En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 044.30 PTS
-0.48 %
5 053.00
-0.31 %
SBF 120 PTS
4 040.50
-0.36 %
DAX PTS
11 436.95
+0.21 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
+0.00 %
1.130
-0.11 %

Migrants: Trump veut déployer jusqu'à 15.000 soldats à la frontière

| AFP | 218 | Aucun vote sur cette news
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 31 octobre 2018
Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 31 octobre 2018 ( MANDEL NGAN / AFP )

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi qu'il pourrait déployer jusqu'à 15.000 soldats à la frontière avec le Mexique pour empêcher l'entrée sur le territoire d'une caravane de migrants centraméricains fuyant la violence dans leurs pays.

"En ce qui concerne la caravane, notre armée est déployée. Nous avons environ 5.000 soldats et nous irons jusqu'à 10.000 ou 15.000", a déclaré M. Trump qui multiplie les déclarations et les tweets sur ce thème à l'approche des élections législatives du 6 novembre.

A titre de comparaison, quelque 15.000 soldats américains sont actuellement déployés en Afghanistan.

Deux "caravanes", qui rassemblent environ 6.000 personnes venues d'Amérique centrale, sont actuellement dans le sud du Mexique et se dirigent vers la frontière américaine où les migrants comptent faire une demande d'asile.

Migrants centraméricains vers les USA
Migrants centraméricains vers les USA ( Tatiana MAGARINOS / AFP )

"L"immigration est un sujet très important et un sujet très dangereux", a encore dit M. Trump depuis les jardins de la Maison Blanche au moment de s'envoler pour la Floride où il doit faire campagne mercredi soir.

A ce jour, le Pentagone a autorisé le déploiement de quelque 5.200 soldats à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique qui s'ajouteront aux quelque 2.100 membres de la Garde nationale déjà mobilisés.

Cette opération, baptisée "Patriote fidèle", doit permettre de renforcer les postes-frontières du Texas à la Californie et apporter un soutien logistique aux agents du service des douanes et de la protection des frontières (CBP) sur d'autres zones moins bien protégées.

L'ACLU, la puissante organisation de défense des libertés civiques, a dénoncé la volonté de M. Trump de "forcer l'armée à promouvoir son programme anti-immigration et de division".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/11/2018

Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, le 7 novembre 2018 à Charleville-Mézières ( Ludovic MARIN / POOL/AFP/Archives )"Pas réveillé ce matin". Le porte-parole du gouvernement…

Publié le 15/11/2018

Un modèle porte des bijoux de Marie-Antoinette, notamment un collier orné d'une perle naturelle d'une taille exceptionnelle en forme de poire, lors d'une séance photo le 19 octobre 2019 à…

Publié le 15/11/2018

Bouygues gagne 0,37% à 32,67 euros dans le sillage de résultats 9 mois supérieurs aux attentes et tirés par les performances de Bouygues Telecom et TF1. Celles-ci viennent éclipser les…

Publié le 15/11/2018

Le gérant d'Altamir fait des emplettes

Publié le 15/11/2018

L’hécatombe continue chez les fournisseurs d’Apple cette semaine. Après Japan Display, Lumentum, IQE, Qorvo, AMS est le dernier sous-traitant en date à lancer un avertissement sur ses…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Bouygues gagne 0,37% à 32,67 euros dans le sillage de résultats 9 mois supérieurs aux attentes et tirés par les performances de Bouygues Telecom et TF1. Celles-ci viennent éclipser les…

Publié le 15/11/2018

Le gérant d'Altamir fait des emplettes

Publié le 15/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 15/11/2018

L’hécatombe continue chez les fournisseurs d’Apple cette semaine. Après Japan Display, Lumentum, IQE, Qorvo, AMS est le dernier sous-traitant en date à lancer un avertissement sur ses…

Publié le 15/11/2018

Le conseil d’administration de CNP Assurances a, après avis de son comité des rémunérations et des nominations, approuvé la nomination d’Antoine Lissowski en qualité de directeur général…