En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 505.77 PTS
+0.49 %
5 503.50
+0.52 %
SBF 120 PTS
4 404.77
+0.42 %
DAX PTS
12 369.10
-0.04 %
Dowjones PTS
26 538.55
+0.17 %
7 595.38
+0.43 %
1.175
-0.15 %

Mondial-2018: l'Italie sous pression, la Serbie en bonne voie dans la zone Europe

| AFP | 365 | Aucun vote sur cette news
L'entraîneur de l'équipe d'Italie Gian Piero Ventura en conférence de presse, le 5 octobre 2017 à Turin
L'entraîneur de l'équipe d'Italie Gian Piero Ventura en conférence de presse, le 5 octobre 2017 à Turin ( MARCO BERTORELLO / AFP )

Dans une poule G dominée par l'Espagne, l'Italie, en plein doute, veut redresser la tête lors de la réception de la Macédoine, tandis que la Serbie aura l'occasion de valider son billet en Autriche, vendredi en éliminatoires du Mondial-2018.

Gr. D: Les Serbes près du but

Avec leurs quatre points d'avance sur le pays de Galles, les Serbes (18 unités) sont en bonne voie dans ces qualifications. Une victoire en Autriche leur permettrait de valider directement leur billet. Même un simple nul, voire une défaite, peut suffire en fonction des résultats des Gallois (2e, 14 pts) en Géorgie et de la République d'Irlande (3e, 13 points) contre la Moldavie.

Vendredi en heures françaises (GMT+2)

(18h00): Géorgie - Pays de Galles

(20h45): Autriche - Serbie

(20h45): Irlande - Moldavie

. Gr. G: L'Espagne et la crise en Catalogne

Equipes qualifiées pour la Coupe du monde 2018
Equipes qualifiées pour la Coupe du monde 2018 ( S. Ramis/J. Storey, jfs/rg/abm / AFP )

La vie de la sélection espagnole a été secouée cette semaine par la crise en Catalogne et le défenseur catalan Gerard Piqué a même été obligé de venir clamer son amour de la Roja devant la presse.

Sur un plan purement sportif, l'Espagne est en grande forme sur les terrains. Elle l'a prouvé lors du dernier rassemblement en corrigeant l'Italie 3-0 puis le très modeste Liechtenstein 8-0. La Roja (22 points) domine donc logiquement cette poule G, avec trois points d'avance et pourrait se qualifier dès vendredi en cas de victoire contre l'Albanie.

Un succès lui garantirait pratiquement sa place compte tenu de la différence de buts largement favorable sur les Italiens. Mais pour obtenir officiellement leur billet dès vendredi, les Espagnols auraient également besoin d'un faux-pas de l'Italie contre la Macédoine.

Les Italiens, promis à une place de barragiste, doivent absolument redresser la tête, malgré une kyrielle de forfaits.

Vendredi en heures françaises

(20h45): Italie - Macédoine

(20h45): Liechtenstein - Israël

(20h45): Espagne - Albanie

. Gr. I: Un final très serré

Mondial 2018 : Europe - qualifications
Mondial 2018 : Europe - qualifications ( Paz PIZARRO / AFP )

C'est tout simplement le groupe le plus serré de ces éliminatoires dans la zone Europe. La Croatie et l'Islande sont en tête avec 16 points mais la Turquie et l'Ukraine sont toujours en course également, avec leurs quatorze unités.

Résultat, le Turquie-Islande de vendredi va valoir très cher, tandis que la Croatie et l'Ukraine n'auront pas le droit à l'erreur face à la Finlande et au Kosovo.

Vendredi en heures françaises

(20h45): Turquie - Islande

(20h45): Croatie - Finlande

(20h45): Kosovo - Ukraine

NDLR: Les 9 vainqueurs des groupes qualifiés pour la phase finale en Russie.

Les 8 meilleurs 2e joueront des barrages aller-retour, les 4 vainqueurs rejoignant la phase finale.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Plus de 180 appareils seraient concernés pour un total de plus de 18 milliards de dollars...

Publié le 26/09/2018

Orpea progresse gentiment de 0,40% à 113,85 euros, dans le sillage de ses résultats semestriels. Une évolution un peu à l’image de la note qu’Oddo BHF consacre au gestionnaire de maisons de…

Publié le 26/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 26/09/2018

Le résultat net part du groupe de Rothschild & Co a bondi de 66% à 161 millions d’euros au premier semestre et son résultat d’exploitation de 20% à 261 millions d’euros. Les revenus du…

Publié le 26/09/2018

Stratégie bien huilée