais c'est peut-être son seul faux-pas lors de sa campagne de qualifications. Les champions du monde en titre ont vite rectifié le tir, inscrit quatre buts en seconde période (score final 5-1) et rappelé qu'ils feront partie des favoris du Mondial-2018.

Les joueurs de Joachim Löw ont remporté leurs 10 matches de qualifications, avec plus de 4 buts inscrits par match en moyenne, pour 4 seulement d'encaissés au total! Leur groupe n'était certes pas le plus relevé, mais ces statistiques ont de quoi faire pâlir d'envie bien des nations européennes, comme le Portugal ou la France, finalistes de l'Euro-2016 mais pas encore assurés de disputer le Mondial.

Le deuxième de ce groupe, l'Irlande du Nord, a perdu en Norvège dimanche (1-0) mais a quand même sa place à coup sûr en barrages, vu les résultats du groupe F. Une fois retranchés les deux victoires contre le dernier du groupe, San Marin, comme l'exigent les règles de l'UEFA pour déterminer l'identité des barragistes, elle compte en effet 13 points, avec 10 buts inscrits pour 6 encaissés.

Les huit meilleurs deuxièmes étant assurés de disputer les barrages en novembre prochain, elle sait d'ores et déjà qu'elle sera mieux classée que la Slovaquie, qui ne compte que 12 points.

. Gr.E: Lewandowski record, la Pologne au Mondial

Cette fois c'est fait! La Pologne a validé son ticket pour la Coupe du monde en s'imposant contre le Monténégro 4-2. Un nul leur suffisait, mais les Polonais ont ravi leur public en arrachant cette victoire, qui leur permet de se qualifier pour la huitième Coupe du monde de leur histoire, après 1938, 1974, 1978, 1982, 1986, 2002 et 2006.

Après deux échecs en qualifications, les Polonais vont donc goûter à nouveau aux joies du Mondial. Ils le doivent notamment à un homme, Robert Lewandowski, qui a encore marqué contre le Monténégro et est ainsi devenu le meilleur buteur de l'histoire des qualifications à un grand tournoi (Euro et Coupe du Monde) en zone Europe, avec 16 réalisations.

Attention toutefois, il reste un match au Portugais Cristiano Ronaldo, auteur de 15 buts jusqu'à présent, pour lui ravir cette couronne...

Dans ce groupe E, la contre-performance est à mettre au crédit du Danemark, tenu en échec par la Roumanie 1-1. Il termine quand même avec 14 points, 13 buts inscrits pour 6 encaissés, une fois retranché ses résultats contre le dernier, le Kazakhstan. Cela lui assure une place en barrages en novembre prochain.

. Gr.F: L'Angleterre invaincue, la Slovaquie deuxième

Huit victoires, deux nuls: l'Angleterre n'a pas perdu lors de cette campagne de qualification, conclue par un petit succès pour du beurre en Lituanie (1-0), sur une réalisation de l'inévitable Harry Kane (27e s.p.). Elle termine logiquement en tête de son groupe.

En revanche, une autre nation britannique a trébuché dimanche: l'Ecosse n'a fait que match nul en Slovénie (2-2), un résultat qui profite à la Slovaquie vainqueur 3-0 contre Malte. Les Slovaques terminent, en effet, deuxièmes de leur groupe in extremis devant l'Ecosse, à la faveur d'une meilleure différence de buts (+10 contre +5).

Reste à savoir s'ils pourront figurer parmi les équipes barragistes. Une fois retranché leurs deux résultats contre le dernier, Malte justement, ils comptent 12 points, 11 buts inscrits pour 6 encaissés. Le tirage au sort des barrages sera effectué le 17 octobre (13h00).

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/09/2018

Date : 9/24/2018Sous-jacent : Cac 40 (ISIN : FR0003500008).Warrant : Put 99AIB (ISIN : NL0012641534).Échéance : 21/12/2018Prix d'exercice : 5300,0000Point pivot : 5510,00Notre préférence :…

Publié le 24/09/2018

Annoncé mi-mai, le rapprochement entre DMS et Intrasense était confirmé en juillet pour finalisation courant septembre...

Publié le 24/09/2018

Getlink SE annonce aujourd'hui son intention de lancer, sous réserve des conditions de marché, une première émission d'obligations vertes...

Publié le 24/09/2018

GL events a annoncé le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d’un montant brut, prime d’émission incluse, de 107…